La conjugaison horizontale en CP

Bonjour à tous!

La conjugaison en CP,  voici l’état actuel de ma réflexion basé sur ma pratique.

Premier objectif:  Travailler la conjugaison à l’oral dès les début de l’année.

L’entrée sera par les pronoms, conjugaison horizontale oblige.
Par quel pronom choisir?

Cela dépend de beaucoup de facteurs: votre méthode de lecture, de votre projet de classe, des contraintes de temps …. et vous pouvez changer d’avis d’une année sur l’autre!

C’est mon cas!

Voici l’article que je proposais pour commencer la conjugaison en CP.

Commencer la conjugaison à l’oral avec le Je: https://lewebpedagogique.com/conjugaisonhorizontalece1/2017/11/01/pour-commencer-en-cp/

Utilisation de la particularité du poster Taoki sur le praphème  « L » et du projet « potager ».

Cette année, c’est différent car je souhaitais faire de la conjugaison plus régulièrement en optimisant le temps.

Pour cela, je me suis appuyé sur l’ensemble des posters de la méthode Taoki (matériel déjà disponible) mais qui implique une fréquence d’utilisation importante des 3èmes personnes du singulier et du pluriel. Je n’ai donc pas commencé par le JE.

Entre la troisième personne du singulier et celle du  pluriel, mon choix s’est porté sur la troisième personne du singulier et j’ai introduit mes mini séances de conjugaison fin septembre après une situation de découverte.

Situation de découverte:

Le principe : Faire réaliser une action simple à un élève qui sera commentée par les autres élèves.
Utiliser au départ des verbes en –er.
Lieu idéal : salle de motricité, salle de sport mais cela peut se faire en classe.

Phase 1:
-Proposer à un élève de monter sur un plinth, un banc, une chaise.  (1 ou 2 fois, changer d’élève, le faire soi-même…)
-Segmenter cette action  en marquant ces trois moments par des arrêts.
-Demander aux élèves d’observer l’action de monter.

                         

Demander de « raconter » l’action de monter et écouter les différentes propositions.

Pour le premier « arrêt sur image », faire expliciter l’utilisation du futur ou des futurs et l’utilisation des pronoms « il » et « elle ».
Les élèves utiliseront spontanément le futur proche, temps de l’oral.

Wassil  va  monter.          Amina  va   monter.

Il  va  monter.                       Elle  va   monter.

Si le futur simple n’apparait pas, demander aux élèves s’ils connaissent une deuxième façon de dire « Marie va monter. ». Leur dire s’ils ne le retrouvent pas.

Wassil  montera                  Amina  montera.

Il  montera.                        Elle  montera.

Exagérer la segmentation en 2 ou 3 morceaux à l’oral.

Pour le deuxième « arrêt sur image », faire expliciter l’utilisation du présent et l’utilisation des pronoms « il » et « elle ».

Willen   monte.                      Arwa   monte.

Il   monte.                                Elle   monte.

Exagérer la segmentation en 2 morceaux à l’oral.

Pour le troisième « arrêt sur image », faire expliciter l’utilisation du passé ou des passés et l’utilisation des pronoms  » il  » et  » elle « .

Les élèves utiliseront spontanément le passé composé, temps de l’oral.

Wassim   est   monté.                  Mélina   est   montée.

Il   est   monté.                             Elle   est   montée.

Si l’imparfait n’apparait pas, demander aux élèves s’ils connaissent une deuxième façon de dire « Marie est montée. ». Leur dire s’ils ne le retrouvent pas.
À noter que le plus que parfait peut apparaitre.

Wassim   montait                        Mélina   montait.

Il   montait.                               Elle   montait.

Insister sur la marque du temps –ai et exagérer la segmentation en 2 ou 3 morceaux à l’oral.

Phase 2:
Proposer à un élève de sauter d’un plinth, un banc, une chaise.  (1 ou 2 fois, changer d’élève, le faire soi-même…)
-Segmenter cette action  en marquant ces trois moments par des arrêts.
-Demander aux élèves d’observer l’action de sauter.

             

Pour le premier « arrêt sur image »,  faire expliciter l’utilisation du futur ou des futurs et l’utilisation des pronoms  » il  » et  » elle « .
Les élèves utiliseront spontanément le futur proche, temps de l’oral.

Amara  va   sauter.               Denisa   va   sauter.

Il   va   sauter.                        Elle   va   sauter.

Si le futur simple n’apparait pas, demander aux élèves de trouver la deuxième façon de dire « Marie va sauter. ». Leur dire s’ils ne la retrouvent en partant du futur simple du verbe monter vu précédemment.

Amara   sautera                           Denisa  sautera.

Il    sautera.                                   Elle   sautera.

Exagérer la segmentation en 2 ou 3 morceaux à l’oral.

Pour le deuxième « arrêt sur image », faire expliciter l’utilisation du présent et l’utilisation des pronoms  » il  » et  » elle « .

Mohamed   saute.                  Marie   saute.

Il   saute.                                Elle   saute.

Exagérer la segmentation en 2 morceaux à l’oral.

Pour le troisième « arrêt sur image »,faire expliciter l’utilisation du passé ou des passés et l’utilisation des pronoms  » il  » et  » elle « .
Les élèves utiliseront spontanément le passé composé, temps de l’oral.

Mohamed   a   sauté.         Marie   a   sauté.

Il   a   sauté.                        Elle   a   sauté.

Si l’imparfait n’apparait pas, demander aux élèves s’ils connaissent une deuxième façon de dire « Marie est montée. ». Leur dire s’ils ne le retrouvent pas. A noter que le plus que parfait peut apparaitre.

 Mohamed    montait.               Il montait.

Marie montait.                   Elle montait.

Insister sur la marque du temps –ai et exagérer la segmentation en 2 ou 3 morceaux à l’oral.

Point important:
Le choix des verbes monter et sauter permet d’utiliser les 2 auxiliaires « être » et « avoir ».

Systèmatisation

Voici le déroulement de la séance:
1) Découverte du poster, travail à l’oral.
On répond aux questions habituelles: Où cela se passe? Que se passe-t-il? Quand cela se passe-t-il? etc…
Je demande aux élèves d’élaborer des phrases sur la base:
De qui, de quoi l’on parle?       Qu’est-ce qu’on en dit?

Taoki et compagnie, édition Istra, page 34.

Je choisis une proposition en ciblant un verbe en -er. Par la suite, on peut prendre l’ensemble des verbes.

Hugo mange.

2) La mini séance de conjugaison.

Dire aux élèves la phrase retenue:  « Hugo mange ».

La difficulté est de trouver un moyen de faire comprendre aux élèves que l’on va devoir parler d’un évènement qui se passe en ce moment, qui s’est passé avant, ou qui se passera après.

Voici ce que je vous « propose »: projeter votre support dans un appareil photo pour traduire un évènement qui se passe maintenant, au moment où l’on tire la photo, de projeter ensuite votre support dans un album photo pour traduire un évènement passé, qui s’est déroulé avant. Pour un évènement qui se déroulera après, il fallait trouver un support traduisant l’imagination d’un moment qui se passera plus tard.

Hugo mange
Hugo a mangé.
Hugo mangeait.
Hugo va manger.
Hugo mangera.

Mais je n’ai rien inventé! Au grès de mes recherches sur la conjugaison, je suis tombé sur sur ce document de 2010: https://methodolodys.ch/wp-content/uploads/2016/09/les-marqueurs-de-tempsMJ.pdf publié sur ce site:Voici mon support « powerpoint ».

support oral conjugaison horizontale CP

Vous pouvez imprimer ce support sous forme de flash-cards et bien sûr utiliser ce principe en CE1 …

Mini séance car elle dure 2 à 3 minutes et j’en fais 2 à 4 par semaine.

Pour la suite…
Repartir par exemple sur la situation de découverte mais:

– Faire monter et sauter 2 élèves pour aborder ils/elles. (C’est pour la semaine prochaine.)
ils vont monter, il monteront, ils montent, ils sont montés, ils montaient
ils vont sauter, ils sauteront, ils sautent, ils ont sauté, ils sautaient.

– Faire monter et sauter 1 élève et lui demander de dire ce qu’il fait => JE
je vais monter, je monterai, je monte, je suis monté, je montais
je vais sauter, je sauterai, je saute, j’ai sauté, je sautais.

– Faire monter et sauter 2 élèves et leur demander dire ce qu’ils font. => NOUS
nous allons monter, nous monterons, nous montons, nous sommes montés, nous montions
nous allons sauter, nous sauterons, nous sautons, nous avons sauté, nous sautions

-Parler d’un élève qui monte en le montrant du doigt: Toi…. => Tu
tu vas monter, tu monteras, tu montes, tu es monté, tu montais
tu vas sauter, tu sauteras, tu sautes, tu as sauté, tu sautais

-Parler de deux élèves qui montent en les montrant du doigt: Toi et toi… => VOUS
vous allez monter, vous monterez, vous montez, vous êtes montés, vous montiez
vous allez sauter, vous sauterez, vous sautez, vous avez sauté, vous sautiez

Quand?
Pour moi, le NOUS après l’étude du « ON » et du « OU ».
Le VOUS au moment d’abordez le « EZ ».

Deuxième objectif: Commencer la conjugaison à l’écrit.

Pour cette partie,  je remets les liens de mes articles précédents:

Mes priorités: les 3èmes personnes du singulier et du pluriel.

https://lewebpedagogique.com/conjugaisonhorizontalece1/2018/05/27/2100/

Le VOUS  car le « ez » s’utilise surtout dans la conjugaison.

https://lewebpedagogique.com/conjugaisonhorizontalece1/2018/08/08/le-vous-en-cp/

Au niveau des traces écrites, je changerais certainement le futur proche par le futur simple pour être « un peu plus dans les programmes ». En revanche, le futur proche a énormément d’intérêt en CE1/CE2.

À très bientôt!

 

 

 

 

 

2 réflexions sur « La conjugaison horizontale en CP »

  1. Ping : Support conjugaison horizontale CP | Conjugaison horizontale

  2. Ping : Travailler en conjugaison horizontale à l’oral en CP | Conjugaison horizontale

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *