Multiplier deux nombres entiers est une technique qui devient rapidement formelle et où les opérations intermédiaires perdent leur sens.

Dans une multiplication, la manipulation de nombreux chiffres conduit à négliger leur valeur relative. Le recours à un schéma en forme de rectangle pour représenter multiplicande et multiplicateur permet à la fois de représenter la valeur des chiffres et de décomposer un produit complexe en une somme de plusieurs produits plus simples à calculer.

La maîtrise de la numération, de la multiplication par 10, 100, 1 000, la compréhension, au moins intuitive, de la distribution sont nécessaires pour aborder ce chapitre. La bonne compréhension de ce chapitre permettra à l’élève de mettre du sens sur les différentes étapes de l’algorithme traditionnel de la multiplication qui sera appris quelques chapitres plus loin.

1 – Illustration du sujet. 034_decomp_mult_a.pdf

2 – Ce qu’il faut retenir. 034_decomp_mult_b.pdf

3 – Pour s’exercer. 034_decomp_mult_c.pdf

4 – Pour se corriger. 034_decomp_mult_d.pdf

 

2 Responses to 34 – Décomposer une multiplication

  1. aouimeur zaki says:

    Comment appelle-t-on la multiplication à double sens ?

  2. cm1 says:

    @ aouimeur zaki:
    Je ne comprends pas bien la question, excusez-moi si je réponds à côté.

    La multiplication est une opération symétrique:
    4×5 = 5×4.
    Mais ce n’est pas cette propriété qui est exploitée ici.
    La propriété utilisée est plutôt la distributivité:
    (2+3)x4 = (2×4)+(3×4).

Laisser un commentaire