Les micro-organismes en action

13 10 2022

Dossier sur l’apport des micro-organismes, support de fermentations anaérobies permettant la production de litière forestière fermentée (lifofer) et autres ferments lactiques.

Sont abordées les différentes approches de fermentation, lors de la fabrication pour au final des produits très proches.

D’utilisation très récente en France dans l’agriculture, les micro-organismes doivent encore bénéficier d’études plus poussées.

Témoignage d’un agriculteur utilisant la lifofer pour ses sols, après les récoltes et sur les végétations. Conseils pour réussir la fermentation lactique anaérobie.

Cultivar, septembre 2022, n° 746, p. 54-62.




Alerte au charançon noir

7 10 2022

Présent depuis plusieurs années en Italie et sur la Côte d’Azur, le charançon noir a été observé dans le Villeneuvois. L’insecte s’attaque aux arbres fruitiers, en particulier les figuiers dont il fait jaunir les feuilles. La présence de larve en est la cause. Il s’introduit à la base de tronc, crée des galeries et mangent les vaisseaux, empêchant l’arbre de s’alimenter en eau. Une solution : le lait de chaux.

Si vous observez ce coléoptère, prévenir la DRAAF (Direction régionale de l’agriculture, de l’alimentation et de la forêt) Nouvelle Aquitaine.

Sud-ouest, 6 octobre 2022, p. 14.




Différents broyeurs pour différents usages

29 09 2022

Explication des différents types de broyage possibles en fonction des utilisations finales que l’utilisateur veut en faire.

Des copeaux taillés aux couteaux pour la paille favorisant une dégradation moins rapide et un visuel régulier.

Pour le compostage, des copeaux plus longs et irréguliers sont préférables, pour amender le sol et l’enrichir de nutriments.

Pour les plaquettes de chauffage, des couteaux et des contre-couteaux, bien calibrés sur un bois sec.

Encart sur des conseils pour améliorer les copeaux et les broyeurs électriques disponibles sur le marché.

Espace public & paysage, septembre-octobre 2022, n°226, p.46-50.




L’Europe statue sur les biostimulants

29 09 2022

Le point sur les décisions européens concernant les biostimulants (substances ou micro-organismes vivant non pathogène destinés à stimuler les processus naturels de la culture).

Les autorisations de mise sur le marché (AMM) sont toujours propres à chaque pays et des biostimulants estampillés CE sont disponibles, délivrés par un organisme indépendant. Ils sont composés d’une ou plusieurs Catégories de Matières Constitutives (CMC).

Espace public & paysage, septembre-octobre 2022, n°226, p. 10-11.




La gomme arabique, une boule d’or

17 11 2021

Reportage au Soudan sur la gomme arabique, qui est récoltée par les paysans. Issue de l’acacia senegal, la gomme arabique provient à 80% du Soudan. Elle est utilisée pour ses propriétés antalgiques et probiotiques mais aussi dans différents secteurs de l’industrie comme épaississant, stabilisant, émulsifiant ou de glaçage. Vendu à un prix de haute qualité, les paysans ne récoltent pourtant que 4 à 5 % de la valeur de la gomme transformée. Outre les exportations, le Soudan devrait davantage contrôler les étapes de la transformation finale de la gomme qui rapportent beaucoup plus.

Courrier international, 10 novembre 2021, n°1619, p. 40-41.




Le concept de phytoremédiation

26 03 2021

Explication du principe de phytoremédiation qui utilise plantes, algues et champignons pour assainir les espaces pollués. Cette méthode fait partie des objectifs de l’agenda 2030 des Nations-Unis. La dépollution se fait au niveau d’organes bien précis de la plante.

Le principe peut être aussi utilisé pour l’assainissement des eaux usées, les filtres plantés verticaux ou horizontaux sont aussi une autre solution économique et écologique. L’idée est de recréer un écosystème  naturel pour éliminer les polluants.

Espace public et paysage, mars-avril 2021, n°215-216, p.60-62.




L’urine, un fertilisant comme les autres ?

5 03 2021

Premier résultat du programme Agrocapi mené par la Chambre d’agriculture d’Ile-de-France et de l’INRAE (Institut national de recherche pour l’agriculture, de l’alimentation et de d’environnement) qui consiste à faire des essais en champ avec un fertilisant à base d’urine humaine. La comparaison des effets se fait avec les résultats de l’ammonitrate et du lisier de bovins.

Les bénéfices agronomiques semblent positifs mais il reste à étudier l’impact des micropolluants organiques (résidus pharmaceutiques, hormonaux et soins personnels) dans le sol, les eaux et les plantes cultivés et leur transfert vers la chaîne alimentaire.

Encart sur une expérimentation possible en Ile-de-France.

La France agricole, 5 mars 2021, n°3893, p.37.




Des TCO à la place des insecticides et fongicides ?

20 01 2021

Présentation d’une nouvelle solution, le TCO (Thé de compost oxygéné) qui permet de ne plus employer de fongicides et de pesticides. Une préparation TCO consiste à infuser dans une eau déchlorée une base de lombricompost, en système aérobie, avec ajout de divers oligoéléments.

Un exploitant de la Vienne traite ainsi ses 59ha de terre de rotation céréalière diversifiée avec un maximum de couvert depuis 2019 en test et généralisé depuis 2020. Le dosage doit être très précis pour éviter des déconvenues. La solution est répandue au pulvérisateur ou en enrobage de semences. Cet itinéraire sera suivi tout au long de la campagne pour le magazine.

Cultivar Leaders, décembre 2020, HS n°33, p. 24-26.




L’appli qu’il vous faut : l’appli mobile Index ACTA

4 12 2020

L’ACTA (Association de coordination technique agricole) a créé une application de l’Index ACTA qui regroupe des informations de l’index phytosanitaire et de l’index biocontrôle. Elle permet :

  • d’accéder aux informations réglementaires sur les produits phytopharmaceutiques et leurs usages
  • d’effectuer une recherche sur les produits de biocontrôle ou sur les produits utilisables en agriculture biologique (UAB)
  • de mettre à jour en continu des informations sur les produits de santé végétale
  • de visualiser les fiches de données de sécurité (FDS)
  • de vérifier la validité des mélanges de produits sur une culture choisie

Pour tester gratuitement l’appli Index ACTA, offre valable 15 jours




Vignoble et biodynamie

24 09 2020

Expériences de vignobles gérés en biodynamie où la vie biologique est au coeur du processus. L’échange entre la vigne et la terre se fait par le biais des énergies, des vibrations, de l’influence du cosmos, des sols vivants. Pas d’intrants chimiques mais des préparations de plantes, de bouse de vache, de poudre de silice pulvérisées sur le sol et sur la plante.

Pour être en biodynamie, il faut être déjà en agriculture biologique. Par contre, aucun label officiel n’existe. Seuls deux organismes privés font des contrôles avec un cahier des charges : Demeter et Biodyvin. Le but est de retrouver le goût du terroir.

Encart sur Rudolph Steiner, théoricien de la biodynamie.

Ca m’intéresse, septembre 2020, n°475, p.78-81.