Marcel Reich-Ranicki nous raconte sa vie à travers son autobiographie.

Reich-Ranicki est né en 1920 en Pologne. A neuf ans Marcel part pour Berlin. C’est là qu’il découvre la littérature allemande.

En 1938, il subit le sort de nombreux juifs et est donc enfermé dans le ghetto de Varsovie où il connait les pires humiliations.

Avec sa femme, Tosia, il réussit à s’échapper du ghetto in extremis.

En 1958 il devient critique pour l’hebdomadaire Die Zeit.

« Ma vie » est sa première oeuvre traduite en France.

Oria Kneuss 3èB

 

 



Résumé :

« Le monde d’hier » est un livre autobiographique qui commence avant l’Europe de 1914. Dans ce roman, Stefan Zweig, qui est juif, raconte ses souvenirs d’une vie dans une famille bourgeoise viennoise. A cause de la montée de l’antisémitisme, Zweig part en exil d’abord à Londres puis au Brésil.

Billet d’humeur :

C’est un livre trés intéressant car il apporte un témoignage historique mais également parce que le narrateur a un certain regard sur l’histoire qu’il raconte. J’ai eu du mal à accrocher ce livre, à entrer dans l’histoire en particulier à cause du registre de langue et de la manière dont Zweig raconte son histoire.

POULSEN, Emeline. 3èB