Alice et autres merveillesALICE ET AUTRES MERVEILLES de Fabrice Melquiot.

 

Dans cette pièce, Fabrice Melquiot reprend la trame des Aventures d’Alice au Pays des merveilles de Lewis Caroll, mais pour en proposer une étonnante lecture. Outre la jeune Alice, on y trouve les animaux imaginés par Lewis Carroll –  le lapin archi-pressé, le chat qui sourit toujours, le lièvre de Mars ou la Substitortue – mais aussi d’autres créatures curieuses non moins célèbres –  E.T., Pinocchio, le Petit Chaperon Rouge, le Grand Méchant Loup, Barbie et Blanche-Neige… Si la plupart de ces figures appartiennent au patrimoine littéraire, d’autres, comme E.T. l’extraterrestre et la poupée Barbie, appartiennent à la mythologie moderne. Dans le cadre d’une séquence consacrée au théâtre, les 4e E, classe de madame Robin, découvrent ce texte aussi inquiétant que drôle et vont bientôt commencer leur approche du jeu. 

 

Extrait :

J’aimerais une vie qui soit une merveille à elle toute seule.

Tant qu’à faire : j’aimerais être une merveille. Exemple : une Chevrolet. Ou un joli garçon qui parle bien doucement. Ou une barque, filant sur l’eau, un dimanche de soleil, avec à son bord, moi et moi et moi encore, et puis toi mon vieux.

 

Afficher l'image en taille réelleFABRICE MELQUIOT est né à Modane, en Savoie, en 1972. Il a suivi une formation d’acteur puis travaillé en tant que comédien avec le metteur en scène Emmanuel Demarcy-Mota. L’École des loisirs édite ses premières pièces destinées au jeune public, Le Jardin de Beamon (1998) et Les Petits mélancoliques(1999). En 2001, il inaugure avec Perlino Comment la collection Théâtre Jeunesse de L’Arche, qui édite ses pièces suivantes, dont Bouli Miro, inscrite au répertoire de la Comédie- Française (2003). En 2002, il a rejoint la Comédie de Reims, dirigée par Emmanuel Demarcy-Mota, en qualité d’auteur associé. En 2004, Am Stram Gram Le Théâtre a créé sa pièce Albatros. En 2007, L’Arche publie Alice et autres merveilles. L’écriture de Melquiot, directe, imagée, drôle et émouvante, donne la parole à des personnages, souvent des enfants mais aussi des adultes, confrontés à des situations critiques. Ses textes sont traduits en allemand, en espagnol et en italien. On lui doit aussi des traductions en français des pièces de García Lorca, Eduardo de Filippo et Lee Hall.

 

Mots-clefs :



Accompagnés de Daniel Schröpfer (comédien, metteur en scène) et de madame Robin
(leur professeur principal), les élèves de
5e A ont découvert avec un immense
plaisir une pièce de théâtre inédite de
Joseph Danan, A la poursuite de l’oiseau
du sommeil
.

Ils sont désormais heureux de vous inviter à la lecture publique de
cette pièce, en présence de l’auteur
: le vendredi 12 décembre à 20h, 47 rue
Ganneron 75018 Paris.

 

Les élèves, pendant les répétitions        


 

 

 

 

Les élèves, pendant les répétitions

 

Les élèves de 4e C et leur professeur de français, madame Langlois, ont travaillé la pièce de Joseph Danan Jojo le récidiviste dans le but de mettre en scène des extraits de la pièce.

Au CDI, les élèves sont venus faire des recherches sur l’auteur , le théâtre contemporain et sur le mot Didascalie.


Pour en savoir un peu plus sur l’auteur… :

Joseph Danan a écrit une vingtaine de pièces, créées par Alain Bézu, Jacques Kraemer, Julien Bouffier, Jean Deloche, Gilbert Rault, Frédéric Bocquet, Jacques Bonnaffé, Joël Jouanneau…

Elles sont publiées à Actes Sud – Papiers (Les Aventures d’Auren, le petit serial killer, “Heyoka Jeunesse”, 2003 ; De la révolution, 2007 ; Jojo le récidiviste, “Heyoka Jeunesse”, 2007), à Théâtre Ouvert (Passage des lys, 1994 ; R. S/Z. Impromptu Spectre, 2002), chez Lansman (Cinéma, 2001 ; Sous l’écran silencieux, 2002 ; Enquêtes du désir, trois pièces, 2003).

Il a aussi publié des romans (Allégeance, Gallimard, “L’Infini”, 1992 ; Avant que la mort te ravisse, L. Mauguin, 1997) et plusieurs recueils de poèmes aux éditions L’Instant perpétuel, le dernier d’entre eux, A poème, en 2006. Il est l’auteur d’un essai (Le Théâtre de la pensée, Médianes, 1995) et d’un grand nombre d’articles sur le théâtre. Il a collaboré en tant que dramaturge à de nombreux spectacles d’Alain Bézu et a dirigé un ouvrage autour de L’Illusion comique (Dramaturgies de l’illusion, Publications des Universités de Rouen et du Havre, 2006).

Il est Maître de conférences à l’Institut d’Etudes théâtrales (Paris III – Sorbonne Nouvelle).

 


Mots-clefs :,