Le Petit Mallarmé

Le site officiel du journal du Collège Stéphane Mallarmé – Paris 75017

L’ange du bizarre. Le romantisme noir de Goya à Max Ernst

« Dans les années 1930, l’écrivain et historien d’art italien Mario Praz (1896-1982) a mis en valeur pour la première fois le versant noir du romantisme, désignant ainsi un vaste pan de la création artistique qui, à partir des années 1760-1770, exploite la part d’ombre, d’excès et d’irrationnel qui se dissimule derrière l’apparent triomphe des lumières de la Raison.

Read the rest of this entry »

Texte conservé dans les archives du Grand Temple de Samragoni, capitale de la province de Totsukaru, depuis 1238 après l’Apocalypse.

Lexique rédigé en l’an 1964 après l’Apocalypse, conservé dans la bibliothèque nationale de Narnomas, chef-lieu de la région de l’Ormos.

La traduction entière en français du texte original n’est en ce moment pas en encore faite, et nul ne sait quand elle sera disponible pour le public.

Archives du Grand Temple de Samragoni, 1865.

  Read the rest of this entry »