Un briefing tenu lundi dernier par le général de division Mark HERTLING, commandant la 1ère division blindée (1AD) et la Force-Multinationale Nord, a révélé que les dispositions mises en œuvre dans l’opération Iron Harvest -une manœuvre divisionnaire lancée le 9 janvier comme partie de l’opération Phantom Phoenix– ont réduit AQI dans les 4 provinces de Ninewa (Mossoul/Tell Afar), Salah Al Din, Tamin et Diyala.

Selon le général Hertling, les combattants de l’organisation terroriste fuiraient vers la Syrie ou le désert pour échapper aux forces contre-insurgés. Mais les forces américains semblent opposer à ce mouvement un barrage au niveau de la frontière du NO. Les gains seraient le résultat à la fois d’une amélioration des forces de Sécurité Irakiennes, de l’installation d’avants-postes dans les principales cités, notamment à Diyala, et de la légitimité croissante des autorités locales et provinciales.

Briefing du MG Mark HERTLING sur Pentagon Channel