Révisons l’imparfait.

24 09 2012

Oui, avant de faire l’activité, rafraîchissons-nous la mémoire :

  • Quand je dis : « Quand j’étais petite, je finissais l’école à 16h15, je rentrais à la maison

à pied, je goûtais et puis je faisais mes devoirs. »

J’exprime une habitude dans le passé, c’est-à-dire ce que j’avais l’habitude de faire
quand j’étais petite après l’école.
L’imparfait sert donc à exprimer une habitude dans le passé.

Il sert notamment aussi à faire une description dans le passé:

« Quand il pleuvait, quand le ciel était gris ou quand il y avait du vent, mon père
venait me chercher. »

  • Comment on forme  l’imparfait? Observe le tableau suivant :
    forme à l’imparfait infinitif forme à la première personne du pluriel
    du présent de l’indicatif
    je rentrais rentrer nous rentrons
    je goûtais goûter nous goûtons
    je faisais faire nous faisons
    je finissais finir nous finissons
    il venait venir nous venons

==> le radical de la forme à l’imparfait de l’indicatif est le même que le radicla de la
forme du présent de l’indicatif du verbe conjugué avec nous.

ATTENTION : être est une exception > j‘étais – nous sommes

Trouvez le radical des verbes suivant à l’imparfait de l’indicatif.
Attention aux verbes irréguliers.

infinitif nous+ présent de l’indicatif radical de l’imparfait
aller nous allons  all …
venir nous _____ons  _____ …
dormir nous _____ons  _____ …
manger nous _____ons  _____ …
  • Ajoutons les terminaisons de l’imparfait :ais/ais/ait/ions/iez/aient
  • On peut maintenant conjuguer les verbes du tableau d’avant :
    ==>  j’allais, tu allais, il allait, nous allions, vous alliez, ils allaient.
    à vous: continuez avec les verbes venir, dormir et manger.
  • Enfin, nous pouvons faire l’activité du jour:Publiez la photo d’un objet qui a marqué votre enfance, et racontez-nous:
    qu’est-ce que c’était, à quoi il servait, dans quelles circonstances, etc…