RECHERCHE AVEC GOOGLE ACTUALITES

LA PRESSE : Travailler avec GOOGLE ACTUALITES AU CDI !



Hunger Games 1


L’histoire commence ici, des années plus tard, où tout a été détruit sauf L’Amérique, qui est maintenant nommé La cité de Panem.

Panem est divisé en 12 districts, autrefois 13, tous dirigés par le Capitole, là-bas, tout n’est qu’argent, luxe et divertissement. Après la rébellion menée par le treizième district, qui sera complètement rasé, le Capitole crée un jeu télévisé appelé Hunger Games, qui consiste à choisir deux adolescents (une fille et un garçon) entre 12 et 18 ans dans chacun des 12 districts. 24 candidats, qui doivent s’entretuer, jusqu’au dernier.
L’histoire raconte celle de Katniss, une jeune fille de 16 ans, qui vit dans Panem, précisément dans le district 12. Le jour de la moisson sa petite sœur de 12 ans, Primrose, est tirée au sort pour participer aux Hunger Games et représenter le District 12. Katniss se porte alors volontaire pour prendre sa place afin de la sauver d’une mort certaine.

Un jeu imposé, 24 candidats, 1 seul survivant
Mon avis :
4,5/5
Ce livre est juste magnifiquement bien écrit, j’ai adoré ma lecture et je ne pouvais tout simplement pas le lâcher. Il est fort en émotion, mais il y a toujours du suspens, de façon à ce qu’on ait toujours envie de lire la suite. Mais je trouve que la fin, nous laisse un peu trop sur notre … faim, mais heureusement il y a un 2ème tome ! Je vous le conseille donc vivement.

Par Amy Van  Geenberghe



 

Voyage des 5.A et des 5.B en Forêt Noire, visite de Fribourg -10-11-12 avril 2012

45 élèves germanistes des deux classes

 Accompagnatrices : M. Perentidis – N. Rêve Moreau – Esra Yildyz – Camille Jacquelinet

 Compte rendu du séjour, rédigé par Sasha Fausset, en classe de 5.A

 Le mardi 10 avril, nous avions rendez-vous à 5h50 devant l’école et dès 6 h nous étions sur la route. Vers midi, nous avons pique-niqué sur une aire d’autoroute dans la région de Besançon et repris la route pour arriver vers 14h au centre de Fribourg. A l’office du tourisme, nous nous sommes séparés en deux groupes pour effectuer la visite guidée de la ville. Grâce à cette visite guidée, nous avons appris beaucoup de choses sur la capitale de la Forêt Noire.

En fin d’après midi, nous avons rencontré nos familles qui habitaient toutes dans la région de Müllheim au sud de Fribourg.

Le lendemain matin, après le petit déjeuner en famille, nous nous sommes tous retrouvés pour aller visiter à nouveau Fribourg., un groupe visitait le matin le quartier Vauban et la maison Heliotrop, c’est une maison autonome qui produit plus d’énergie qu’elle n’en consomme.

Ce qui est le cas de nombreuses maisons dans le quartier Vauban. Le deuxième groupe allait à l’Ökostation qui est aussi une maison autonome. Elle reçoit des groupes d’ élèves et ils sont initiés à l’écologie. Après le pique nique, nous avons inversé les groupes et en fin d’après-midi, nous nous sommes retrouvés dans les familles où nous passions notre dernière soirée .

Le jeudi, après avoir dit au revoir à nos familles , nous avons fait un rallye dans la ville et acheté des souvenirs pour nos familles. Nous nous sommes assis à la terrasse d’un café face à la cathédrale où nous avons pris une consommation et nous avons profité de ce moment pour offrir à Mme Perentidis une théière pour la remercier de l’organisation du séjour.

Après le pique nique, nous sommes montés dans le car pour rentrer à Paris.

Le séjour nous a semblé bien trop court.

 

 

 

 



PHOTOS :

Les élèves de 5ème à Fribourg :

https://picasaweb.google.com/101278420438327469454/LesElevesDe5emeAFribourg?authuser=0&authkey=Gv1sRgCPby5Z3C4NeskgE&feat=directlink

Les lieux de visite :

https://picasaweb.google.com/101278420438327469454/LesLieuxDeVisitesAFribourg?authuser=0&authkey=Gv1sRgCIvAqZ3gl83wFg&feat=directlink

@ bientôt au CDI !

Nicole REVE MOREAU

 

 
 


Marcel Reich-Ranicki nous raconte sa vie à travers son autobiographie.

Reich-Ranicki est né en 1920 en Pologne. A neuf ans Marcel part pour Berlin. C’est là qu’il découvre la littérature allemande.

En 1938, il subit le sort de nombreux juifs et est donc enfermé dans le ghetto de Varsovie où il connait les pires humiliations.

Avec sa femme, Tosia, il réussit à s’échapper du ghetto in extremis.

En 1958 il devient critique pour l’hebdomadaire Die Zeit.

« Ma vie » est sa première oeuvre traduite en France.

Oria Kneuss 3èB

 

 



Résumé :

« Le monde d’hier » est un livre autobiographique qui commence avant l’Europe de 1914. Dans ce roman, Stefan Zweig, qui est juif, raconte ses souvenirs d’une vie dans une famille bourgeoise viennoise. A cause de la montée de l’antisémitisme, Zweig part en exil d’abord à Londres puis au Brésil.

Billet d’humeur :

C’est un livre trés intéressant car il apporte un témoignage historique mais également parce que le narrateur a un certain regard sur l’histoire qu’il raconte. J’ai eu du mal à accrocher ce livre, à entrer dans l’histoire en particulier à cause du registre de langue et de la manière dont Zweig raconte son histoire.

POULSEN, Emeline. 3èB

 



 

 

 

 

 

 

 

 

C’est l’histoire de Gwendolyn, une fille qui voit les fantômes et qui un jour  remarque qu’elle a le don de voyager dans le temps. Mais le nombre d’heures dans le temps est compté et alors une course acharnée contre la montre s’engage. Avec son ami Gidéon qui a le même don qu’elle, ils doivent récupérer le chronographe (l’appareil qui leur permet de voyager dans le temps) et retrouver les autres voyageurs dans le temps, à travers le passé.

Mon avis (élève de 3e) : J’ai beaucoup apprécié ce livre. C’était très intéressant et on rentre vite dans l’histoire. Il se lit vite. J’attends le tome 2 avec impatience



  

Ce livre au nom intriquant décrit une enquête policière dans un petit village. Un vieux commissaire malade et un petit policier de rien du tout sont chargés de mener l’enquête. Leur enquête les mène sur la piste d’un mystérieux notable, ce qui rend la progression difficile. Durant la partie stagnante de l’enquête, le vieux commissaire souffrant tente de se battre contre sa maladie qui le ronge et le petit adjoint joue ses cartes dans l’ombre… Mais que cache se meurtre?

Commentaire d’un élève de 3°:

Le juge et son bourreau est un roman policier ennuyeux. L’action, qui est assez bien décrite, est très mal répartie et ne représente à peu près que 1 page dans tout le livre. Le résumé mystérieux et captivant ainsi que le titre ne sont même pas digne du livre. C’est un top flop à ne pas manquer!



 

Ce livre est en deux parties, la première n’est pas très passionnante mais la deuxième l’est beaucoup plus.  « La Panne » c’est l’histoire d’Alfredo Traps, un homme ayant bien gagné sa vie, qui va se retrouver, suite à une panne de voiture, chez un procureur, un juge et un avocat, tous à la retraite. Ils vont donc loger et nourrir Alfredo pour la soirée tout en jouant à un jeu où chacun des vieillards exercera son ancien metier et où Alfredo sera le coupable d’un crime fictif. Mais ce dernier va, petit à petit, se croire réellement coupable…

J’ai bien aimé ce livre car on accroche vite à l’histoire. Il se lit vite et n’importe où.

Kevin, élève de 3°



   Résumé:

L’Agfa Box est l’histoire d’une famille de huits enfants racontée à travers un Agfa box. Chaque photo prise avec cet appareil fait resurgir  les souvenirs du temps de leur enfance.

Commentaire par un élève de 3° :

 Je n’ai pas adoré le livre car l’atmosphère est pesante et nostalgique. Pas très long ni dur à lire, il se lit en 1 journée