Le Petit Mallarmé

Le site officiel du journal du Collège Stéphane Mallarmé – Paris 75017

Visite du Musée de la Vie Romantique dans  le cadre de l’atelier Patrimoine : Impressions de nos élèves.

musée

Nous avons visité le musée de la vie romantique qui est située au 9e arrondissement de Paris.

Nous avons pris le métro ligne 13 et nous sommes descendus à la station de métro Liège puis nous avons marché environ 5 minutes.

Ce bâtiment a été construit en 1830 au cœur du quartier la Nouvelle Athènes. Entre 1795-1858, le peintre  Ary Scheffer a demeuré dans ce bâtiment. Ary Scheffer y invite des artistes non connus et il leurs permet d’exposer leurs œuvres. Ce musée est constitué d’une maison et d’un atelier. Nous avons visité le rez-de chaussée de cette maison et l’atelier. Au rez-de chaussée, il y a l’antichambre, le Salon des bijoux, le Salon George Sand et le Petit Salon bleu. Au 1er étage il y a le salon des portraits romantiques, Le salon des Orléans, le grand salon Ary Scheffer et le petit salon. De belles œuvres et dessins sont exposés, les salons sont lumineux et il y a pleins de jolies décorations et des bijoux.

Deok Jin

 6

Arrivé à Paris en 1811, le peintre Ary Scheffer (1795-1858), artiste d’origine hollandaise, s’installe en juillet 1830 dans une propriété toute patricienne dans le nouveau quartier de La Nouvelle Athènes. Au rez-de-chaussée du pavillon construit en 1830, le musée expose les souvenirs de la romancière George Sand qui venait en voisine rendre visite au peintre. Les salons y restituent son art de vivre avec des peintures, dessins, sculptures, meubles, bijoux et objets de vitrine provenant de sa demeure de Nohant en Berryet légués en 1928 avec usufruit à la Ville de Paris par sa petite-fille, Aurore Lauth-Sand. À l’étage, les salles évoquent la mémoire d’Ary Scheffer comme celle de ses contemporains et du philosophe Ernest Renan devenu son neveu par alliance.

Sana et Chloé

8

 

Le musée, se trouve au plein cœur de Paris plus particulièrement dans le 9ième arrondissement de Paris, au 9 rue Chaptal, métro liège ligne 13. Vous y découvrirez la maison de Ary Scheffer qui contient des tableaux et des sculptures. L’atelier de Ary Scheffer  a été transforme en galerie. Ce musée contient également un salon de thé en plein air. Ce bâtiment a été construit en 1830 .

Louna et Clarisse

Cette maison contient de multiples trésors comme les œuvres des élèves d’Ary Sheffer, des médaillons contenant des cheveux !

Marwa

Ce qui m’a plu le plus ce sont les médaillons avec les mèches de cheveux enfermées à l’intérieur ainsi que la vitrine avec les bijoux, plus particulièrement une bague.

Violette

2815

Ce musée est différent des autres car il est fait de deux maisons séparées. Il y a une grande verrière dans l’atelier d’Ary Sheffer. J’ai bien aimé ce petit musée retiré au fond d’un jardin.

Alban

Ce que j’ai préféré c’est le salon car il y avait de beaux tableaux, une belle table base et de belles chaises.

Siouali

Au musée de la Vie Romantique

« La collection Scheffer-Renan est formée de 84 objets d’art, 26 meubles, 27 peintures, 318 dessins et estampes, 397 photographies, 12 sculptures, 864 livres et imprimés et de 107 boites de pièces manuscrits provenant des familles Scheffer, Renan et Psichari réunis par Madame Noémie Renan-Psichari, et ses filles Henriette Psichari-Revault d’Allonnes et Corrie Psichari- Siohan. Cette dernière a légué par testament à la ville de Paris l’ensemble de la collection Scheffer-Renan telle qu’elle se composait au moment de sa mort. La liste définitive des objets composant la collection Scheffer-Renan dressée par les conservateurs du MVR a été présentée au conseil de Paris le 25 novembre 1991.

Le Musée de la Vie romantique complète régulièrement ses collections par l’acquisition d’oeuvres importantes. Une attention particulière a été apportée à l’acquisition d’oeuvres permettant de présenter l’entourage du peintre: son frère Henry Scheffer ou ses élèves, tel A. Bartholi.

Ainsi, le Musée de la Vie Romantique poursuit la mission qui lui a été confiée : faire découvrir l’art de ce peintre qui a joui d’une grande notoriété sous la Monarchie de Juillet. Ary Scheffer nous laisse une oeuvre variée, qui reflète un demi-siècle de vie artistique, littéraire et politique. »

11

http://www.paris.fr/pratique/musees-expos/musee-de-la-vie-romantique/p5851

Le Petit Mallarmé

No Comments :(

Your must be logged in to comment.