Méthode : Comment faire une introduction de dissertation ?

A2RPEP

Retenez cela, c’est un moyen mnémotechnique (une technique pour mémoriser) pour ne pas oublier des étapes dans votre introduction.

A pour ACCROCHE : vous devez introduire le sujet, amener le lecteur au(x) thème(s) dont vous allez parler. Même si un peu d’originalité est tolérée, ne vous lâchez pas trop et surtout évitez toutes les phrases « bateau » comme:

« De tous temps, les philosophes se sont interrogés sur… » (les philosophes ont soutenus des théories très différentes, certaines concepts comme la conscience n’existaient pas dans l’Antiquité par exemple, vous ne savez pas si tous les philosophes en ont parlé…)

« C’est une question très complexe » »très intéressante » : Si on vous pose la question, on se doute que ce n’est pas simple (c’est tout l’intérêt d’ailleurs); et le correcteur n’est pas dupe, ce n’est pas une question qui vous réveille la nuit… donc pas besoin d’en faire trop, de flatter le correcteur, il n’est pas sensible à cette tentative à peine voilée de l’attendrir et de susciter sa compassion, tolérance ou indulgence sur le devoir qu’il a entre les mains. Il faut être sobre, honnête (ne dîtes pas non plus que vous vous en fichez…).

« Depuis des millénaires(ou autre nuit des temps), sur cette planète, les hommes… » : ce n’est pas une bande-annonce du dernier film hollywoodien, le but n’est pas de faire voyager le correcteur dans une machine temporelle, et surtout les hommes ne se sont pas toujours interrogés, comportés etc… ça non plus vous ne le savez pas.

Si vous n’avez pas d’inspiration, laissez quelques lignes et attendez d’avoir fini de rédiger votre devoir et revenez-y à la fin.

2R pour 2 REPONSES : Il faut justifier qu’on se pose la question et que la réponse ne va pas de soi. Autrement dit, rien de tel que deux réponses contraires (voire contradictoire) pour montrer que la question nécessite d’être posée et approfondie soit que vous ayez besoin de deux copies doubles référencées, argumentées pertinentes et sans fautes d’orthographe pour y répondre :)

On privilégiera des expressions comme « Il semble que au premier abord… Néanmoins… »; « Dans un premier temps, il semblerait que…Cependant »

P comme PROBLEMATIQUE: La problématique récapitule ce que les deux réponses ont mise en évidence. La question que l’on vous pose fait problème car la réponse ne semble pas univoque. La problématique ne doit donc pas poser une question dont la réponse attendue est évidente, ou définitive, une. Mais bien plutôt amenez à une contradiction qui justifie une réflexion, un développement, un approfondissement. Si on vous pose la question, ce n’est pas pour réciter mais au contraire pour examiner que vous êtes capables de voir que apparemment, dans un premier temps, il n’y a pas de solution.

Ceci est difficile parce que à contre-courant de tout ce qu’on vous a demandé jusqu’à maintenant. Dans les autres disciplines, on vous posait une question qui attendait une seule réponse (que vous aviez appris dans votre cours). Ici, la capacité qu’on attend de vous, c’est celle d’être assez ouvert d’esprit pour imaginer d’autres réponses, de tolérance pour admettre qu’à une question, votre réponse n’est pas la seule réponse possible. Votre devoir aura pour but de développer les avantages et inconvénients de chaque réponse et d’en choisir une (la plus convaincante).

E comme Enjeu : Chaque réponse n’est pas seulement théorique mais a des conséquences (pratiques) et implique d’autres notions. Ainsi, par exemple, « La conscience peut-elle être un fardeau ? » Si on répond oui, alors l’homme étant défini par sa conscience a comme alternative de vivre sans conscience (morale) (est-ce seulement possible?) ou d’être malheureux, privé de liberté ou d’une connaissance objective et complète de lui-même. Dégagez les enjeux vous permettra de trouver votre troisième partie et d’essayer de dépasser le problème.

MVLIB ( morale, vérité, liberté, identité, bonheur)

P comme Plan : Cette étape est la plus simple. Vous devez simplement annoncer les trois axes (thèses) que vous allez traiter.

exercice : ce qu’il faut éviter

Document introduction à éviter

2 thoughts on “Méthode : Comment faire une introduction de dissertation ?

  1. 2 réponses sont attendues dans le devoir mais lors du développement de chacunes des réponses , comment choisir la plus convaincante? Est-elle clairement énoncée grâce au développement ? Et sommes nous en hors sujet si la mauvaise est choisie par exemple?

  2. Non deux réponses sont attendues dans l’INTRODUCTION comme hypothèses. Votre développement est un peu plus subtil, plus progressif et le plus souvent comporte trois parties. Ces deux réponses en réalité doivent être dépassées. Il n’y a pas de mauvaise réponse, ou plutôt une « mauvaise réponse » serait une affirmation sans argument, sans justification. Le hors-sujet est autre chose : c’est lorsque vous parlez de quelque chose sans répondre à la question posée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *