Petits becs contre longs museaux

Première de couverture de ce roman, édition présente au CDI

 

Nous n'avons pas cette édition-là, mais la première de couverture est très parlante, non ?

 

Dans la ferme de M. Fermier se trouve une basse-cour unique en son genre. C’est en fait un poulailler aux habitants à l’intelligence exceptionnelle. Les poules et les coqs y savent réellement voler et même penser de véritables tactiques de défense face aux attaques répétées des renards, les longs-museaux.

Voici un univers drôle et touchant à la fois dans lequel on assiste aux préparatifs de part d’autre (poules d’un côté, renards de l’autre !) à une guerre sans merci.

 

Qui des deux camps en sortira vainqueur ? La terrible embuscade que préparent les renards réussira-t-elle ? Pourquoi certaines poules se mettent-elles à se gaver de cailloux ? Les réponses sont dans cette histoire du plus formidable combat qui opposa jamais des poules à des renards. 

 Références : 

Titre : Les Longs-Museaux

 Auteur : Dick KING-SMITH

 Illustrateur : Selçuk DEMIREL 

Les petits plus : 

–< Savez-vous que Dick KING-SMITH est aussi l’auteur de « Babe, le cochon » qui a fait l’objet de plusieurs adaptations au cinéma. 

  

–> Laquelle des deux premières de couvertures des Longs-Museaux présentées en illustration trouves-tu la plus fidèle à l’histoire ? Laquelle te plaît le plus ? Pourquoi ? 

–> « Les Longs-Museaux  » n’est pas la seule histoire où il se passe des choses inattendues dans un poulailler ; à ce propos, rendez-vous ici ou là. Au cinéma, c’est dans « Chickenrun », qu’on assiste à une véritable révolte dans la basse cour. 

  

  

Commentaires (1)

201363leauth décembre 2013 at 13:27

J ‘ adore ce film-là et surtout Babe ; je vous le conseille ; trop bien 🙂 . C’est l’histoire d’un cochon qui croit que c ‘ est lui le plus fort !

Commentaires

Vous devez vous connecter pour faire un commentaire.