Un manga autobiographique sur l’histoire du manga

une_vie_dans_les_marges_image2« Une vie dans les marges » relate le chemin parcouru par l’auteur et son frère pour devenir mangakas. On assiste dans ce premier volume à la naissance de leurs « vocations » respectives dès leur enfance dans les années difficles d’après-guerre, dans des conditions de vie précaires, à une époque où les Japonais doivent se reconstruire et tout reconstruire. Cette autobiographie est l’occasion pour nous de découvrir le Japon des années 50 à travers de brèves évocations d’événements d’actualité ou historiques. En suivant les trajectoires des deux frères et l’évolution de leur relation tourmentée par la maladie d’un des deux, par le succès de l’un (et pas de l’autre !), par la jalousie, on assiste au renouvellement de l’univers du manga dans la droite lignée du maître,  Osamu TEZUKA, qui d’ailleurs est mis en scène dans cette histoire.

une_vie_dans_les_marges_image1Il s’agit donc bien d’un manga, mais c’est aussi un témoignage autobiographique sur une époque charnière de l’histoire de ce genre, qui depuis n’a cessé de se développer.

Ceux qui se disent spécialistes du manga ou qui en tout cas prétendent s’y connaître ne peuvent rater cet ouvrage-là.

Je n’ai malheureusement par encore pu l’acheter pour le CDI, mais ça viendra.

une_vie_dans_les_marges_image3Références :

Titre : Une vie dans les marges, première époque

Auteur : Yoshihiro TATSUMI

Editions Cornélius

Les petits plus :

–> Ce manga nous dévoile toutes les coulisses de la création des mangakas de l’époque : les concours organisés par la presse spécialisée, les maisons d’éditions et leurs exigences, les correspondances avec des maîtres du genre, les choix difficiles à faire etc. Une série de manga bien plus récente nous présente aussi l’envers du décor, il s’agit de Bakuman.

–> On en parle ici et .

–> Dans l’article du deuxième lien ci-dessus, on apprend que ce manga a reçu le Prix culturel Osamu Tezuka en 2009 et que par ailleurs, la vie de Tatsumi, l’auteur, a été adapté en film d’animation pour le cinéma. Ce  film de Eric Khoo, a été  présenté hors-compétition au Festival de Cannes 2011 et Festival international du film d’animation d’Annecy. Il doit arriver dans les salles françaises le 25 janvier 2012. A vos agendas !

 

 Voici la bande-annonce en japonais et sous-titrée en anglais :

 

Commentaires

Vous devez vous connecter pour faire un commentaire.