Le Petit Mallarmé

Le site officiel du journal du Collège Stéphane Mallarmé – Paris 75017

           Les illusions d’optiques sont faites de manière à tromper l’œil . Pourquoi le cerveau réagit comme ça ? Nous allons répondre à ces questions avec les documents ci-dessous.

Comment réagit le cerveau face à une illusion d’optique ?

L’arrangement de  certaines illusions mettent notre cerveau  en erreur sur la taille d’un objet, la couleur d’une surface ou la rectitude d’une ligne. On appelle ces erreurs des illusions d’optiques et des centaines sont aujourd’hui connues. Au contraire, les éléments d’une illusion sont souvent ambigus et notre cerveau interprète ces signaux pour reconstituer une image qui a du sens pour nous. En vérité, notre cerveau cherche tellement à mettre du sens partout qu’il en met souvent même là où il n’y en a pas, et crée ainsi des illusions d’optique… On constate qu’il existe plusieurs familles d’illusions d’optique (nous n’allons pas toutes citer ces illusions !) :

Les illusions géométriques : On nous présente souvent deux objets identiques qui ont l’air différents à cause de ce qui les entoure.                              

Angélique

 

 Voyez-vous l’esquimau et l’indien ?

 

 

 

 

No Comments :(

Your must be logged in to comment.