Archive du categorie: ‘projet pédagogique

Le projet « Fruits oubliés » Mardi, 29 septembre 2020

Un projet tiers-temps démarre pour 3 ans sur l’établissement.

Titre du projet : Développer la bio diversité et la production biologique en relançant les fruits oubliés de Provence.

Mots clés : biodiversité, alimentation, DIY, production biologique, variété ancienne, agro écologie.

Objectif pour l’EPLEFPA  de faire une action transversale motivante et concrète, de dynamiser la boutique école, de valoriser et d’enrichir le verger de collection, d’y associer les nouvelles plantations (grenadiers) et d’acquérir les pratiques de transformations pour des actions futures : séchages plantes aromatiques, ateliers de fabrications,…

Pour mener des recherches et alimenter les apprenants en ressources documentaires, un stand sur les FRUITS OUBLIES sera maintenu et enrichi au CDR.

Projet 14-18 au CDR : 2014 année de la commémoration Dimanche, 28 décembre 2014

DSCN4292

Le Centre de ressources de l’EPL organise une animation pluridisciplinaire sur le centenaire de la Première Guerre mondiale en Vaucluse pendant tout le premier trimestre de l’année scolaire (septembre 2014 à janvier 2015). Ce travail se fait en partenariat avec une école primaire. Il touche les 3 centres CFPPA, UFA et lycée . Il fait appel à des intervenants extérieurs et à des organismes spécialisés.

Il sera finalisé en 2018.

 

L’objectif est de redonner vie aux acteurs de la guerre, par une approche croisée des objets, des situations, des écrits, et des images qui permettent aux élèves de toucher de près la vie des poilus et de leurs familles dans le Comtat, tout en respectant un cadre historique vérifié. Les manifestations sont ouvertes au public extérieur. Les productions sont évaluées.

Une autre dimension essentielle du projet réside dans la capacité de transmission des élèves auprès d’enfants de primaire. Enfin un travail sur les objets de mémoire familiale et personnelle contribue aussi à l’ancrage des connaissances historiques.

galerie d’images 

Classes et encadrement :

  • 2 classes de 2de générale en Accompagnement personnalisé (et 1ère S ponctuellement) ,
  • 1 classe de bac pro apprentissage,
  • 1 classe de 1ère bac professionnel, horticulture
  • 1 classe de CM2 de l’école Alice Reynaud,
  • 1 classe d’adultes du CFPPA.

Enseignants d’histoire-géo, d’enseignement socio-culturel, et de documentation.

Thèmes abordés : la vie des Poilus, les artistes de la guerre, l’image de guerre, , la vie en 1914, la correspondance, le carnet de guerre, le portrait. En complément : lecture de textes littéraires. Les recherches s’appuient sur des témoignages des familles

Supports 

  • Recherches documentaires : contextualisation, repères chronologiques , mobilisation des idées, consultation des archives
  • Recherches des soldats de la famille sur le site « Mémoire des hommes »
  • Rédaction de journaux intimes (carnets de guerre) et de portraits d’acteurs de la guerre dans un cadre historique imposé
  • Analyse de la photo de guerre : portraits, postures, costumes, accessoires
  • Ressources pédagogiques : Documents numériques du site Correlyce, portail sur la grande guerre, BD documentaires et romans, vêtements et objets d’époque, prêtés par des personnels de l’établissement.

Contenu pédagogique

Visite commentée au Centre de l’architecture et du patrimoine de Carpentras : la vie des Vauclusiens pendant la guerre, les artistes de guerre.

Conférences : 2 séances accueilleront des intervenants écrivains :

Mme Matthieu auteur des « les femmes dans la tourmente »,

M Giroud : auteur de « 14-18 nos soldats témoignent »,  présente son travail sur la correspondance de guerre.

Atelier portraits photographiques : les élèves costumés reproduisent les postures, et donnent sens aux objets de l’époque

Expositions : 

– « la grande guerre » : 20 panneaux prêtés par l’ONAC de Vaucluse. 

– portraits photographiques des élèves en costumes d’époque

– Journaux intimes rédigés sur vieux papiers par les classes de 2de, à partir de recherches historiques et de témoignages familiaux.

Musée vivant : les élèves présentent les acteurs de la guerre en costumes et animent les objets usuels d’époque pendant une séance à destination d’un public composé des enfants du primaire, des personnels de l’établissement, d’une classe d’adultes et des partenaires extérieurs. Les objets sont prêtés par les personnels. Les élèves sont conviés à l’enrichir par des objets familiaux  

Lectures à voix haute de textes rédigés par les classes de 2de (carnets intimes) pendant un café-lecture au Centre de ressources (cafés-lectures mensuels ouverts à des auditeurs du territoire du comtat et au personnel du lycée)

spectacle lecture et chansons autour de guerre : « 14 auteurs pour 14-18 » par Philippe Forcioli, ouvert au public extérieur, présenté par un élève en costume d’époque

rencontre autour des textes lus avec l’artiste du spectacle ci-dessus

diaporama des portraits photographiques.

enregistrement audio des carnets intimes

– production finale d’un web documentaire avec fichiers audio, vidéos, photos et textes sur le projet, destiné à rassembler les travaux.

 

Appui financier : Un financement de 500€ est accordé par la mission du centenaire.

Le lycée apporte un autofinancement de 400€ ( spectacle et sortie au Centre du patrimoine)

 

Bilan du projet : Quand des jeunes de 17 ans s’impliquent dans la peau, dans les écrits, dans les photos, dans les vêtements, des acteurs de la guerre qui avaient leur âge, l’enthousiasme et la motivation sont au rendez-vous,

Quand les livres et surtout les documentaires mis à leur disposition sont empruntés, lus, consultés,

Quand des textes lus par un artiste, sont capables de toucher des élèves, quand une classe de seconde est capable d’écouter 1h30 des textes littéraires en continu,

Quand des élèves de seconde pro prouvent leur capacité à transmettre leurs connaissances,

Alors l’acte éducatif prend tout son sens et l’objectif d’apprentissage est atteint voire dépassé.