Mme Guérineau et moi-même avons convié les élèves au CDI pour un thé littéraire agrémenté de petits gâteaux afin de leur présenter, dans une ambiance agréable et conviviale le dernier Goncourt des lycéens : « La vérité sur l’affaire Harry Québert » de Joël Dicker mais aussi « La liste de mes envies » de Grégoire Delacourt et « La mort du roi Tsongor » de Laurent Gaudé (autre Goncourt des lycéens).

Et, à eux de nous présenter un livre de leur choix. Ils nous ont proposés des ouvrages aussi différents qu’inattendus dont voici quelques exemples :
-« Indignez-vous » de Stéphane Hessel est un essai publié en 2010.

Ce petit ouvrage d’une trentaine de pages, défend l’idée selon laquelle l’indignation est le ferment d’un esprit de résistance. Il a connu un succès éditorial phénoménal.

-« Geisha » d’Arthur Golden.

  Publié en 1997 et adapté au cinéma en 2005 par Rob Marshall et intitulé « Mémoires d’une geisha ». Ce livre raconte les mémoires d’une Geisha célèbre au Japon dans une fiction très bien renseignée par Arthur Golden.
Une petite fille de neuf ans, aux superbes yeux gris-bleu, est vendue par son père, alors que sa mère meurt un modeste pêcheur, à une maison de geishas : ainsi commence l’histoire de Sayuri dans le Japon des années trente. A travers son regard d’enfant malheureuse on découvre Gion, le quartier du plaisir à Kyoto, avec ses temples resplendissants, ses théâtres raffinés et ses ruelles sombres. On y découvre l’art d’être geisha, les rites de la danse et de la musique, les cérémonies de l’habillage, de la coiffure et du thé, comment servir le saké en dévoilant à peine son poignet… Sayuri est prise dans le tourbillon de la vie, futile et tragique alors que la Seconde Guerre mondiale détruit Gion. Femme amoureuse toutefois, éprise d’un homme de qualité, elle raconte aussi, toujours de sa voix limpide et inoubliable, la quête sans cesse recommencée de la liberté.

-« Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire » de Jonas Jonasson.

Roman policier burlesque.
Qui aurait envie de fêter son centième anniversaire dans une maison de retraite en compagnie de vieux séniles, de l’adjoint au maire et de la presse locale ? Allan Karlsson, chaussé de ses charentaises, a donc décidé de prendre la tangente. Et, une chose en entraînant une autre, notre centenaire se retrouve avec une valise contenant 50 millions de couronnes dérobée – par inadvertance – à un membre de gang. S’engage une improbable cavale qui le conduira à un vieux cleptomane, un vendeur de saucisses surdiplômé et une éléphante prénommée Sonja… Cavale à travers la Suède et au cœur de l’histoire du XXe siècle. Ce frêle vieillard en pantoufles n’est autre qu’un artificier de génie qui a eu la bonne idée de naître au début d’un siècle de guerres.

Forts de cette expérience, nous espérons la renouveler prochainement !
Nicole RÊVE MOREAU



Bonjour,

aprés les vacances de Toussaint, vous allez bénéficier d’un dispositif qui vous permettra de voir des fims sélectionnés par le Rectorat.
Ces films sont des grands classiques, pour choisir ceux que vous préfereriez voir, allez sur le site et faites part de vos choix aux délégués de votre classe en 1ère et Tle :

http://www.cinelycee.fr/

Pour les 2de, des séances seront organisées dans le cadre de l’accompagnement éducatif !

Alors RDV à l’auditorium, le planning sera bientôt affiché !

Cinémathèquement vôtre !

Mme REVE MOREAU



A CONSULTER SANS MODERATION !

http://histoiredesarts.culture.fr/



UNE COLLECTION POUR LA PHILO EN TERMINALE : PHILO ADO

Une collection de livres à destination des adolescents, offrant un éclairage philosophique sur des événements auxquels ils se trouvent confrontés dans la vie de tous les jours et des sujets qui les concernent directement : l’amour, la liberté, le bonheur, le mensonge, la responsabilité…
Pour donner aux adolescents le goût de la philosophie, leur apprendre à réflechir et à penser par eux-mêmes, les aider à grandir et à devenir des adultes autonomes.

Pour qui ?

Les jeunes de 14 à 19 ans qui, grâce à la collection, vont découvrir le plaisir de penser par eux-mêmes et acquérir des armes pour mieux vivre.
Les parents, désireux d’échanger des idées avec leurs adolescents, soucieux de les sensibiliser aux valeurs importantes, d’aiguiser leur esprit critique et de les inciter à s’intéresser au monde qui les entoure.

Pourquoi ?

Pour que le jeune public, dans une société en mal de repères, découvre que la philosophie peut répondre à un besoin et servir à vaincre ses peurs, vivre mieux et donner du sens à sa vie.

Comment ?

Chaque auteur élabore une réflexion personnelle autour du sujet de l’ouvrage, présentée sous forme d’éclats, de fragments. Le discours s’appuie sur des exemples concrets empruntés au cinéma et à la littérature et sur des témoignages d’adolescents. En marge du texte, des notes apportent des repères et indiquent les références des textes de philosophes qui sous-tendent le propos de l’auteur

Livres disponibles

  • Mentir de Marie-France Hazebroucq
  • Perdre son temps de Malcom Hammer
  • Tomber amoureux par sabine Ceirqueira

Ouvrir le lien pour obtenir la fiche de lecture :

http://lyc-sevres.ac-versailles.fr/eee.10-11.tice.cs.TA_28-10.pdf

TOMBER
AMOUREUX
par Sabrina Cerqueira
On dit « TOMBER AMOUREUX » comme « tomber enceinte »
ou « tomber dans l’alcool ». « Tomber », il faut donc l’entendre
au sens fort — faire une chute ; mais l’expression revêt aussi un
sens plus souterrain qui indique un devenir. Car si l’amour se
manifeste parfois de façon soudaine sous la forme du coup de
foudre, tout amour n’est-il pas bouleversant en ce qu’il nous fait
devenir autre ? Porté par un désir d’union ou de durée, l’amour
est cette puissance qui nous déséquilibre et nous fait envisager
le monde sous un angle nouveau. Faudrait-il, alors, se méfier de
ce changement ? Charles Fourier moquait les « beaux parleurs »,
les « orateurs fleuris » qui, pour parler d’amour, « trempent leur
plume dans l’arc-en-ciel et poudrent leurs écrits avec la poussière
des ailes du papillon ». De Spinoza à Titanic, de Thérèse d’Avila
à L’Empire des sens, de Peau d’âne à Schopenhauer, nous
tenterons de comprendre cette passion.
La collection Philo ado propose aux adolescents une
initiation non scolaire à la philosophie. Elle les invite
à réfléchir sur des événements auxquels ils sont confrontés
dans la vie de tous les jours et à des sujets qui les concernent
directement : l ’amour, le bonheur, la honte, la liberté,
le mensonge, la responsabilité…
• Un discours concret : l’auteur s’appuie sur des situations
vécues et des exemples empruntés au cinéma et à la littérature.
• Un discours accessible : la structure par mots-clés, du verbetitre
à son contraire, permet d’explorer toutes les facettes de la
thématique, en une vingtaine de courts chapitres.
• Un discours pédagogique : en apprenant au lecteur
à conceptualiser, on lui donne les outils pour réfléchir.
L’auteur
Professeur agrégée de philosophie, Sabrina Cerqueira enseigne
la philosophie en classe de terminale. Elle a rédigé plusieurs
livres de méthode pour aider les élèves à réussir l’épreuve de
philosophie du baccalauréat et a collaboré au titre Perdre son
temps, dans la collection Philo ado.
Titre : Tomber amoureux
Auteur : Sabrina Cerqueira
Collection : Philo ado
Genre : essai
Rayon : sciences humaines / philosophie
Prix : 10 euros
Format : 120 x 200 mm
Nombre de pages : 144
Couverture : souple, imprimée recto-verso,
2 couleurs (noir + 1 pantone ton fluo)
Intérieur : noir
ISBN : 978-2-917770-16-0
40, rue de l’échiquier 75010 Paris Tél. : 01 42 47 08 26 fax : 01 47 70 13 80 [email protected]



Le dispositif  Tick’art permet de faire 6 sorties : concert, exposition, cinéma…pour 15euros

Renseignez-vous auprés des documentalistes et allez sur le site :

http://www.tickart.fr/