À la mort de Bertha, ses trois filles, Inga, Harriet et Christa, et sa petite-fille, Iris, la narratrice, se retrouvent dans leur maison de famille, à Bootshaven, dans le nord de l’Allemagne, pour la lecture du testament. Iris hérite de la maison et doit décider en quelques jours de ce qu’elle va en faire. Iris est bibliothécaire, elle n’envisage pas au début de la garder. Mais, lorsqu’elle revoit chaque pièce, le merveilleux jardin qui l’entoure, ses souvenirs se réveillent, histoire émouvante, mais tragique, de trois générations de femmes.

MON AVIS
Au début de l’histoire j’ai eu du mal à situer les personnages : qui était Bertha, Mira… et les autres. L’histoire ne commence réellement jamais. Le rythme est long. Certains come-back sont inutiles et perdent le lecteur. Je ne le conseille  pas. Les personnages sont peu attachants. En revanche la facon particulièrement réussie de décrire les odeurs nous plonge réellement dans l’atmosphère.

Anaïs 3ème

 


Laisser une réponse :

Vous devez être connecté pour poster un commentaire...