Faites vos contes…

29 01 2012

Voici ENFIN les textes des 6èmes B : Oui, ce fut un peu long mais nous avons procédé en plusieurs étapes… Vous trouverez donc 4 débuts de contes (les fins existent…) que nous vous laissons le soin de terminer au gré de votre imagination. Bonne lecture et bonne écriture ! (3 autres contes ne sont pas tout à fait prêts mais peut-être arriveront-ils bientôt…)

Texte 1

 

L’amour du jeune chevalier

Il était une fois , un jeune et beau chevalier qui rêvait de trouver l’amour . Un
jour , il trouva sur le bord de sa fenêtre un papier contenant ce message: « je suis une princesse prisonnière d’un dragon dans un château. J’envoie ce message à l’aide d’une colombe. Si vous trouvez ce mot, je vous en prie, aidez-moi ! ».

Il décida de partir la sauver . Il prit une corde et un sac . En route, il
rencontra un vieillard qui était entrain de se noyer . Il plongea et le sortit
de l’eau . Le vieillard le remercia . Le jeune chevalier lui dit qu’il allait
sauver une jeune fille prisonnière d’un dragon .Et il lui donna en échange une clef d’or
magique qui pouvaitt ouvrir beaucoup de portes. Le chevalier continua sa route.

Plus loin, il rencontra un énorme monstre. Celui-ci  avait une énigme, il lui dit :

« Si tu trouves mon énigme je te
laisserait passer. » Le jeune homme accepta, alors l’horrible monstre reprit :

« Qui a quatre pattes le matin, deux
pattes le midi et trois pattes le soir ? »

« Un homme, lui répondit-il.

« Tu as raison tu peux passer. »

Puis il arriva devant la tour du dragon…

 

Texte 2 :
LE LAPIN MAGIQUE
Il était une fois, une jeune fille pauvre mais qui possédait un lapin magique. Ce
lapin était le cadeau que sa mère lui avait donné avant de mourir. Il pouvait
exaucer de petits vœux, comme rencontrer un prince, ou un peu de nourriture. Un
jour, une vieille dame entendit des rumeurs qui disaient qu’ une jeune fille
avait un lapin magique, elle décida de voler ce lapin pour gagner beaucoup
d’argent. Dans la nuit, la vieille dame vola le lapin en l’attirant avec de la
nourriture. Le jour se leva et la petit fille alla donner à manger à son lapin, mais…
il n’était plus là, elle le cherchait partout quand soudain elle vit un message.

Alors elle lut le message avec beaucoup d’attention et réfléchit toute la journée
. Elle décida de se rendre à l’endroit que lui indiquait le message : elle devait se rendre dans une grotte où elle avait beaucoup de chance de se perdre.
La jeune fille prit donc la route, ce qui l’ amena à traverser une  forêt où habitait  dans un vieux cabanon une méchante sorcière. Un matin  où la sorcière se promenait, elle
aperçut la jeune  fille qui était avec son lapin  aux pouvoirs magiques. La sorcière
captura ce fameux lapin enfin de lui supprimer ses pouvoirs magiques. La jeune
fille partit à la recherche de son lapin. Elle remarqua un vieillard au pied
d’un arbre  qui avait perdu son chemin et la jeune fille  décida de l’aider à retrouver son chemin en échange il lui donna sa parole qu’ils allaient délivrer son lapin grâce à son anneau magique qui rendait invisible. Le vieillard et la
jeune fille se rendirent devant le cabanon de la sorcière…

Texte 3

 

Le mystérieux remède

 

Il était une fois, un paysan qui était pauvre. Un jour, son fils tomba très malade, à cause d’une
banane dans laquelle il y avait du poison. Ne pouvant pas payer le médecin, trop cher pour le soigner, il décida pour le lendemain, de partir en quête du médicament. Pendant la nuit, il fit un rêve. Il vit qu’il
arrivait sur une île, par l’océan. Puis, il se réveilla brusquement, car il
avait vu un diable dans son rêve. Le lendemain, il emprunta une barque à un
pêcheur en échange d’un kilo de poisson. Il alla sur l’île comme son rêve
l’avait prédit. Au bout de quelques heures, il arriva sur l’île quand il vit
une jeune et petite fille, terrorisée. Elle lui expliqua quelle avait vu un
diable immonde ! Après avoir écouté la petite fille,  le paysan lui dit qu’il tuerait le diable.
Alors, la petite fille lui donna une épée magique qui tranchait cent fois plus
fort qu’une épée ordinaire. Elle lui donna aussi une clé en lui disant qu’elle
lui servirait.  Le paysan poursuivit donc sa quête…

Il marcha longtemps, très longtemps, jusqu’à ce qu’il arrive devant un gros rocher, où il
y avait écrit une énigme :

«  – Mon premier est une rondelle de saucisson
sur un boomerang.

-Mon
deuxième est une rondelle de saucisson sur un boomerang.

-Mon troisième est une rondelle de
saucisson sur un boomerang.

-Mon quatrième  est une rondelle de saucisson sur un
boomerang.

-Mon cinquième  est une rondelle de saucisson sur un
boomerang.

-Mon sixième est une rondelle de saucisson
sur un boomerang.

-Mon tout indique l’arriver du printemps

Le paysan réussit à résoudre l’énigme posée. La solution était les six rondelles sont revenues. Les
écritures de la pierre changèrent ; l’homme lut le nouveau message. La pierre
indiquait le chemin à suivre et ce qu’il fallait faire. Il arriva à une chambre
secrète qu’il ouvrit grâce à la clé.

A l’intérieur, il y avait un énorme diable cracheur de feu…

Texte 4

Le
courageux soldat

 

 

 

Il était une fois une jeune princesse qui était la plus belle de tous les temps. Elle s’était
fait enlever par un dragon car elle ne voulait pas l’épouser.

Pour l’enlever celui-ci avait pénétré dans le château par la porte de derrière, il avait tué les
gardes qui surveillaient la chambre de la princesse et l’avait enlevée. Quelques
heures après, la femme de ménage avait trouvé les gardes morts et la chambre de la
princesse vide. Elle alerta le roi mais c’était trop tard le dragon était parti
avec la fille de ce dernier, en volant.

Le roi avait envoyé  tous ses meilleurs soldats mais tous avaient échoué. Alors, il envoya le seul soldat qui
lui restait, c’est- à- dire le moins compétant, il était maigre et chétif et n’avait pas de muscle. Il était cependant courageux.

Ce courageux soldat partit pour l’île de Kells avec le bateau qu’on lui avait prêté . Sur  sa route juste avant d’arriver un orque sauta sur le bateau et le fît couler. Ce fameux soldat donc arriva sur l’île à la nage.

Une fois sur l’île il arriva devant une grotte …




Ca y est… nous plongeons dans l’univers du conte !

25 11 2011

Après une première séquence sur la communication au collège puis une seconde sur les saisons en poésie, nous débutons (enfin) celle consacrée au conte merveilleux.

Lors de la première séance, les élèves ont eu à choisir une image dans des magazines, évoquant pour eux l’univers des contes. Ils ont ensuite présenté leurs trouvailles à la classe en expliquant leur choix. Voici un petit aperçu  de leurs représentations :