Hiroshima, 1945

genDans ce manga autobiographique, l’auteur relate la première partie de sa vie, son enfance à Hiroshima de la fin de la Seconde Guerre Mondiale au largage de la bombe atomique sur la ville.

Oui, c’est bien un manga, mais qu’on se le dise, on n’y rencontrera ni samouraï, ni force démoniaque, ni collégiennes en jupes courtes.

Ce manga-là appartient à la veine réaliste, voire engagée et militante. On y perçoit en effet une critique violente de la guerre et de ses conséquences.

Certes le sujet n’est pas joyeux, mais ce n’est vraiment pas une raison pour faire l’impasse sur ce livre-là.

Art Spiegelman, auteur renommé de la bande dessinée « Maus » sur les camps de concentration, ne s’y est pas trompé, lorsqu’il a décidé de préfacer « Gen d’Hiroshima ». Il faut dire que tout y est : difficultés de la vie quotidienne en temps de guerre, où astuces et débrouilles sont de mise, humiliations des opposants à la guerre et de leur famille,  enrôlements plus ou moins forcés, délations, mesquineries de voisinage, effets néfastes de la propagande et mise en scène mi-réaliste mi fantastique du jour J  de l’explosion de la bombe.

Cette fiction documentaire pose toutes les questions concernant le Japon dans la Seconde Guerre Mondiale. Il me paraît intéressant et même indispensable de se pencher sur ce regard d’un Japonais sur un événement japonais de l’histoire mondiale.

Références :

Titre : Gen d’Hiroshima

Auteur :  NAKAZWA, Keiji

Préface de Art SPIEGELMAN

Les petits plus :

1 On a donné un nom à la bombe qui a été larguée sur Hiroshima, devinez lequel … « Little boy ». Un petit garçon pas si inoffensif que ça !

2 Ci-dessous un extrait d’un manga animé mettant en scène le moment précis de l’explosion de la bombe.

3 On trouve un témoignage authentique de la vie au Japon pendant la Seconde Guerre mondiale dans le roman épistolaire de Ichirô et Isoko HATANO, « L’enfant d’Hiroshima ».

Commentaires (1)

[…] –> Si le sujet t’intéresse, rendez-vous ici, là ou là. […]

Commentaires

Vous devez vous connecter pour faire un commentaire.