Conjugaison horizontale et confinement

Bonjour à tous!

Bien entendu, le dernier article était un poisson d’avril.

Les leçons proposées sur France 4 restent dans la tradition scolaire!

Conjugaison verticale, terminaisons, pas de distinction marque de temps/ marque de la personne.

L’utilisation du mot nénuphar avec ph en est une autre illustration.

Je ne reviendrai donc pas sur le mot   nénufar.         😉

Conjugaison, conjugaison horizontale et confinement…

Concernant la conjugaison, il est évident que tous les enseignants seront confrontés au fait de terminer le programme.

Avec le confinement, je pense que les enseignants ayant utilisé la conjugaison horizontale sont plus sereins car ils ont déjà abordé l’ensemble des temps depuis le début de l’année et travaillé les personnes les plus difficiles:   je,   il / elle  ,  ils / elles.

Il leur reste à voir sans doute le   tu   et/ou   le vous   qui sont tout à fait abordables pour des élèves même si cet enseignement se fait à distance.

C’est mon intime conviction mais si certains veulent en témoigner, n’hésitez pas à laisser un petit commentaire.

Pour comparer, la fille de mon neveu qui est en CE1 dans une école de Bondues, a étudié uniquement les verbes en -er et les verbes « faire » et « dire » au présent.

A bientôt!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *