Identité/ Egalité/Différence

L‘identité désigne ce qui constitue le même, en opposition à l’altérité qui désigne l’autre, la différence s’oppose à l’unité, l’égalité est un principe qui pose une équivalence entre individus différents.

Si le contraire de l’identité est la différence, le contraire de l’égalité est l’inégalité. On voit donc qu’égalité et identité ne sont en aucun cas synonymes. L’identité suppose d’être indiscernable, de n’être différent en rien. Dès qu’un objet possède une caractéristique quelconque qui le distingue d’un autre, nous dirons alors de ces deux objets qu’ils sont non identiques, qu’ils sont différents. Mais la différence n’implique nullement l’inégalité. Tout dépend de quelle différence il s’agit. L’inégalité est en effet une différence quantitative. Égalité et inégalité sont des mots issus du langage mathématique, domaine par excellence de la quantification.
Exemples : dire que tous les hommes sont égaux en droit, c’est dire qu’il y a entre eux une égalité arithmétique, au sens où ils ont tous rigoureusement les mêmes droits et les mêmes devoirs. Mais cela ne signifie nullement que nous sommes tous identiques. Les hommes sont différents par la force, le talent, l’état (femme, homme, enfant) etc. la différence incontestable par exemple ente l’homme et la femme ne doit pas conduire à une inégalité des droits.

3 thoughts on “Identité/ Egalité/Différence

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *