la septième planète

9 06 2016

 

La Séquence III a été consacrée à la lecture intégrale du Petit Prince de Saint-Exupéry.

Nous avons donc suivi notre personnage au cours de son voyage et de ses rencontres de planète en planète avant d’en imaginer une septième qu’il aurait pu visiter avant son arrivée sur terre et donc sa rencontre avec l’aviateur.

Voici donc les textes des élèves et quelques-unes de leurs illustrations.

Bon voyage !

 

 

 

La planète de l’eau

 

Le petit prince rencontra la 7eme planète. C’était la planète de l’eau. Un vieux

monsieur s’y trouvait. Mais le petit prince se demanda qui était ce vieux monsieur.

Etait-il le garde de cette planète?Dessins septième planète_0011

– Je pense qu’il va me montrer cette grande planète où il vit depuis des années.

Mais où est le monsieur dans le tout 1er chemin on va y aller de trouver le garde de

cette planète.

-Non monsieur le petit prince ne rentrez pas.

-Mais pourquoi? Qui êtes- vous?

-Je suis le garde de cette planète cela fait depuis des années que je garde cette planète.

-C’est vous le garde? Mais quel âge avez- vous ?

-Moi j’ai 65ans.

-Ha bon vous pouvez me montrer cette planète?

-Oui suivez-moi.

Et on commence à partir à l’aventure on a pêché. C’était marrant et c’est comme ça

que le petit prince a découvert la 7eme planète.

Roger C.

———————————————————————————————-

La septième planète était une planète grise faite de montagnes.

Elle était habitée par un montagnard. Elle était assez grande pour y contenir des montagnes.

-Je vois ça, dit le petit prince.

-Que fais-tu là ? dit-il au montagnard, qu’ il trouva entrain d’ escalader une montagne.

-Pourquoi escalades-tu ? lui demanda le petit prince.

-Pour trouver de nouvelles fleurs.

-Pourquoi trouver de nouvelles fleurs ?

-Pour créer de nouveaux médicaments !

-Pourquoi des nouveaux médicaments ?

-Pour soigner les nouvelles maladies.

-Pourquoi soigner de nouvelles maladies ?

-Car les gens peuvent mourir donc, il faut les soigner.

 

-C’est quoi comme fleur ?

-C’est une rose.

-Elle est apprivoisée ou pas ?

-Non, elle n’est pas apprivoisée.

-Ah bon, dit le petit prince.

-Oui c’est bizzare.

-C’est dommage, mais je dois partir chez moi pour arroser ma fleur car moi aussi j’ai une rose et je dois l’arroser.

-Au revoir !

Et le petit prince partit.Dessins septième planète_0012

Marius L.

———————————————————————————————————————————

Le Petit Prince avait fait un long voyage parce qu’il voulait manger.

Il voit une planète d’une forme bizarre.

Sans réfléchir il fonce dessus pour voir s’il y avait de la nourriture.

Mais il n’y avait rien donc il retourna chercher de la nourriture.

Il alla sur une planète plus grosse.

Il crut voir des personnes dehors qui lui fait des geste pour venir dessus.

Il vit un homme pour demander ce qu’il voulait.

Le petit prince répondit :

-Avez-vous de la nourriture par ici ?

Le chef répondit :

-Mais bien sur nous sommes dans un restaurant ! répondit le chef.

Le petit prince demande :

– C’est quoi un restaurent ?

– C’est là où l’on mange ! répondit le chef.

-D’accord mais tout le monde peut manger parce que moi j’ai très faim !

– Avec plaisir ! répondit le chef.  On a des frites  du poulet fermier.

– Cela me va très bien Mr avec une gauffre à la fin !

Merci à bientôt Mr !

Nathan G.

——————————————————————————————————————–

Le Sportif

 

Le petit prince arriva sur la septième planète et il vit quelqu’un courir sur place,

il lui demanda :

 

– Que faites-vous?

-Je cours, lui dit-t-il.

-Mais vous n’avancez pas, dit le petit prince.

-Je cours, mais malheureusement la planète tourne aussi vite que je cours.

-Mais qui êtes-vous d’abord ? demanda le petit prince.

-Je suis un sportif.

-Bon arrêtons de parler, ça va me fatiguer, dit le sportif.

Le petit prince s’en alla et apprit que rien ne sert de courir on n’avance pas à chaque fois.

A son départ il se dit : « Les grandes personnes sont décidément très bizarres. »

Lino T.

———————————————————————————————-

 

La septième planète était très petite et elle avait juste assez de place pour vivre. Les gens qui vivaient là étaient un couple sans enfant. La femme faisait toutes les tâches ménagères pendant que son mari regardait la télévision.

« Bonjour, fit le petit prince.

-Bonjour, répondit la femme était entrain de préparer à manger.

-Pourquoi ce n’est pas lui qui prépare à manger ?

La femme baissa la tête gênée, elle ne répondit pas.

-Pourquoi ce n’est lui ? répéta le petite prince qui jamais de sa vie n’avait renoncé à une question, une fois qu’il l’avait posée.

La femme releva la tête et répondit tristement :

-Car si je n’obéis pas il me chassera et je n’aurai plus de maison.

-Moi aussi j’ai quitté ma maison et j’ai laissé ma fleur seule et elle me manque.

-Ah bon ? répondit-elle consolée.

Et ils se turent…

L’homme ayant faim le fit comprendre à sa femme :

-Amène moi à manger, j’ai faim !

Outré, le petit prince décida de s’en aller. La femme l’interpella et lui chuchota dans l’oreille :

-Je veux venir avec toi, je m’ennuie ici.

Ça tombe bien, je cherche des amis !« 

Et ils laissèrent l’homme cruel seul sur sa planète.

« Les grandes personnes sont décidément bien différentes » pensa le petit prince.

Dessins septième planète_0015

Louis F.

————————————————————————————————————

La planète des professeurs

Arrivé sur la septième planète, le petit prince fut surpris de l’immensité et de la verdure. Il marcha quelques minutes et trouva un professeur. Il lui dit :

– « Bonjour,qui êtes vous ?

-Un professeur de mathématiques.

-Ah!s’exclama le petit prince et vous pourriez m’apprendre quelques bases ?

-D’accord, j’ai un peu de temps.

-Très bien alors,dit le petit prince, c’est parti l’addition pour compter les étoiles comme le businessman.

-Tu peux t’aider des doigts combien font 10 +13 ?dit le professeur.

-10+10=20 ,20+3=23 cela fait 23 !

-Oui ça fait bien 23. Très bien, dit le professeur, tu connais les additions,on m’appelle je dois partir.

-Attendez !  s’exclama le petit prince. »

Le petit prince s’allongea dans la verdure et la flore et commença à compter les étoiles à l’aide de ses doigts .Il fut intrigué par une étoile une seule, c’était l’étoile polaire.Il décida de prendre ses affaires et de partir dans une planète plus proche de l’étoile polaire. Le petit prince était très content d’avoir appris les additions, plus tard il décida de devenir professeur de maths spécialisé dans les étoiles.

Clara B.

————————————————————————————–

Le gardien du diamant

La septième planète était ni trop petite ni trop grande, le petit prince était  triste. Il pensait à sa fleur avec ses quatre épines.

– Bonjour, dit le petit prince .

-Bonjour mon petit, dit le monsieur avec la voix tremblotante.

Le petit prince lui demanda son métier.

-Je suis gardien d’une cage depuis 65 ans. J’ai commencé à 24 ans.

-Mais il y a  quoi dedans une fleur à quatre épines?

Comme il y en avait plein autour de la planète :

-Non , un diamant rouge . Stop petit voleur tu le veux le diamant.

– Non je n’en veux pas de ton diamant.

Le petit prince était triste de voir ce gardien il était grand habillée d’une tenue de prison. Le petit calcula son âge 24+65=89 ans, il était en forme pour son âge.

-Au revoir.

Lucas H.

 La planète de la tristesse et de la mort

 

Le Petit Prince arriva sur cette septième planète. Il la trouva plus terrible que les autres planètes, car

elle était très sombre et il y avait plusieurs tombes. Puis il vit une jeune fille qui était très belle puis

un garçon. Elle s’appelait Buffy et le garçon s’appelait Rayley. Ils étaient amoureux mais connaissait la mort car les familles de Rayley et Buffy étaient tous morts et le Petit Prince leur demanda :

 

– Qu’ est-ce que ces pierres font sur votre planète ?

Et Buffy et Rayley dirent :

– Mais ! Ce ne sont pas des pierres se sont des tombes. Les tombes de nos défuntes familles!

Et le Petit Prince tout étonné dit :

– Ha  d’accord désolé. Est-ce que je vous  dérange ?

Et ils dirent :

– Bien sur que non cella fait du bien de voir des personnes  inconnues.

– Viens Petit Prince, on va te faire faire le tour de notre planète, dit Buffy.

– D’accord, mais quel est votre métier ?

– Nous n’avons pas de métier. Mais nous veillons sur ces tombes.

– Comment s’appelle votre planète ?

– Notre planète s’appelle la planète la planète de la tristesse et de la mort.

– Mais vous y habitez que  ensemble ou il y a d’autres personnes ?

– Il y a ma sœur Down et deux amis de Rayley.

– Mais où sont-ils ?

– Je ne sais pas mais ils sont là, allez assez parlé, on va faire le tour de la planète.

– D’accord, dit le petit prince.

Le petit prince trouva que ces personnes étaient très gentilles donc il ne voulait pas les quitter encore.

– Voilà là il y a, la tombe de ma mère celle de Rayley et la tombe de son père et de mon père.

Le petit prince avait tellement peur alors il dit à ses nouveaux amis :

– Merci, de m’avoir montré toute votre planète et je reviendrais.

– De rien  Petit  Prince et viens nous voir quand tu passeras par là.

Et il s’en alla, en regrettant de ne pas être rester encore un peu. Mais il avait appris la gentillesse, la peur et la tristesse et il avait apprécié la rencontre avec ces personnes et il se dit :

– Il faudra que je revienne un jour car ces personnes sont mieux que le buveur, que le businessman, l’allumeur de réverbère, le conteur d’étoiles et toutes les autres personnes.

Celles qu’il avait croisées pendant son voyage, où il avait appris beaucoup beaucoup beaucoup de choses.

Loan S.

Le Petit Prince sur la planète cimetière

Le Petit Prince arriva sur la septième planète remplie de cimetière.

Il aperçut une personne dans le cimetière et il lui dit :

– Qu’est ce que c’est ces cailloux que tu nettoies ?

-Ce ne sont pas des cailloux ce sont des tombes.

-Qu’est qu’une tombe ?

Le vieux monsieur si concentré par son travail ne lui répondit pas.

Le Petit Prince répéta sa question :

-Qu’est qu’une tombe ?

Le vieux monsieur répondit :

-C’est l’endroit où on enterre les gens décédés.

Le Petit Prince ajouta :

-Mais c’est horrible tant de gens perdent la vie !

-Oui, malheureusement, et c’est moi qui m’en occupe.

Le Petit Prince si déçu se dit :

– Je serais bien resté mais cette planète me rend trop triste .

Le petit Prince partit.

Ryan T.

Le Petit prince et le gourmand

Après être passé devant un champ d’astéroïdes, le petit prince atterit  sur la septième planète. « Elle est très grande ! »fit le petit prince. Le seul habitant de cette planète était un grand gourmand. Il pouvait manger n’importe quoi.

« -Bonjour. Je suis ravi de vous rencontrer, dit le gourmand.

-Bonjour ! Que mangez-vous ? dit le petit prince.

-Je mange trois poulets, deux grappes de raisins et je bois neuf bouteilles d’eau.

-Oh, vous êtes gourmand ! Depuis quand mangez-vous ? dit le petit prince.

-Je mange depuis que je suis né. C’est tellement bon les gâteaux !dit le gourmet. Et toi, d’ou viens- tu ?

-Je viens d’une petite planète où il y a deux volcans en activité (c’est commode pour faire le petit-déjeuner) et un éteint. On ne sait jamais…

-Tu as raison ! Moi je suis né ici il y a fort longtemps, dit le mangeur.

-Es-tu déjà allé sur une autre planète ?

-Oui. Parfois, je vais chercher quelques bouteilles chez mon frère, le buveur.

-Mais comment manges-tu tout ça ? dit le petit prince.

-Avec mes grandes mains et ma grande bouche, je peux manger tout ce que je veux.

-Comment as-tu tous ces poulets ? fit le petit prince.

-Ma planète fait deux-cent-cinquante hectares. J’en vends un au businessman et il me donne trois poulets en échange.

« Les grandes personnes sont décidément bien étranges » se dit le petit prince. Il repartit donc.

Maxime D.