Centrifuge ou centripète?

Bonjour à tous!

Petit article sur 2 conceptions pour aborder la conjugaison.

La conception classique, traditionnelle qui part du postulat qu’il faut d’abord aborder la notion de passé, présent, futur, puis la notion de verbe avant de se lancer dans la conjugaison. C’est la conception que l’on retrouve dans la grande majorité des manuels.

C’est une vision que j’appelle « centrifuge » de l’enseignement de la conjugaison.

Du coup, on commence véritablement la conjugaison au début de la période 3!
Vous pouvez le vérifier !

Dans la démarche que je propose, on commence dès la première semaine de septembre en apprenant à résoudre des problèmes orthographiques par analogie, en utilisant des modèles et sans parler immédiatement de verbe. Pour ceux qui suivent ce blog, on aborde la notion de verbe en fin de période 1 après avoir vu le passé composé, l’imparfait, le futur simple et le futur proche avec le pronom JE.

Le verbe est abordé avant le présent puisque nous avons besoin de la notion des verbes à l’infinitif pour conjuguer les verbes en -er, -dre et les autres. La conjugaison abordée depuis les début de l’année sera l’un des moyens qui permettra d’identifier un verbe puisque qu’il change en fonction des temps, ce qui n’est pas le cas pour les noms.

Dans cette démarche, on a une vision plutôt « centripète ». On part de l’enseignement de la conjugaison pour comprendre la notion de « avant (ce qui est passé), en ce moment, après » , la notion de verbe, l’étude de chaque personne et pronom.

Le gros avantage est d’aborder la conjugaison dès septembre et de « gagner » 4 mois d’apprentissage (marques des temps et des personnes) sur un domaine généralement mal maîtriser par les élèves.Quand certains commencent le présent en janvier, d’autres ont déjà vu le le JE, IL/ELLE et ILS/ELLES aux 5 temps qui sont les personnes les plus difficiles à maîtriser. Et il leur reste encore 3 périodes pour continuer à les travailler.

A bientôt!

 

 

 

 

1 réflexion sur « Centrifuge ou centripète? »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *