Voyage au coeur du Moyen-âge entre aventures et superstition

Première de couverture

Première de couverture

L’héroïne de ce roman vit déjà une naissance particulière. En effet, fille illégitime d’une femme de seigneur, on l’abandonne, tout nourrisson qu’elle est, dans les ténèbres d’une forêt inquiétante. Chacun pense que la nuit, le froid et les loups auront raison de sa vie mais au matin, une femme, guérisseuse, la retrouve blottie contre un louveteau. La femme adopte les deux petits êtres et tous grandissent. Un jour, pourtant, la guérisseuse meurt (menacée de sorcellerie) et notre héroïne fuit donc flanquée de son loup qui lui obéit au doigt et à l’oeil. De quoi attirer les regards et générer des suspicions. En chemin, elle rencontre un troubadour qui la sort d’un mauvais pas. Ils ne savent pas tous les deux qu’ils ne sont qu’au début de leurs aventures… Dans tous les sens du terme. Ce premier tome est très facile à lire, il distille émotions, rebondissements, suspense. On peut le lire sans le tome 2. Mais il est tellement réussi qu’on espère forcément retrouver la meneuse de bête et le troubadour. Affaire à suivre !

 

Références :

Titre : La meneuse bêtes, tome 1 : les compagnons au loup.

Auteur : Anne FERRIER

Editeur : Oskar éditeur

Commentaires (4)

201561matmarth février 2015 at 12:33

Ce livre a l’air très bien, j’aimerais bien le lire si vous le recevez je le lirai.

Nicole Rosséth février 2015 at 17:27

Il est au CDI. Il t’attend ! A bientôt, donc !

201561lealacth février 2015 at 12:45

Ce livre et triste. Mais j’ai hâte de le lire, ça doit être très touchant…

201561matbouth février 2015 at 12:37

Il a l’air bien mais je ne l’ai pas lu.

Commentaires

Vous devez vous connecter pour faire un commentaire.