Interrogation le sujet 1

Repères :

1-Quel est le contraire d’absolu ?

2-Les sciences physiques expliquent ou comprennent les phénomènes ? Pourquoi ?

3-L’homme ne perçoit le monde qu’à travers son point de vue, sa vision est donc nécessairement ………………………….

Citations/Auteurs :

4-Quelle est la vérité indubitable pour Descartes ? Pourquoi ?

5-« Posséder le Je dans sa représentation » : Qui a dit cela ? Expliquez.

6-A quoi Pascal compare-t-il l’homme ? Expliquez.

Texte à trous :

La conscience est un privilège et un fardeau car elle est condition et ……….. de la connaissance de soi. En effet, par son statut de sujet, je n’ai accès qu’à une connaissance ……………. (pas neutre) et ………………………(incomplète). De même, le sujet du latin ……………………….. sait qu’il va mourir, il est donc conscient de sa ………………….. (fait d’être mortel). Enfin la conscience de soi n’est pas forcément immédiate, théorique mais parfois nécessite une mise en…………….. par l’art ou la révolte comme l’ont montré …………………. et Camus. De même, Sartre considère qu’…………est médiateur entre moi et moi-même.

Sujet à analyser (Brainstorming/références, cours et culture personnelle):

Peut-on ne pas être soi-même ?

Bonus : Nous sommes au XXIIè siècle et les greffes d’organes ont fait de nets progrès. Après avoir réussi des greffes de rein, de coeur, de main, de visage, les médecins se sont attelés à la transplantation la plus délicate : celle du cerveau. Pour la première fois, ils viennent de réaliser-avec succès- une telle opération. Ils ont ouvert le crâne de M.Dupont, lui ont retiré son cerveau et l’ont remplacé par celui de M.Martin. les progrès de la technologie ont permis de connecter parfaitement le cerveau et le corps, de telle sorte que le cerveau de M.Martin contrôle le corps de m.Dupont, exactement comme il contrôlait son propre corps auparavant. Le professeur Vulcain, qui a dirigé l’opération, annonce avec fierté son succès à la presse : »C’est une réussite totale ! M.Martin a complètement pris possession du corps de M.Dupont. Il a conservé tous ses souvenirs antérieurs et son caractère n’a pas été modifié; seul son corps a changé. » Le directeur de l’hôpital, un peu gêné, remarque : « excusez-moi de vous contredire, cher professeur. Nous sommes d’accord, l’opération a été un succès; cependant, je ne partage pas votre interprétation. La personne qui est sortie du bloc opératoire n’est pas M.Martin, mais M.Dupont. ce monsieur a perdu ses anciens souvenirs et son caractère et a acquis ceux de M.Martin.

Selon vous, quelle est la description correcte, celle du professeur ou celle du directeur ? Pourquoi ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *