CATALUNYA

Que sont les castells?
Les “castells” -mot catalan qui signifie « châteaux »- sont une manifestation culturelle particulière en Catalogne: il s’agit de construire des pyramides humaines. L’origine de cette tradition remonte à la fin du XVIII siècle à Valls, quand les équipes, appelées “colles”, commencèrent à rivaliser dans la construction de différentes pyramides humaines, telles  que nous les connaissons aujourd’hui.

Dans la structure d’un Castell, on peut  reconnaître très nettement trois parties: la “pinya”, le “tronc” et le “pom de dalt”. La “pinya” est la base de la construction, sur laquelle repose tout le poids et qui a pour objectif d’amortir le coup en cas de chute, mais surtout de stabiliser et de supporter la structure qui s’élève. Cette structure verticale, le “tronc” se compose d’un nombre précis de personnes à chaque étage, qui varie en fonction du « castell »(entre 1 et 9 personnes).

La pinya
Au sommet du « castell » se trouve la “enxaneta” (mot signifiant “enfant”), porté par le “pom de dalt”: ce sont des enfants qui grâce à leur  agilité et leur légèreté peuvent grimper jusqu’au plus haut. Dans les « castells »les plus complexes on peut trouver une ou deux bases supplémentaires au dessus de la “pinya”. Ces bases rajoutées s’appelent “folre” et “manilles” en fonction de leur place au deuxième ou troisième niveau. Chaque personne qui participe de la construction est appelé “casteller”.

La enxaneta

Les “castells” se construisent selon une technique précise qui varie en fonction de sa structure. Habituellement, le « castell » commence par la “pinya”, dans un ordre très précis:  chacun est à sa place et avec une tâche bien définie. Ensuite, s’élèvent  les différents étages de la construction, en plaçant les personnes les plus fortes aux étages inférieurs et les plus adroits et légers aux étages supérieurs. Le dernier à monter est l’”Enxaneta”, un petit garçon ou une petite fille qui en arrivant tout en haut lève le bras en saluant le public… À ce moment là, la tension est maximum et le « castellé peut-être considéré comme  couronné, mais il faut encore démonter toute la structure sans tomber. Pour certains « castells » plus singuliers ou complexes, la construction peut varier considérablement en variant le nombre de niveau et de forme.

La construction de chaque “castell” est accompagné d’une mélodie: le “toc de castells“. La “gralla” (instrument à vent traditionnel) et le tambour sont les instruments qui accompagnent traditionnellement les “castells”. Le début et la fin de chaque « performance »s’accompagnent eux aussi de leurs propres mélodies (“toc d’entrada a la plaça” et “toc de vermut“), invitant ainsi le public à assister à l’évènement, puis à se mettre à table une fois tous les « castells » démontés.