… dans la ville de HADITHA. Située au NO de BAGDAD dans la province d’ANBAR, célèbre pour son massacre (?), son film et même son documentaire (sur PBS), la ville était jusque ici sous la protection du 3ème bataillon du 23ème régiment des Marines.

Depuis hier, les Marines ont donc abandonné leur COP au centre de la ville pour s’établir dans un FOB aux portes de celles-ci. Retour en arrière? (HADITHA a été pacifiée en 2006 comme Al QAIM ou RAMADI) En fait, il s’agit de laisser faire l’armée irakienne tandis que les Marines opèrent en arrière-plan (en continuant leurs patrouilles quotidiennes).

Une remarque: tout ceci est bel et bon, mais il faut rappeler comment les Marines et l’Army ont réussi à « retourner » ANBAR….. En prenant justement la place de l’armée irakienne, jugée alors trop « chiite » par les habitants sunnites de la Province, qui lui préféraient la Police Locale (ou AQI)