Résumé :

Paul Bäumer est un jeune Allemand de 19 ans. Après avoir été soumis à un bourrage de crâne patriotique par leur professeur, Kantorek, tous ses camarades de classe et lui-même s’engagent volontairement dans l’armée allemande. Tout au long du récit, Paul raconte les abominations de la guerre : les tranchées ne sont même plus en état d’être occupées, elles sont envahies de rats et complètement détruites par les obus.

Ce livre décrit, explique mais aussi commente et critique la vie des soldats allemands dans les tranchées de 14-18. Vues par les yeux d’un soldat et de ses camarades de « galère » ce sont toutes les atrocités de la guerre qui nous sont révélées mais aussi certaines valeurs comme l’amitié et l’entraide.

 

Mon avis :

Je pense que ce livre nous explique particulièrement bien la vie dans les tranchées allemandes. Je pense qu’il faut le lire par tranches de 20 pages car c’ un peu lourd à la longue.



 À la mort de Bertha, ses trois filles, Inga, Harriet et Christa, et sa petite-fille, Iris, la narratrice, se retrouvent dans leur maison de famille, à Bootshaven, dans le nord de l’Allemagne, pour la lecture du testament. Iris hérite de la maison et doit décider en quelques jours de ce qu’elle va en faire. Iris est bibliothécaire, elle n’envisage pas au début de la garder. Mais, lorsqu’elle revoit chaque pièce, le merveilleux jardin qui l’entoure, ses souvenirs se réveillent, histoire émouvante, mais tragique, de trois générations de femmes.

MON AVIS
Au début de l’histoire j’ai eu du mal à situer les personnages : qui était Bertha, Mira… et les autres. L’histoire ne commence réellement jamais. Le rythme est long. Certains come-back sont inutiles et perdent le lecteur. Je ne le conseille  pas. Les personnages sont peu attachants. En revanche la facon particulièrement réussie de décrire les odeurs nous plonge réellement dans l’atmosphère.

Anaïs 3ème

 



 

 

 

 

 

 

Le Pigeon, de Patrick Süskind

Le pigeon est une nouvelle de Patrick Süskind qui se lit très rapidement. Cela raconte deux journées d’un vigile d’une banque parisienne : Jonathan Noël. Sa routine sera troublée par une rencontre avec…un Pigeon.

Mon avis: Je trouve ce livre un peu ennuyeux car il n’y a pas assez d’action à mon goût. C’est un roman qui comporte beaucoup de descriptions. L’histoire n’est pas interessante. Je ne le recommande pas aux gens qui aiment les livres avec beaucoup de rebondissements. Jules, en 3ème

 



Krabat, quatorze ans, mendie sur les routes de Saxe avec deux compagnons d’infortune.
Une nuit, il rêve de onze mystérieux corbeaux, et une voix lui ordonne de se rendre au moulin de Koselbruch.  Attiré, il s’y rend. Malgré l’accueil étrange que lui réserve le maître, il commence son apprentissage avec onze autres garçons, parmi lesquels Tonda, qui le prend sous son aile, Juro,et le vicieux Lyschko. Krabat comprend bientôt qu’il a mis les pieds dans un terrible engrenage.

MON AVIS

Ce livre sympathique et enfantin est simple et agréable à lire. Il convient aux lecteurs passionnés comme aux petits lecteurs et mêmes aux adultes. Ce livre qui représente les valeurs de l’amitié et de la liberté, est reconnu en Allemagne comme un chef d’oeuvre. Il a convenu à mes lectures du soir, paisible et et plein de rebondissements il laisse en suspens chaque fin de chapitre. Il se lit rapidement en quelques jours, je vous le recommande.

Alice  3éme

 

 



                                                                                            De nouvelles BD au CDI
Voir article plus bas sur le passage dans les classes et présentation des BD, leurs dessinateurs,  leurs auteurs…