Le pluriel des noms en CP

Bonjour à tous!

Dans l’article précédent, je partageais un document où Patrice Gourdet présente une grille de décomposition
2017-Proprietes-verbe-Janv-GOURDET
et que l’on retrouve également dans ce document d’accompagnement
RA16_C2_3_FRA_etude_langue_Verbe_marques_de_personne_708799

Voici une proposition de démarche pour aborder le pluriel des noms en CP en lien avec l’utilisation d’une grille de décomposition.

Le pluriel des noms en CP.

Objectif : Faire construire la marque S du pluriel des noms.
Ses caractéristiques :
– Marque muette.
– Marque principale par rapport au x.

Compétences mobilisées :
Lire, écrire, textes et mots adaptés   =>  travail individuel ou par deux.
Connaître la notion de nom.  (Sert à nommer, montrer et déterminant)
Se questionner, chercher, observer, analyser : Observation réfléchie de la langue.

Matériel :
Vidéoprojecteur  / images photocopiées pour la mise en situation.
Une grille de décomposition pour isoler les lettres et repérer la marque S du pluriel des noms.
                  

Mise en situation :
Écrire des noms au singulier et au pluriel à partir d’images.
(Support individuel)

Pluriel des mots présents dans la méthode Taoki (canari et chat) ou dans un poème (tomate)
un     canari                                   des   canari
le       chat                                      les    chat               ( t muet => chaton)
une     tomate                                des   tomate              (mot élastique)

Réponses attendues : Absence de la marque du pluriel puisqu’elle ne s’entend pas.

Si le s ou autre chose apparaît chez l’un des élèves:
Questionnement : Certains ont changé le nom. D’autres pas.
Le nom est-il modifié quand on l’écrit au pluriel ?   (Situation de référence)

Si rien n’apparaît, proposer :
                      un animal                            des animal   /  des  « animo « 
Questionnement : Certains ont changé le nom animal en « animo ».
C’est effectivement « des animaux ».
Aviez-vous changé les autres mots ?
Si non, pourquoi ?  Est-ce logique si l’on change par exemple animal en animaux?

Problématisation :  Est-ce que les noms changent quand il y en a plusieurs, quand il est au pluriel ?
Comment le savoir ?

Recherche : Vous allez chercher des noms au pluriel dans vos textes pour avoir des modèles.  (Textes Taoki, poésies ….)
Les ….   Des ….
Écrire les noms en lettres d’imprimerie comme tout à l’heure.

Une règle d’or : recopier sans erreur, sans oublier ou rajouter des lettres.
Faire vérifier par son voisin.
Découper les cases non utilisées.

Mise en commun : Affichage des modèles. Faire écrire les chats à l’aide des modèles.
Si le S apparait chez quelques élèves, leur demander d’expliciter ce choix.

Si le S n’apparait pas : Aligner les « modèles » sur la droite permettant de mieux visualiser le S. Refaire écrire les chats aux élèves en observant de nouveau les modèles.

Si le S n’apparaît toujours pas, ce qui peut être le cas, expliciter aux élèves le choix de rajouter un S par analogie aux modèles.

Bilan / Structuration                  Tous les modèles ont un S.
Quand on écrit un nom au pluriel, on lui rajoute un S.

Code :                    S entouré en rouge => bulles d’accord.

Faire rajouter un S à des canaris, des chats, des tomates.
Utiliser les chutes de cases.
2 cases  serviront à recoller la troisième où l’élève aura écrit un S entouré en rouge.

Un moyen de ne pas l’oublier : les mots outils     des, les, mes, tes,    se terminent aussi par s.

Trace écrite:

On s’appuiera ensuite sur ce travail pour observer les verbes avec ils/elles.

A bientôt!

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *