Rimbaud et les autres (problématique suite)

Le vocabulaire de l'Autre Aucun commentaire

A. Rimbaud a écrit « car je est un autre » (lettre à paul Demeny le 15-05-1871).

Initiales

J. Gaudaire-Thor. Initiales. Technique mixte, 2006. Coll. particulière.

      Cette affirmation est paradoxale car elle met en question la frontière entre identité et altérité. Cette formule pose le problème du sujet et de son rapport à autrui. On peut se demander alors où se situe la séparation entre le je et l’autre, qui décide de cette scission? Quel est le rôle de l’autre dans la formation de mon identité ? Celui qui parle ou écrit est-il différent de celui qui « est » ? Comment peut-on être autre à soi-même ?

   Rimbaud adolescent n’était pas comme les autres, Rimbaud poête ne ressemble à aucun autre, Rimbaud s’arrête d’écrire très tôt et part dans une odyssée chez les autres (Aden et l’éthiopie) faire autre chose (« trafiquer dans l’inconnu« ).

   Cela renvoie à Homère avec Ulysse disant dans l’odyssée : »mon nom est personne » à G. de Nerval écrivant au dos d’un portrait de lui par Nadar: »je suis l’autre« . Enfin à Montesquieu « comment peut-on être persan ?« 

Le mot AUTRE et autres mots (problématique)

Le vocabulaire de l'Autre Aucun commentaire

A partir de ces mots on s’est posé des questions

Petite problématique

Si je veux définir ou caractériser l’autre je suis obligé de me définir moi pour nous distinguer, mais comment puis-je le faire sans connaître l’autre?

« Je » n’est-il pas toujours l’autre pour celui qui est en face et « me » regarde?

Si nous sommes différents cela nous empêche-t-il d’être frères? Que veut dire l’expression « frères énemis« ? Puis-je être plus ami, plus proche, avec un copain qu’avec mon frère de sang? Identité et égalité veulent-ils dire la même chose? Considérer l’autre comme inférieur n’est-il pas le début d’une forme de racisme sachant que « les hommes naissent libres et égaux en droit »? Le racisme n’est-il pas une forme d’altération de l’image de l’autre?

Creative Commons License
 
photo credit: Xyo-PaléoGyoTio

Autre et ses semblables

Le vocabulaire de l'Autre Aucun commentaire

Creative Commons License photo credit: LeCrapo

 Autre et ses semblables

   Une autre fraternité peut exister quand des mots partagent le même sens (ou presque). On appelle ces mots des « synonymes »

Autre, différent, étranger,(alien), distinct…

Les mots de sens contraires sont appelés « antonymes« 

Autre s’oppose à : semblable, similaire, pareil, identique…

Pourtant cela peut poser parfois problème: « semblable » veut dire qui se ressemble mais avec une petite différence, ce n’est donc pas tout à fait le contraire de autre. Plus compliqué: identique a pour frère de la même famille « identité », une carte d’identité me définit non pas comme identique mais comme différent des autres!

Autres curiosités: l’expréssion « alter-égo » signifie un autre moi-même, c’est à dire dans un autre groupe quelqu’un qui par exemple à la même fonction que la mienne. Le gardien de but de l’équipe adverse est mon alter-égo si je suis gardien de but de la mienne.

L’expression « nous-autres » est une façon de rassembler des semblables en les différenciant des autres »tribus », il y a du rejet dans cette expression.

« Autre et sa famille »

Le vocabulaire de l'Autre Aucun commentaire




Creative Commons License photo credit: insolitacommedia

  « Autre » et sa famille

        Une famille de mots est formée à partir d’un « père »: le RADICAL. Tous les mots contenant le même radical sont « frères », leur différence tient à la présence à côté du radical d’un préfixe ou d’un suffixe:

Autre, autrement, autrefois, autrui

altérité: caractère de ce qui est autre, idée de la différence.

altération: phénomène de dégradation, de modification négative

alternance: succession répétée dans un ordre régulier de modifications ou de variations (ex: alternance politique droite-gauche)

alternatif: qui présente une alternance (ex: courant alternatif, mouvement alternatif du pendule)

alternative: possibilité de choix entre deux solutions

altruisme: fait de se dévouer à autrui, générosité envers l’autre.

altruiste: ce dit de celui qui fait preuve d’altruisme.

Vocabulaire

Le vocabulaire de l'Autre Aucun commentaire

Bientôt ! Ici.

Le travail réalisé en français sur le vocabulaire de l’Autre

Franck Fay

Franck Fay. Sans titre. Lithographie