logologo

Classe de neige, pourquoi partir ?

classe de neige

La classe de neige constitue un moment privilégié pour développer la cohésion de la classe, pour enrichir et consolider l’apprentissage pédagogique et pour découvrir de nouveaux environnements. Avant de vous donner quelques bons tuyaux pour l’organisation et le déroulement de votre classe de neige, voici un aperçu de l’histoire de cette classe de découverte et des raisons de sa popularisation.

  • Qu’est-ce qu’une classe de neige ?

La première classe de neige, en Savoie

skiEn France, la première classe de neige est organisée en 1950. Des élèves du Cours privé Victor Hugo de Paris se rendent à Praz-sur-Arly, une commune de Haute-Savoie proche de Megève. L’institutrice à l’initiative de ce projet s’appelle Mlle Muller de Schongor.

À une époque où les sports d’hiver sont réservés aux familles aisées, cette enseignante est persuadée que ses élèves apprendraient beaucoup d’une classe de découverte autour du ski, et que l’école se doit de leur offrir cette opportunité. C’est l’occasion d’initier les enfants à ce sport, mais aussi de leur faire découvrir la montagne, un milieu particulièrement fascinant et qui reste aujourd’hui encore assez peu connu des élèves.

En 1953, l’Éducation nationale autorise officiellement l’organisation des classes de neige, et ces séjours commencent peu à peu à se populariser. Les enseignants et les mairies multiplient les efforts pour permettre aux enfants de découvrir la vie en collectivité, les chamois et la poudreuse !

La classe de neige aujourd’hui

Le projet pédagogique des classes de neige actuelles s’articule toujours autour des mêmes axes principaux. Le temps réservé aux séquences pédagogiques occupe une large place. Le bon air de la montagne, le sport et les jeux de groupe sont souvent réservés à la première moitié de la journée, tandis que l’autre moitié est dévolue à l’observation du milieu naturel, à la découverte de nouveaux sujets scientifiques, géographiques, historiques et artistiques.

 

Voici par exemple le carnet de bord spécial classe de neige des CM1-CM2 de l’école des Salines (Saint Gilles Croix de Vie), qui sont allés à Gourette, station de ski des Pyrénées.

Consultez également le blog de la classe de neige de l’école des Tuileries (Mably), dont les élèves se sont rendus à Besse, en Auvergne.

Enfin, voici le blog des CE2 de l’école Les Vignettes (Vitrolles) qui ont également vécu l’expérience de la classe de neige, à Névache, dans les Hautes-Alpes.

 

  • Pourquoi organiser une classe de neige ?

classe de neigeLes élèves participent à l’organisation d’un projet fort qui les rassemble. La phase de préparation est extrêmement importante, elle permet de les informer, d’éveiller leur curiosité, mais aussi de les rassurer : il n’est jamais simple de se séparer des parents, même pour quelques jours, et même si les inquiétudes s’envolent vite lorsque l’on arrive sur place et que l’on découvre le paysage !

La classe de neige est aussi l’occasion d’apprendre la vie en collectivité : voyager ensemble, prendre ses repas avec les autres, dormir dans la même chambre, partager les mêmes activités… Le respect, l’écoute et le partage sont donc de mise. L’autonomisation et la responsabilisation de l’enfant se trouvent également au cœur du projet pédagogique, tout en s’insérant dans l’expérience du groupe.

Le plaisir du jeu et du sport s’allie à celui de l’apprentissage, indissociable du concept même de classe de neige. En tant qu’enseignant, la classe se poursuit dans un cadre différent, ce qui permet d’aborder de nouveaux sujets, de manière souvent plus concrète.

Alors… Alpes, Pyrénées, Vosges, Massif central ou Jura ? Racontez vos expériences en laissant un commentaire ci-dessous !

 

Laisser un commentaire