Est-il vrai que les hommes ont le gouvernement qu’ils méritent ?

Intro :

taux abstention 

« Toute nation a le gouvernement qu’elle mérite. »1857Joseph de MAISTRE (1753-1821), Lettre à Monsieur le Chevalier

paradoxe ou mauvaise foi à revendiquer plus de « démocratie », à râler sur le gouvernement sans y participer 

cependant peut-on affirmer que les hommes sont seuls responsables d’un régime oppressif par ex ? dictature, terreur, guerre, ….

problématique : liberté condition et ruine de mériter un gouvernement 

=> à quelles conditions les hommes ont le gouvernement qu’ils méritent ….

I non ce n’est pas vrai car pas libre d’intervenir réellement dans la politique (gouvernés passivement) il n’y a de mérite que si les hommes ont/ont eu la liberté de choisir leur gouvernement et de participer à la politique 

a- vécu comme une fatalité, les hommes se connaissent localement, pas de rapport avec l’échelle nationale

Tocqueville De la démocratie en Amérique, II, 2ème partie, IV. « On tire difficilement un homme de lui-même pour l’intéresser à la destinée de  tout l’Etat, parce qu’il comprend mal l’influence que la destinée de l’Etat peut exercer sur son sort. ».

b- mobilisés par activités individuelles 

« la danger de la liberté moderne, c’est qu’absorbés dans la jouissance de notre indépendance privée, et dans la poursuite de nos intérêts particuliers, nous ne renoncions trop facilement à notre droit de partage dans le pouvoir politique.  » De la liberté des Anciens comparée à celle des Modernes. Benjamin Constant

c- parfois pris par la force, règne de la terreur, pris les générations précédentes  

transition : Mais tout pouvoir, même quand il s’impose d’abord par la force des armes, ne peut dominer et exploiter durablement une société sans la collaboration, active ou résignée, d’une partie notable de ses membres. 

II  s’ils le méritent c’est qu’ils consentent à leur domination 

  ils consentent à leur soumission pour plusieurs raisons :  

a- théorie du pacte social Hobbes/ Rousseau 

« renoncer à sa liberté, c’est renoncer à sa qualité d’homme ». Du Contrat social : « l’homme est né libre et partout il est dans les fers », I, 1) et cette liberté est un trait essentiel de son humanité. »il n’y a nul dédommagement possible pour qui renonce à tout » 

b- servitude volontaire La Boétie ( habitude, lâcheté, religion, jeux, pyramide du pouvoir) – Thoreau 

c- si peuple troupeau, bétail domestique, il mérite son berger. Kant 

Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l’une ni l’autre, et finit par perdre les deux. » Benjamin Franklin

transition = mais ce n’est pas une raison pour justifier et déresponsabiliser les gouvernements,

III   oui à condition : si les hommes ont le gouvernement qu’ils méritent, les gouvernement a les hommes qu’il mérite

a- liberté -égalité volonté générale => John Rawls Théorie de la Justice  « voile d’ignorance »

b- participation – gouvernement = délégation #soumission aveugle, domination

« Mais faut-il faire passer un chemin au bout de son domaine, il verra d’un premier coup d’oeil qu’il se rencontre un rapport entre cette petite affaire publique et ses plus grandes affaires privées. » Tocqueville Ibid

c- contrôle pas de pouvoir arbitraire Diderot 

d- condition socio-éco pour pouvoir agir (financier, éducation, culturel, temps..)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *