Le Petit Mallarmé

Le site officiel du journal du Collège Stéphane Mallarmé – Paris 75017

Gus Bofa : l’adieu aux armes

Gustave Blabchot, dit Gus Bofa (1883-1968), fils et petit-fils de militaire, antimilitariste et pacifiste, signe une œuvre originale.

L’exposition met en avant les œuvres liées à son expérience de la première guerre mondiale. A la fois acteur, auteur, penseur et d’un témoin de la Première Guerre Mondiale, son regard  sur 14-18 et sa vision de la guerre ne peut nous laisser indifférent.

Grièvement blessé aux jambes en décembre 1914, Gus Bofa  cloué sur un lit d’hôpital  refuse d’être amputé. A la fin de l’année 1915 il commence à collaborer à « La Baïonnette ».

[youtube]https://www.youtube.com/watch?v=V6VQu_T22nc[/youtube]

Une exposition  tous publics lui est consacrée  du 26 novembre 2014 au 31 janvier 2015 à la mairie du 17ième.

http://www.mairie17.paris.fr/mairie17/jsp/site/Portal.jsp?document_id=19148&portlet_id=1304&comment=1&current_page_id=800

« L’œuvre de Bofa ouvre beaucoup de pistes », souligne David Prudhomme, qui la connaît grâce à l’un de ses professeurs à l’Ecole de l’image d’Angoulême. Il a vu plus tard des originaux de l’illustrateur dans une librairie de Bordeaux « Une confrontation foudroyante, se rappelle l’auteur de La Traversée du Louvre (Futuropolis, 2012). Bofa utilise les flous, les zones d’ombre, les non-dits, les hors-champ. Il a l’art de viser de côté pour trouver l’angle révélateur. Et puis il y a ce dessin spontané, libéré des carcans… »

Pour en savoir  plus sur Gus Bofa :

[youtube]https://www.youtube.com/watch?v=h2AZcqV7D7E[/youtube]

 http://www.gusbofa.com/baionnette.php3?action=detail&theme=0

 

Le Petit Mallarmé

No Comments :(

Your must be logged in to comment.