Les 5ème 3 à Dublin, discovering Irish culture

11 07 2012

Du 29 Mai au 2 Juin 2012, la classe de 5ème 3 accompagnée par Mme Nabila Souaber (Pr. d’anglais), Mme Monique Ivorra (Pr. de français) et M. Fabien Garnier (Pr. de technologie) est partie à la découverte du patrimoine irlandais sous la conduite d’ArkéoTopia pour un séjour linguistique pas comme les autres.

Rassemblant histoire des arts, classe patrimoine, sensibilisation à la démarche scientifique et archéologie dans ce séjour dublinois propice à un apprentissage de l’anglais, les élèves ont eu un aperçu de l’Histoire irlandaise des origines à aujourd’hui. Le parcours de cette ArkéOdyssée – séjour a abordé tour à tour la vallée de la Boyne avec Knowth, Newgrange avec l’iconographie et l’architecture du néolithique irlandais, les différentes statues d’O’Connel Street relatant l’histoire contemporaine de l’Irlande, l’époque médiévale avec l’enluminure et le fameux livre de Kells, l’Histoire de la ville de Dublin au National Museum of Ireland et Dublinia avec les incursions scandinaves. Ainsi, sculpture, peinture, gravure, architecture, techniques, événements se sont offerts aux yeux, aux mains et aux oreilles de la classe de 5ème 3.

Et pour que cette expérience reste gravée dans leur mémoire, associés à leur Cahier du Scientifique utilisé durant le Séminaire d’archéologie celte, ArkéoTopia avait préparé différents jeux : jeu de piste alliant orientation et valorisation patrimoniale autour du quartier de Woodquay, analyse des images à Monasterboice, réalisation de dessins scientifiques aux musées et qcm divers. Ces jeux furent l’occasion d’une remise de prix en fin de séjour aux 4 élèves (et même 5, deux d’entre eux ayant terminé ex aequo)  les plus investis dans cette nouvelle expérience.

En anglais et en français, ce séjour linguistique à la sauce ArkéoTopia fut également l’occasion d’échanges avec le Dr. Jean-Olivier Gransard-Desmond, archéologue, de démonstrations de danses irlandaises dont les fameuses claquettes irlandaises et de chansons typiques comme Molly Mallone.

La classe de 5ème 3 en Irlande, Mai-Juin 2012

Le collège Gabriel-Fauré arrive en Irlande

La classe de 5ème 3 en Irlande, Mai-Juin 2012

Distribution des chambres à l'auberge de jeunesse

La classe de 5ème 3 en Irlande, Mai-Juin 2012

Le repas du soir comme à la cantine du collège

La classe de 5ème 3 en Irlande, Mai-Juin 2012

Présentation du séjour par Jean-Olivier

Découverte de l'histoire contemporaine de Dublin (The Spire)

La classe de 5ème 3 en Irlande, Mai-Juin 2012

Les élèves participent : Li Jiling fait ici un rappel de l'épisode de Trafalgar

1ère photo de groupe du séjour devant The Spire

La classe de 5ème 3 en Irlande, Mai-Juin 2012

Enseignants et conférencier affinent le programme de ce séjour linguistique peu ordinaire

CGF_Dublin09.jpg

Un peu de littérature irlandaise et d'histoire des arts avec James Joyce

CGF_Dublin10.jpg

Au Musée d'archéologie, jeu sur la navigation et les matériaux

Alors, drakkar ou kaupskip ? Qu'en pensent les scandinaves ?

Séance costumée façon scandinave à Dublinia

Un peu d'orientation dans la ville et de sensibilisation à la valorisation patrimoniale

Un des objets de convoitise – Les traces des objets trouvés en fouille

Devant les remparts médiévaux de Dublin, l'architecture de Woodquay

L'Histoire des origines de Dublin né des vikings ou plutôt des scandinaves

Le soir, on se prépare à visiter le Trinity College et le livre de Kells

Au port de Howth, le groupe est attendu. Faut-il lui donner à manger ?

Le panneau nous en donne la réponse. Un peu de version avant de reprendre le bus

Architecture et iconographie au Brú na Bóinne Visitor Centre

Beauté des symboles, encore quelques images avant le terrain

Enfin sur place pour apprécier les Kerbstones de Knowth

Le dessin scientifique, une question de méthode avec Émilie

Le soir, cours de tap dancing

The Garden of remembrance et la légende des enfants du roi Lir

Des vikings à Dublin ou la nouvelle invasion des scandinaves

La classe de 5ème 3 en Irlande, Mai-Juin 2012

Notes et dessins d'Émilie comme un vrai scientifique

Horreur, les élèves ont été réduits à la taille des Leprechauns

De beaux dessins au musée du Leprechaun – Fée de Pauline

Des enseignants récompensés pour leurs efforts

Et les gagnants du séjour sont David L., Stéphane Tran, Patrick, Salomé R. et Hugo La

Et moi, et moi, j'ai obtenu combien de points ?

Avant de se quitter, ArkéoTopia ne manque pas de souhaiter un bon anniversaire à Lilia Aït-Amer


À bientôt
pour de nouvelles aventures




Exposition « LES GAULOIS » à La Villette, Paris

21 05 2012

La classe de 5ème 3 participe à l’exposition « Les Gaulois » à la cité des sciences de la Villette à Paris.

 La visite est commentée par  Jean-Olivier Gransard-Desmond, Archéologue indépendant, Président d’ArkéoTopia.

     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     



Séminaire sur l’archéologie des Celtes avec Chloé et Jean-Olivier d’ARKEOTOPIA

27 04 2012

Les élèves de 5ème 3 ont travaillé durant un après-midi sur découvrir la démarche scientifique, l’archéologie et ses applications.

En images, un aperçu de leurs travaux :

  

 




Réalisation d’une porte et de son système de fermeture

27 04 2012

Dans le cadre des séminaires d’archéologie sur les celtes, les élèves de la classe de 5ème3, par petits groupes, ont travaillé sur la fabrication d’une porte et de son système de fermeture avec M. Fabien Garnier (Pr. de technologie).

Durant le séminaire, ils ont discuté avec Mme Chloé Schmidt d’ArkéoTopia sur l’hypothèse du Pr. Patrice Brun quant à l’utilisation de clés à l’époque gauloise (Âge du Fer). L’objectif était de passer de la théorie à la pratique pour vérifier la possibilité de l’hypothèse du Pr. Brun en faisant un travail d’archéologie expérimentale. Tout en reproduisant aussi fidèlement que possible les vestiges rapportés par le Pr. Brun autant que les outils et les matériaux à leur disposition le leur permettaient, les élèves avaient à réaliser un rapport de test dans leur cahier du scientifique.

Après avoir vu les principes de l’expérimentation en séminaire, les enfants ont commencé par réfléchir à la conception des différents éléments avec M. Garnier. Puis, organisés en deux groupes composés de trois sous-groupes pour faciliter l’exécution des tâches (encadrement de la porte, système de fermeture, tige de métal), ils ont choisi les matériaux utiles à la fabrication des deux portes et de leur système de fermeture.

Les élèves ont alors découvert différents outils utiles à la fabrication ainsi que les méthodes d’utilisation de ces mêmes outils. Petit à petit, les éléments de la porte prennent forme. Les élèves apprennent à s’organiser et à travailler en équipe pour se répartir les tâches et mieux gérer leurs efforts.

Présentation du test en séminaire : cela fonctionne ! Cette expérience n’est-elle pas biaisée ? Qu’en est-il des proportions et des matériaux utilisés ? Discussion et réflexions à suivre…