Retraite et vengeance !

Le jour tant attendu, depuis 32 longues années, est enfin arrivé. Robert Poutifard, instituteur de son état, est enfin en retraite. Il faut dire qu’il l’a attendue, toute sa carrière durant ! Dès ses débuts très difficiles d’enseignant maladroit, pataud -qui ne connaît pas ses tables de multiplications – les « chérubins » qui usaient les bancs de sa classe à longueur de journée n’ont pas manqué de lui en faire voir de toutes les couleurs. L’instituteur toujours célibataire qui vit encore avec sa mère, presque centenaire, décide d’occuper son temps libre à… préparer sa vengeance. Il finit par jeter son dévolu sur trois élèves qui, de son point de vue, méritent le plus ses foudres vengeresses. Et c’est donc parti, il s’y met, épaulé, soutenu, encouragé, supporté par sa mère. Le lecteur découvre alors, d’une part, grâce à des retours en arrières, ce qui motive son obsession rancunière, puis comment il imagine savamment chacune de ses vengeances. Jusqu’à la dernière qui… Mais chut ! Lisez-le et vous comprendrez pourquoi la troisième vengeance est si importante.

Afficher l'image d'origineCe roman jeunesse est simple d’accès, drôle, burlesque, rocambolesque même (l’auteur l’assume très bien, à mon avis). Le lecteur rit, mais ressent aussi de la compassion car on serait presque prêt parfois à justifier la nécessité d’une vengeance ! Et puis, tout se déroule vite, au rythme d’une lecture agréable, jusqu’à la fin, qui -soyons honnête- me pose problème, ne me satisfait pas complétement. Je lui trouve un côté mélo qui ne va pas avec tout le reste des aventures de Robert Poutifard et de sa vieille mère qui renaît à la vie. J’ai bien compris pourquoi l’auteur choisit de faire évoluer la troisième vengeance différemment mais cette fin-là, décidément, je n’arrive pas à l’accepter là !

Mais bonne lecture tout de même, cette fin, si elle n’est pas pour moi, elle est sûrement pour vous !

Références:

Titre : La troisième vengeance de Robert Poutifard

Auteur : Jean-Claude MOURLEVAT

Les petits plus :

Retrouvez cette histoire et deux autres toutes aussi drôles dans le livre ci-dessous :

Afficher l'image d'origine

Commentaires

Vous devez vous connecter pour faire un commentaire.