3è : complément de la sortie « La mémoire de la 1ère guerre mondiale à Dormans »

9 09 2016

Pour achever le questionnaire sur les monuments aux morts voici les informations dont tu as besoin.

LE MONUMENT DE LA PLACE DE L’EGLISE

D’après l’extrait du registre des délibérations du conseil municipal du 5 décembre 1920, le conseil municipal donne comme raison à la construction de ce monument :  » un acte de reconnaissance envers les braves soldats qui ont si généreusement donné leur vie pour défendre le sol sacré de la patrie « .
Le conseil finance cette construction par une souscription publique, une subvention de l’Etat et une subvention communale et grâce au docteur Moret, qui lègue à la ville de Dormans une somme de 2000 francs Le conseil vote une première provision de 5000 francs à prendre sur les fonds de la commune.
Monsieur Rio a réalisé l’entourage du monument le 14 juin 1927, alors qu’il a été inauguré le dimanche 17 mai 1922.

 

LE MONUMENT DE LA SALLE DE LA MAIRIE

Il est situé à l’intérieur de la salle  où sont les bureaux du personnel.


Les noms des soldats sont classés par dates d’incorporation, on peut compter 78 noms sur cette plaque




3è vocabulaire : armistice, capitulation

9 09 2016

Regarde cette courte vidéo qui t’explique la différence entre les mots

armistice   /  trêve    /cessez-le-feu     /capitulation
que nous utilisons en histoire.

ecran-armistice




La signature de la reddition allemande à Reims le 7 mai 1945

12 01 2016

La date officielle de la reddition (ou capitulation) allemande est celle du 8 mai 1945 à Berlin, mais le 7 mai  à Reims au quartier général des forces alliées, la délégation allemande a signé sa reddition.Les combats devant cesser le 8 mai à 23 h . L’acte signé est purement militaire. Le récit de ce moment est en ligne .
salle-carte45

Ceci provoque la fureur de Staline qui veut que la capitulation de l’Allemagne soit réalisée dans sa capitale, à Berlin, où les soldats de l’Armée rouge règnent en maîtres.  L’exigence de Staline, fut honorée et une nouvelle signature eut lieu le 8 mai.

Tu peux aller visiter le musée de la reddition qui se trouve dans une salle de l’actuel Lycée Roosevelt à Reims.
lycee_roosevelt

Avec la « salle des cartes » où a été signé l’acte de reddition.
salle-cartes-auj
Ces photos réalisées par mes soins avec l’autorisation du musée, sont en ligne sur le site de l’académie de Reims.




5è le pouvoir absolu : Louis XIV

14 06 2015

Une vidéo sur le pouvoir du roi

ecran-video-absolutisme

suivie d’une autre sur la journée du roi à Versailles




3è La construction européenne

6 03 2015

Pour commencer le travail sur  la construction européenne, voici une petite vidéo présentant les 1ers évènements.

traite-rome-video

Pour finir de complèter le questionnaire va sur le site « toute l’Europe »

la frise chronologique

– les personnages qui ont contribué à la construction de l’Europe :  Les fondateurs  puis les continuateurs

– la carte : pour la compléter aller sur le site  




Le génocide des juifs et des tziganes

27 01 2015

Tu retrouveras ici le diaporama Images d’Auschwitz qui a été projeté en classe.
Les photographies ont été réalisées par mes soins lors d’un voyage d’étude à Auschwitz avec des enseignants.
2_rampe

Pour compléter , tu peux aussi lire une page du site d’un professeur Dominique Nathanson qui répond à la question : Pourquoi Hitler en voulait-il aux juifs ?




Charlie Hebdo : pourquoi des dessinateurs de presse ont-ils été assassinés ?

8 01 2015

charlieLe jeudi 8 janvier était un jour de deuil national en France, tous les drapeaux étaient en berne (accrochés repliés avec un brassard noir). Une minute de silence a été observée à midi.
Pourquoi ?
Voici une courte présentation proposés par un professeur d’histoire géographie ,  Emmanuel Grange.

Ce mercredi 7 janvier est un jour noir pour la presse et la démocratie françaises. Deux hommes ont attaqué les locaux du journal satirique Charlie Hebdo avant de prendre la fuite. À l’heure où j’écris ces lignes le bilan est de 12 morts, une vingtaine de personnes sont blessées dont certaines très grièvement. Parmi les victimes de cette attaque terroriste, deux policiers, quatre dessinateurs (Charb, Cabu, Tignous et Wolinsky) et le journaliste Bernard Maris. Même si cela est difficilement imaginable, des hommes sont morts pour des dessins en France.

 

Si tu veux en savoir plus de façon rapide et simple, va sur le site de « l’Actu » et lis le numéro spécial destiné aux adolescents, un numéro de Mon Quotidien est plus facile à comprendre si tu es en 6è ou en 5è.

J’y ajoute deux extraits de textes publiés ce matin jeudi 8 janvier :
La ministre de l’éducation a écrit une lettre à tous les enseignants, en voici quelques extraits :

« Les valeurs essentielles de notre République ont été visées : la liberté d’expression est au fondement de toutes les libertés ; la liberté de conscience et le respect des opinions individuelles sont les principes qui nous permettent de vivre ensemble.
L’Ecole éduque à la Liberté : la liberté de conscience, d’expression et de choix du sens que chacun donne à sa vie ; l’ouverture aux autres et la tolérance réciproque.
L’Ecole éduque à l’Egalité et à la Fraternité en enseignant aux élèves qu’ils sont tous égaux. Elle leur permet d’en faire l’expérience en les accueillant tous sans aucune discrimination.
Au moment où notre pays manifeste son unité nationale face à l’épreuve, l’Ecole doit plus que jamais porter l’idéal de la République. »

Les grandes radios de France ont publié ce petit texte :
« Au nom de toutes les grandes radios de France, nous adressons à nos confrères, à leurs familles, à ceux qui sont morts pour les protéger et à toute l’équipe de Charlie Hebdo nos pensées les plus émues. À travers eux, c’est la liberté de la presse et, plus encore, l’esprit de liberté qui sont touchés en plein cœur.
La presse satirique bouscule, éveille et agite les consciences. Elle nous invite à se moquer de tout pour mieux déjouer les sectarismes et les fondamentalismes. Plus que jamais, la liberté de pensée et la liberté d’expression animent notre travail quotidien. En ce jour de deuil, nous tenons à affirmer que nous ne céderons ni à la menace, ni à la terreur. Nous ne laisserons pas le silence s’installer. »

Les grandes radios de France »

Si tu veux en savoir davantage va lire l’article du professeur cité plus haut .Il a écrit un article sur le blog qu’il réalise pour ses élèves

 Si tu veux , après avoir lu les informations tu peux   réaliser un dessin pour défendre la liberté d’expression, valeur indissociable (= qu’on ne peut retirer) de nos démocraties. Nous afficherons les dessins dans la salle 51.

 




Les repères à connaître pour le Diplôme National du Brevet .

4 09 2014
Pour préparer le brevet.
Voici la liste de tous les repères qu’il faudra connaître et être capable d’expliquer ou de localiser 
Alors il faut s’y mettre dès maintenant : en fin de chaque niveau regarde si tu connais tous les repères et  si ce n’est pas le cas, regarde dans ton livre d’histoire-géographie.
Repères géographiques
A la fin de la scolarité obligatoire, l’élève doit être capable de localiser et situer les repères suivants
Classe de 6ème :
Les continents et les océans, les grands fleuves, les grands traits du relief (principales chaînes de montagnes et grandes plaines) et les principales zones climatiques de la planète ;
Les principaux foyers de peuplement et les espaces faiblement peuplés de la planète ; les cinq États les plus peuplés du monde ;
Les dix métropoles mondiales les plus peuplées et les pays où elles se situent ;
Classe de 5ème :
Trois pays parmi les plus pauvres du monde, trois grands pays émergents, les trois principaux pôles de puissance mondiaux ;
Classe de 4ème :
Deux grandes aires de départ et deux grandes aires d’arrivée des migrants dans le monde;
Deux espaces touristiques majeurs dans le monde ;
Les mégalopoles (Nord-Est des États-Unis, Japon, Europe) ;
Classe de 3ème :
Le territoire de la France (métropolitain et ultramarin) ;
Les principaux espaces de la francophonie ;
Les montagnes, les grands fleuves, les domaines bioclimatiques et les façades maritimes du territoire national ;
Les dix premières aires urbaines du territoire français (les principales villes);
Les Régions françaises ;
Les États de l’Union européenne et leurs capitales ;
Les villes où siègent les institutions de l’Union européenne ;
Les dix principales métropoles européennes.
Repères historiques
A la fin de la scolarité obligatoire, l’élève doit connaître et savoir utiliser les repères historiques suivants :
Classe de  6ème :
IIIe millénaire av. J.-C. Les premières civilisations
VIIIe siècle av. J.-C. Homère,
fondation de Rome,
 début de l’écriture de la Bible
Ve siècle av. J.-C. apogée d’Athènes, Périclès, Parthénon
52 av. J.-C. Jules César et Vercingétorix, Alésia
Ier siècle Début du christianisme
Ier et IIe siècles « Paix romaine »
800 Le couronnement de Charlemagne
Classe de 5ème :
622 L’Hégire
Xe-XIIe siècle L’âge des églises romanes
1096-1099 Première croisade
XIIe-XVe siècle L’âge des églises gothiques
1492 Premier voyage de Christophe Colomb
XVe-XVIe siècle La Renaissance
1598 L’édit de Nantes
1661-1715 Louis XIV, Versailles
Classe de 4ème :
Milieu du XVIIIe siècle L’Encyclopédie
1789-1799 La Révolution française : 14 juillet 1789 : prise de la Bastille ; août 1789 : Déclaration des droits de l’Homme et du citoyen ; septembre 1792 : Proclamation de la République.
1799-1815 Le Consulat et l’Empire ; 1804 : Napoléon 1er empereur des Français
1815 Le congrès de Vienne
1815-1848 Monarchie constitutionnelle en France
1848-1852 La Seconde République, 1848 : établissement du suffrage universel masculin, abolition de l’esclavage
1852-1870 Le Second Empire (Napoléon III)
1870-1940 La Troisième République
1882 Jules Ferry et l’école gratuite, laïque et obligatoire
1894-1906 Affaire Dreyfus
1905 Loi de séparation des Églises et de l’État
Classe de 3ème :
1914-1918 La Première Guerre mondiale ; 1916 : Verdun ; 11 novembre 1918 : Armistice de la Grande Guerre
1917 La révolution russe
1924-1953 Staline au pouvoir
1933-1945 Hitler au pouvoir
1936 Victoire électorale et lois sociales du Front Populaire
1939-1945 La Seconde Guerre mondiale, 8 mai 1945 : fin de la Seconde guerre mondiale en Europe ; Août 1945 : Hiroshima et Nagasaki
18 juin 1940 Appel du général de Gaulle
1940-1944 Le Régime de Vichy
1944-1945 Libération de la France, rétablissement de la République (la IVe), droit de vote des femmes, Sécurité sociale
1961-1989 Le Mur de Berlin
1947-1962 Principale phase de la décolonisation
1957 Les traités de Rome
1958-1969 Les années de Gaulle ; 1958 fondation de la Ve République
1981-1995 Les années Mitterrand
1992 Le traité de Maastricht
1995-2007 Les années Chirac
2002 L’euro monnaie européenne



3 et les autres classes : Pour réviser les repères d’histoire du DNB (brevet)

5 01 2014

Ce n’est pas facile de bien mémoriser les repères d’histoire pour le Brevet.

Voilà quelques outils qui peuvent te permettre de mieux les retenir :

– un professeur de Châlons a réalisé un livret interactif pour réviser. Entraîne-toi autant que tu veux

– Le site de l’académie d’Orléans-Tours site propose des fichiers sons accompagnés du texte, avec une petite présentation des repères d’histoire  de 4è et de 3è.

Tu peux aussi télécharger un fichier zippé avec une vidéo qui présente les mêmes repères.

Va sur la page  et télécharge les fichiers.

A écouter de temps en temps pour (re)mettre ces fameux repères en mémoire !

N’oublie pas les images actives réalisées par quelques élèves du collège et en ligne sur le site du collège .

Bonnes révisions !




3è : des sites à consulter sur la 1ère guerre mondiale

19 09 2013

Pour en savoir plus à propos de la 1ère guerre mondiale, tu peux aller consulter les sites suivants :
– Un site d’information consacré à la bataille de Verdun sur France TV Education 

– Dans notre région le site du centenaire de la 1ère guerre mondiale dans la Marne, avec des informations sur tous les lieux qu’on peut visiter, les cimetières militaires, les différents évènements organisés, on y parle aussi de Dormans avec le Mémorial des Batailles de la Marne. On y trouve aussi une ligne du temps pour se repérer.

Pour mieux comprendre la vie des soldats pendant la première guerre mondiale, voici un lien vers un site du musée de la guerre canadien qui propose un jeu intitulé “A l’assaut” (avec un bel accent quebecouais en prime) de type “une aventure dont vous êtes le héros” ou tu peux choisir l’action qui selon toi peut te sauver la vie. Tu peux également lire pour chaque mot en lien avec la guerre une brève explication… Vas-tu survivre ?

Enfin si tu veux rechercher un de tes ancêtres mort pendant la guerre, va sur le site « Mémoire des hommes » et effectue la recherche pour obtenir la fiche comme celle que je vous ai montrée en classe.