10 – Sens de la soustraction

On 30 octobre 2006, in 5. Opérations, by cm1

Le reste, le manque, la différence, l’écart se calculent avec une soustraction. A une même opération correspondent donc plusieurs types de représentations mentales ce qui trouble les élèves.

A l’école élémentaire, la soustraction n’est pas symétrique, si 9 – 5 est possible, 5 – 9 n’a pas (encore) de sens.

Ces considérations dérangent les élèves hésitants qui considèrent la soustraction comme une opération plus difficile que l’addition.

Nous nous attacherons donc à faire expliciter ses représentations à l’élève, nous lui demanderons de justifier aussi précisément que possible ses réponses.

 

1 – Illustration du sujet.010_Sous_sens_a.pdf

2 – Ce qu’il faut retenir.010_Sous_sens_b.pdf

3 – Pour s’exercer.010_Sous_sens_c.pdf

4 – Pour se corriger.010_Sous_sens_d.pdf

 

2 Responses to 10 – Sens de la soustraction

  1. pelin kasusirne says:

    427-97=

  2. cm1 says:

    @pelin kasusirne
    Je ne comprends pas le sens de votre message.
    S’il s’agit de calculer cette soustraction, je vous invite à réfléchir en étudiant le chapitre 20
    Vous pourriez aussi réfléchir à partir du chapitre 18, pour aboutir à : 427-97 = (427+3) – (97 +3) = 430 – 100…
    que vous pouvez peut-être calculer de tête.

Laisser un commentaire