La fondation mythique et archéologique de Rome

La fondation mythique de Rome est rapportée par Virgile (dans Eneide, Livre II) et Tite-Live (dans Histoire de Rome depuis sa fondation) au Ier siècle av. J-C.

Romulus aurait fondé Rome (qui est une cité portant son nom).

Il serait le descendant du héros grec Enée, qui aurait fuit Troie et se serait installé en Italie, à côté du Tibre, pour y devenir roi. En effet, Enée aurait envoyé cent ambassadeurs troyens voir le roi Latin qui leur aurait donné une partie de son territoire en Italie.

Abandonné avec son frère jumeau, Romulus et Rémus auraient été recueillis et élevés par une louve, puis par un berger.

Romulus aurait fondé la ville de Rome sur la colline du Palatin après avoir tué son frère Rémus qui le trahit en franchissant les murailles en construction qui les séparaient.

Les traces archéologiques prouvent l’existence de cette fondation romaine avec :

  • la reconstitution d’un village fait de cabanes en bois, datant du VIIIe siècle avant J.-C., selon les découvertes réalisées sur la colline du Palatin.
  • Le mur d’enceinte de Rome, un vestige de fortification de la ville.
  • La Cloaca Maxima, l’un des systèmes d’égout les plus anciens du monde. Elle révèle le progrès technologique des romains à cette époque.

Nous pouvons comprendre, d’après les fouilles archéologiques et les sources littéraires, que Rome porte bien le nom de Romulus. Elle se situe, effectivement, à côté du Tibre sur la fameuse colline du Palatin.

JAZIRI Khalile

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *