…. concernant ses recommandations sur le calendrier de retrait des troupes. Pour faire simple:

  • la baisse statistique des attaques
  • le développement de l’Armée et de la Police irakienne ainsi que des milices locales
  • la progression de la réconciliation nationale, notamment à travers le processus législatif (lois d’amnistie) ou électoral (élections provinciales d’octobre).

Un point intéressant: le commandant US en Irak continue de présenter AQI (Al Qaeda en Irak) comme la principale menace contre la population irakienne (ce n’est pas précisé directement dans l’article, mais la population est un critère crucial de l’amélioration de la situation). Il note également un changement de tactique: plus d’attentats suicide et moins de voitures piégées (basculement vers le pôle terrorisme comme dirait Thomas RENARD). Dernière précision: je vous laisse goûter cette phrase et en donner l’interprétation que vous voulez

« Les Analystes ont dit que si Bagdad est vitale pour la victoire d’AQI en Irak, Mossoul l’est pour sa survie« .