Tous les billets de mai 2008

Encres de crimes

Ecrivains en herbe 0 commentaire »

Adeptes du grand frisson et de l’énigme policière, essayez vous à l’écriture ! La 4ème édition du concours de nouvelles policières « Encres de crimes » organisée par la ville de Castres en partenariat avec la revue littéraire « L’Encrier Renversé » est ouvert du 1er avril au 23 août 2008.
Les participants doivent écrire une nouvelle inédite appartenant au genre policier. Après une pré-sélection effectuée par la bibliothèque municipale de Castres, le jury composé de 2 membres du Conseil Municipal, d’enseignants, de professionnels du livre, et du Directeur de la revue « L’Encrier Renversé », décernera les prix parmi les œuvres présentées.
Le lauréat recevra un chèque-lire de 250 € et la revue « L’Encrier Renversé » pendant 1 an. Sa nouvelle sera en outre publiée dans cette revue.
De plus, de nombreux romans policiers attendent les amateurs du genre au CDR !

Pour participer :

  • Règlement complet
  • Concours ouvert à tous sans distinction d’âge (autorisation parentale pour les – de 18 ans)
  • Adresser le texte par la poste en 8 exemplaires avant le 23 août 2008 à : Bibliothèque municipale, Concours de nouvelles policières « Encres de Crimes », 2 avenue du Sidobre, 81100 Castres

 

p1010029.JPG

Tags : ,

L’Age d’or des sciences arabes

L'agenda culturel 0 commentaire »

En ce moment et jusqu’au 14 juillet 2008, une exposition sur l’Age d’or des sciences arabes a lieu à l’Ensemble Conventuel des Jacobins à Toulouse (rue Lakanal). Cette exposition conçue par l’institut du Monde Arabe se propose de révéler l’apport essentiel de la civilisation arabe au monde occidental et à l’histoire universelle des sciences.

Pour plus d’informations sur l’exposition : Age d’or des sciences arabes

Tags : ,

Mai 68

Les animations du CDR 0 commentaire »

Mai 68 était bien plus qu’une série de manifestations étudiantes. Avant tout, il s’agissait du plus grand mouvement de grève qu’ait jamais connue l’Europe. Cette explosion de colère n’était nullement « spontanée » au sens où elle serait venue de nulle part, n’aurait aucun signe précurseur ni aucune raison d’être. Les causes du conflit s’enracinaient profondément dans la société française de l’époque.

A l’occasion des quarante ans de ce mouvement, retrouvez au CDR une exposition consacrée à mai 68, ainsi qu’une sitographie disponible ici : sitographie-mai-68.pdf

p1010023.JPG

p1010026.JPG

Tags : , ,