« Un petit ogre tombé du ciel »

Rodolphe est un Géant tellement géant, que tout le monde le fuit et se moque de lui, si bien qu’il part vivre seul, tout seul, dans une immense forêt. Alors, il est triste, vraiment triste, mais pas pour longtemps ; jusqu’à ce qu’il rencontre « un petit ogre tombé du ciel ».  Qu’on ne se méprenne pas, le petit être affamé qui échoue dans sa chemise de flanelle n’est pas un ogre. C’est tout autre chose.

Une bien jolie histoire courte et attendrissante. La poésie des mots de Ghislaine BIONDI mêlée aux illustrations toutes en douceur de Rébecca DAUTREMER accueille et berce le lecteur comme dans un nid douillet.

A la fois album, conte, fable et poème, cet ouvrage te conduira au pays des belles histoires de l’enfance.

_Geant_aux_oiseaux_sRéférences :

Titre : Le Géant aux oiseaux

Auteure : Ghislaine BIONDI,

Illustratrice : Rebecca DAUTREMER

Jolis extraits :

La solitude d’un géant :

 » Rodolphe est seul, trop seul, tellement seul que depuis la dernière personne qu’il a rencontrée, la lune a déjà accroché son croissant dans le ciel plus de mille fois »

Ami des oiseaux :

« Il préfère la compagnie des arbres, des oiseaux pirouettant sur le dos du vent […] »

Les petits plus :

 1 Si cette histoire t’a plu, les suivantes appartenant à la collection « Les petits Gautier » des Editions Gautier-Languereau, te plairont sûrement :

– Cache-lune

Fleur d’eau

Marabout et bout de sorcière

2 Le Géant de cet album se construit une nouvelle vie grâce à son installation dans une vaste forêt. Akiko la curieuse fait son apprentissage à travers la nature en passant elle aussi de l’hiver au printemps. Je te conseille d’aller à sa rencontre.

3 Si les illustrations de cet album t’ont particulièrement touchées, retrouve la « patte » de Rébecca DAUTREMER dans les livres suivants :

– Cyrano

– Princesses oubliées ou inconnues

Le livre qui vole

Et pour mieux appréhender son univers, voici un court extrait d’un documentaire de ONSTAGEPRODUCTION sur cette graphiste de talent, devenue une référence.

Commentaires (1)

[…] une passion pour les albums illustrés par Rebecca DAUTREMER , non, c’est déjà fait, voir ici. Il faut dire que le texte d’origine est merveileux de poésie et de tendresse aussi. […]

Commentaires

Vous devez vous connecter pour faire un commentaire.