Jumeaux-enquêteurs cherchent nounou-auteure

Quand j’ai découvert l’objet livre, j’ai eu, je l’avoue, une sensation mitigée. Commençons par ce qui m’a de prime abord dérangé. A la lecture du titre, je me suis dit  » Bof ! Encore ! Sentiment de déjà vu, dans le genre Qui veut tuer l’écrivain ? » Puis, le design de la couverture m’a fait voyager dans le temps. Soyons clair, à cet instant précis, je vais vous parler d’un temps que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître. Il n’est pourtant pas question de Montmartre ou de la bohème mais de la manière choisie pour représenter les deux héros de cette histoire, faite d’aplats de couleurs simples (rouge, rose, noir, jaune) et de formes presque géométriques. Et là, j’ai eu l’impression délicieuse de retrouver les livres de lecture qu’on nous proposait à l’école dans les années 70. Attention, je rappelle que je parle de l’aspect du livre, d’aucuns diraient qu’il a un petit côté vintage, même si je ne suis pas une inconditionnelle du vocable.
Évidemment, j’ai bien fini par ouvrir, feuilleter et lire l’ouvrage. Par chance, j’étais seule à la maison et finalement, je me suis rendue compte que je lisais spontanément à haute voix. Dans un lieu public, on m’aurait prise pour une folle ! Il faut dire que la simplicité efficace du style, la relation entre les jumeaux, frère et sœur, leurs dialogues réalistes s’y prêtent. Et voilà en une petite demi-heure, j’ai suivi leur enquête. Car il s’agit bien de résoudre une énigme.
L'auteur a disparu !Oui, à propos, de quoi s’agit-il ?
Jour de pluie battante. Lucile et son frère jumeau, Loris, le narrateur, vont à la bibliothèque ensemble. Ce lieu-là, c’est l’univers privilégié de Lucile, quant à Loris, qui n’aime pas lire, mais ne peut suivre son entraînement de foot à cause des caprices de la météo, il accompagne sa sœur, en gros, pour tuer le temps. C’est ce qu’il croit ! Car la bibliothécaire est bien décidé de lui faire choisir un livre et c’est ainsi qu’au gré d’un concours de circonstances, Loris rentre à la maison un livre en main. Quand, par défi vis à vis de sa grande lectrice de sœur, il entame la lecture, une sensation étrange le submerge : bien qu’il s’agisse d’une première édition, bien qu’il n’ait jamais vraiment lu de livre, il en connaît déjà toute l’histoire et finalement, renseignements pris, Lucile aussi. Ont-ils tous les deux un réel don de double-vision ou la clé de l’énigme est-elle ailleurs ? A vous de le découvrir ! Une belle petite histoire actuelle, avec certes une dimension utopique, mais de temps à autres cela fait du bien. Un conseil, lisez-là à haute voix en famille ou entre copains. Le style et les dialogues s’y prêtent vraiment.
Références :
Titre : L’auteur a disparuSDF,
Auteur : Anne-Marie DESPLAT-DUC

Commentaires

Vous devez vous connecter pour faire un commentaire.