C’est bonnard, Léonard !

Afficher l'image d'origineBonne nouvelle ! Deux opus relatant les aventures de Léonard et son inénarrable disciple, Basile, de Mathurine, leur gouvernante et de Raoul, leur chat, viennent de faire leur entrée au CDI.

Dans le tome 1 de cette collection spéciale, Léonard, génie de Vinci en Italie, s’invente un costume et des pouvoirs de super-héros, d’où le titre : « Super-génie ».  Je dirai de ce génie, sans bouillir( !!!??? comprenne qui peut !) qu’il brille comme à l’accoutumée plus par ses coups de chance, sa distraction naturelle, son égo surdimensionné ( cela reste drôle, cependant !: Je vous rassure !), que par ses réels coups de génie. Ces aventures-là (tome 1) sont d’autant plus réussies qu’elles font la part belle à Basile, Mathurine, Raoul et à Bernadette, sa souris préférée (préférée du chat, s’entend !).

Afficher l'image d'origine

Cette série a gagné au cours du temps en succès, car -c’est du moins mon avis- chaque recoin de vignette compte. Raoul joue, à ce propos, souvent un rôle proche de la coccinelle de Gotlib.

Afficher l'image d'origine

Les acolytes de Léonard cités plus haut ne manquent ni de caractère, ni d’ironie et encore moins de ce petit grain de folie qui donne toutes leurs forces aux différents épisodes de la vie de Léonard, ce vieux savant barbu, égoïste et excentrique.

Afficher l'image d'origineQuant au deuxième tome, il est à l’avenant, mais se focalise sur l’avenir pas forcément radieux de notre planète, qui subit de plein fouet le réchauffement climatique. Léonard, notre imperturbable génie, à sa manière, trouve même une solution bien concrète -quoi que provisoire- à la fonte des glaces polaires. Impressionnant, non ?

Faut-il, pour conclure, que je résume et j’insiste lourdement encore, pour vous asséner que ces deux BD sont uniques et qu’il ne faut pas les rater ?Afficher l'image d'origine

Références :

Titres :

La collection Léonard 1 ; Super génie

La collection Léonard 2 ; Y a-t-il un génie pour sauver la planète ?

Auteurs : TURK et DE GROOT

Commentaires

Vous devez vous connecter pour faire un commentaire.