Je voudrais une dernière fois proposer une lecture de la campagne de 2007 en Irak via l’approche par les effets stratégiques, les effets majeurs et l’idée de manoeuvre. I will provide an english translation infra.

Effet stratégique recherché:

Stabiliser l’Irak et poursuivre la normalisation de la vie politique, économique et sociale en conservant un Etat unitaire.

Effet majeur au niveau du théâtre:

Abaisser le le niveau de violence/ »protéger la population »

Idée de manœuvre:

A cet effet:

-détruire/neutraliser les groupes extrémistes en ciblant leurs chefs, en rompant leurs réseaux et en leur déniant tout espace de manoeuvre

-retourner/coopter les groupes plus modérés par la dissuasion et la négociation (« Réveil » Anbar, programmes CLC/SoI, cessez-le-feu des milices Sadristes JAM)

-extirper les racines de la violence par des actions d’assistance et de reconstruction (State Building)

Plan de campagne (niveau MNC-I):

Combiner les approches en lignes d’opérations/lignes d’effort sur la sécurité, la gouvernance, l’économie, les Services Essentiels, les informations sur les opérations et la Réforme du Secteur de la Sécurité par l’intégration civilo-militaire.

Inscription chronologique et géographique:

  1. Sécuriser BAGDAD: Plan de Sécurité de Bagdad (décembre 2006-Avril 2007), bataille des Ceintures (juin-juillet 2007)
  2. S’emparer du Triangle Sunnite: Opération Phantom Thunder (15 juin-13 août)
  3. Cibler les extrémistes (AQI et « groupes spéciaux » pro-iraniens, membres des JAM): opération Phantom Strike (13 août-8 janvier)
  4. Sécuriser les métropoles principales et les zones peuplées: opération Phantom Phoenix (8 janvier-?)

Bien entendu, il faut découper ses opérations en sous-opérations dans chaque Division Multinationale.

Au niveau tactique:

Utiliser conjointement les modes de coercition et de maîtrise de la violence dans le but d’un contrôle continu du milieu.

The 2007 Campaign: a theoretical grid

Strategic effect:

To Stabilize Iraq in order to normalize political, economical and social life while building an unitary state

Major Effect:

To drop the level of violence/To secure the population

Maneuver:

-destroy/neutralize extremists groups (AQI, « Special Groups ») by targeting their leaders, disrupting their network and denying them freedom of action

co-opt/dissuade moderate insurgents by engaging and negotiating with tribal leaders and empowering them

remove the roots of violence by assistance and reconstruction actions

Operational Art (MNC-I):

To combine logical lines of operations/lines of effort for Security/Governance/Economy/Essential Services/Information Operation/Security Sector Reform (SSR) through integration of military and non-military agencies

Chronology

  1. To Secure BAGDAD: Baghdad Security Plan (from December 2006 to April 2007), Battle of the « Belts » (June-July 2007)
  2. To take control of the Sunni Triangle: operation Phantom Thunder (June 15-August 13)
  3. Target extremist groups, their cell and leaders: operation Phantom Strike (August-January)
  4. To secure the main cities and populated areas: operation Phantom Phoenix (since January)

Tactical Level and Procedures:

To use both coercion and Mastering of Violence in order to monitor occupied areas on the long term