Archives de
Auteur : cbringard

Le tetra-aide pop up !

Le tetra-aide pop up !

Suite à l’enthousiasme qu’il a suscité lors de la journée de l’innovation #jinnovbesancon2018, voici notre vidéo pour construire un tétraèdre pop-up suivie de l’image codée qui permet de séparer les faces pour les colorier et le transformer en trétra-aide.

Et voici des liens vers les affiches qui expliquent comment le trétra-aide est utilisé dans nos classes :

https://docs.google.com/document/d/1ypGogOnx2XknnJTeUTxF5PHPNHkIA43Y-ZzQHAwIIO8/edit?usp=sharing

https://docs.google.com/document/d/1JsRP4rhWYQEARHCf54JZ17H2OZMyONBKAW11WFNSWY0/edit?usp=sharing

 

Écriture collaborative

Écriture collaborative

Pour cette activité, il a été demandé aux élèves d’écrire un texte, par 3, sans s’adresser la parole, tout devait se faire par l’éditeur en ligne Framapad !

Les trios on été formés au hasard !

Voici le sujet :

Rédigez le début d’un conte traditionnel en présentant le personnage principal.
Contraintes :

  • Choisir un personnage parmi la liste suivante : un ogre, une ogresse, un prince, une princesse, un petit paysan, une petite paysanne.
  • Narrateur : extérieur au récit (3ème personne)
  • Temps des verbes : imparfait
  • Nombre de paragraphes : 1 ou 2
  • Longueur : 160 mots au minimum (au total pour l’équipe)
  • Utiliser du vocabulaire précis.

Voici les réalisation :

Groupe 1 :

Il était une fois une princesse qui était très timide et qui avait des parents très riches. Elle vivait dans un château sublime. Elle vivait aussi avec ses parents et elle avait aussi beaucoup de servantes, et aussi beaucoup de femmes de ménages. Pour les protéger des voleurs, il y avait des chevalierElle était blonde aux yeux bleus. Elle s’appelait Célestine. Elle avait 24 ans et elle avait deux sœurs, elle aimait beaucoup  les poneys, les enfantsles animaux (surtout les lapins et les chats). Elle adorait se promener sur son poney blanc  dans la forêt (ou autre part ). Parfois elle allait au marché avec ses sœurs pour acheter à manger pour toute  sa famille. Quand le soir arriva elle alla raconter une histoire à chacune de ses sœurs et ensuite s’est à son tour d’aller au lit

Quentin, Emilie et Maêlys

Groupe 2 :

 

Il était une fois un ogre très féroce  qui vivait dans la forêt dans une grotte très profonde tout près d’un village. Il était petit, très gros et gras. Il avait les cheveux roux . Il s’appellait Gorge.  Et cette ogre mangeait plein d’enfants. Tous les matins il allait chercher à manger il ne mangeait que des enfants rien d’autre. C‘était ce qu’ il préférait, il allait en chercher tous les  jours, dans les cours d’écoles, dans la rue. Un jour, il sortait de sa grotte et allait a l’école pour manger les enfant  mais ce jour là il n’y avait personne. 
Mais en fait tous les enfants du quartier étaient au courant qu’ils allaient se faire manger. Alors ils ne sont pas venus à l’école. Il est très  terrifiant  son nom faisait peur à tout le monde c’est pour cela qui n’ y avait personne dans les rues, même pas un chat ou même un chien dans un jardin.  Il n’y avait rien. Alors, il se mettait à manger autre chose jusqu’à la fin des temps. 
Laurine,  Paul et  Remy  
Groupe 3 :
Il était une fois, un prince qui avait un château mais qui s‘était fais jeter un sort par une sorcière et rêvait de trouver une princesse. Mais malheureusement il était très laid, et aucune ne voulait de lui. Un jour il se fit capturer par une sorcière encore plus laide que lui. Elle voulait se marier pour la richesse de cet homme, mais il refusa et senfuitUne fois qu’il s’était enfuit, il se perdit dans la forêt. Et se retrouva dans une clairière. Il vit une maisonnette et alla toquer à la porte. C’est là qu’il vit une fée, qui accepta de l’aider. Elle l’a sauvé de sa malédiction. Il retourna à son château pour trouver une femme. Après tout ce temps, il était redevenu beau il ne devait pas avoir de mal à trouver une femme. Il en trouva une extrêmement belle mais très méchante
Il vivait un enfer et elle contrôlait tout!  Un jour il en eu marre et fugua de son royaume. Le pauvre homme se retrouva à nouveau seul et perdu dans la forêt !
Il espéra avoir autant de chance que la première fois.                                          

Léa, Ethan et Enzo

Groupe 4 :

Il était une fois,une petite paysanne qui s’appelait  Astride. Elle avais 8 ans. Elle habitait dans une  petite maison en haut de la colline. Elle était  petite de taille et très maigre, elle avait les cheveux blonds comme l’or et les yeux verts comme les feuille de la forêt , Astride aidait son père pour chasser et sa mère pour cultiver les fruits et les légumes et s’occuper de son petit frère, elle avait un chaton.  Astride aimait jouer avec lui et lui caresser le ventre. Elle aimait jardinner avec sa mère mais souvent Astride ne pouvait pas car elle avait beaucoup de travail avec l’école et elle était très intelligente mais son  père  ne voulait pas l’entendre. Astride voulait faire beaucoup d’étude et devenir medecin.  
Lola, JEREMY  et Lisa .
Groupe 5 :
Il était une fois une princesse qui vivait dans un palais en haut d’une montagne enchantée. Elle était très belle et gentille mais très maladroite. Sa chevelure était dorée comme le blé et ses yeux comme le ciel. Elle était très grande et très mince. La princesse adorait jouer dans les grands jardins. Et à chaque fois que sa mère lui disait quelle devait aller au bal le soir mais elle ne voulait pas danser elle préférait aller dans les jardinsElle aimait bien courir et essayait des robes. Elle avait 12 chats 14 chiens. 
Nathan,Tom et Elsa
Groupe 6 :

Il était une fois un paysan qui vivait dans un petit village bien loin de la ville. Il aimait son travail car il travaillait seul mais avec la compagnie de ses animaux. Il n’était pas vraiment grand, il avait des cheveux bouclés et bruns et il avait des yeux verts. Il vivait avec sa femme qui était boulangère au village. Tout les deux ne gagnaient pas assez d’argent pour s’acheter une maison en bon état.

Sa femme avait une maladie grave qui l’empêchait de travailler donc il ne gagnait plus assez d’argent pour payer leur maison et donc il devait aller vivre au village il laissait donc sa maison et sa ferme. Il cherchait et après il rentrait chez eux et ils ont perdu leur maison et ils ont distribué des affiches et les gens leur ont donné de l’argent et à la fin ils avaient plus 50 000 000 000 ei. Il est devenu riche et beux voila l’histoire et il vit leur rêve et il donne de l’argent à leur village

Léonie, Quassim et Laureen

Groupe 7 :

Il était une fois un ogre qui s’appelait  Rodriguez il était très pauvre et méchant mais il cultivait du riz pour gagner de l’argent. Un jour il trouva un sac avec  beucoup d’argent. Ensuite il donna cet argent à sa grand mère pour rénover sa maison pour ne pas avoir froid . En échange sa grand mère lui donna une poupée Barbie, cette poupée était rose avec des taches bleues, de longs cheveux blond et gris. Elle avait les jambes tordues et était grande, elle faisait 1 mètre. Un jour il rencontra une magnifique ogresse. Il tombait amoureux  et voulait l’épouser mais elle avait déjà un homme. Cet homme était grand beau et fort mais il avait un détail c’est que le prince sentait le poisson. Quand l’ogre rentrait chez lui il rangeait la poupée dans son placard. Quand il fit nuit, elle se réveille et toque à la porte du placard . L’ogre ouvrit et voyait que c’était la poupée de sa grand mère. Il prit peur et il prit ses jambes à son cou et partait de chez lui. Quand il refit jour la poupée se dressa devant lui avec un couteau bien aiguisé, et la elle  tua l’ogre. La poupée avança vers le feu de camp et se suicida. Juste avant ça la poupée fit un tour du camp sur le dos du cheval. Elle prit le corps de l’ogre et l’emenna dans le lit de l’ogre. Et repartit sur le dos d’un lion cette fois. Et rentra au camp avec les amies de l’ogre. Puis les tuait eux aussi ansi que la femme de l’ogre. A la fin la princesse se jeta dans le feu en criant « NANNN ».
Morale:
Il ne faut pas ce fier aux apparences. 
Car parfois elle peuvent être trompeuses. 
Cette petite histoire nous la démontré.
Alexis,Lilou et Célian
Groupe 8 :
Il était une fois une ogresse qui était très laide  et qui habitait un chateau hanté et très terrifiant. Elle aussi était très terriffiante car elle mangeait tout les enfants qu’ elle voyait. Elle avait de très grand cheveux et de très grand ongles horribles. Elle avait environt 69 ans et était laide . .Chaque soir elle marmonna une prière pour rester en vie car sinon elle mourrait et chaque soir avant sa prière elle allait au bal pour dévorer discétement un enfant. L’ogresse faisait une réserve d’enfant ou elle les enfermait dans sa cave et les engraissait en leur donnant à manger. Puis elle les dévora et disposa leurs os dans un cachot pour les collectionner  et les peindre. Puis elle alla au lit et pensa aux cadavres q’elles avait dévorés. 
Lucas, Marilou et Martin
Cuisine à 6 mains

Cuisine à 6 mains

Ce mercredi 22 novembre, nous avons profité de l’absence d’une enseignante pour organiser la 1ère expédition à la cuisine.

Préalablement 9 trios d’élèves ont été constitués aléatoirement, 3 groupes participeront par séances pour des raisons de sécurité dans la cuisine scolaire du collège Michel Colucci !

Pour cette séance les élèves présents furent :

– Maëlys, Romain et Tom pour les crumbles,
– Paul, Lilou et Ethan pour les tartes,
– Laurine, Alexis et Qassim pour les pommes au four.

Toutes les réalisations ont été goutées et approuvées par les élèves comme les enseignants !

Le reste de la classe attend son tour avec impatience !!!

Un grand merci à Mme Ricard et Mme Contessa qui ont aider à la surveillance des élèves mais surtout un ENORME merci au chef Flogny et à son second Mme Dejame !

Edit : second groupe le 21 mars

Fact-checking*

Fact-checking*

Cette activité m’a été conseillé par les collègues de la team CoopMaths (comme quoi on ne fait pas que des maths ! 😉 )

Alors que les élèves de 6ème ne connaissent pas encore le règlement intérieur en début d’année, il s’agit de faire rechercher par équipe des points particuliers du règlement intérieur, à partir d’une situation « concrète ».

Voici le fichier distribué aux élèves : Fichier

Une longue discussion a eu lieu avec certains collègues, pour savoir si mon choix de langage, était judicieux ou non ! Mon but étant d’être le plus réaliste pour les élèves, mon choix c’est porté sur de l’ « extrêmement » familier ! En accord avec l’équipe enseignante j’ai pris la décision de rester avec ce document, libre à vous de l’adapter suivant vos envie !

 

*Fact-checking : Vérification des faits (source : Wikipédia )

Confiance en l’autre

Confiance en l’autre

Nouvelle activité ce mardi pour la classe coop !

J’ai pris cette idée à un groupe de personnes que nous avons croisées (3 fois quand même) lors de la journée d’intégration au Malsaucy !

Ce groupe était composé d’équipes de 3 : 2 qui portaient un tronc dont celui qui ouvrait la marche avec un casque type gendarme sur le visage mais la visière était complétement opaque, le suiveur n’avait rien sur le visage ! Le troisième était « libre » mais devait guider les deux autres dans leur marche !

L’idée s’impose d’elle même, il me faut un équivalent pour ma classe coopérative !

1ère activité : par trois, l’élève qui est au milieu joue « la bouteille » ! Bien droit, il se laisse « tomber » en avant puis en arrière, retenu par les camarades !

2nd activité : on garde nos trios et nous voila partis pour un petit parcours d’ « accrobatie ». J’ai remplacé les troncs par des tubes plastiques puis des perches de bambou, bien moins contraignants dans le gymnase ???? et j’ai utilisé les agrès en mousse pour éviter tout risque !

Un énorme merci à Mme Pierrel, enseignante de sport, d’être restée avec nous pour cette heure coop !

Spaghettis/Marshmallows challenge

Spaghettis/Marshmallows challenge

En ce début d’année, il faut mettre en place la « classe coopérative », devenu officielle depuis cette année !

Parmi les échanges que j’ai pu avoir, je suis tombé sur le Spaghettis/marshmallow challenge ! (merci la team #CoopMaths !!!)

Cette idée vient des entreprises qui souhaitent améliorer le travail d’équipe, c’est exactement ce qu’il nous faut en ce début d’année !

Le principe : faire tenir le marshmallow le plus haut possible grâce à des spaghettis, du scotch et de la ficelle !

La feuille que j’ai donnée aux élèves se trouve ICI*

Pour cette année j’ai fait deux entorses au règlement : je l’ai fait deux fois et j’ai validé des constructions en milieu d’épreuve pour permettre aux élèves d’autres essais sans qu’ils aient peur de tout perdre !!!

Lors de ma 1ère séance, la sonnerie à retenti au bout des 20 minutes donc nous n’avons pas pu parler de l’activité avec les élèves. Seuls deux groupes avaient réussi une construction de 37,5 cm et de 47,5 cm chacune.

Pour la 2nd séance, j’ai ajouté 5 spaghettis aux 20 initiales pour les 5 dernières minutes ! Tous les groupes ont réalisé une construction viable : 31 cm ; 39cm ; 2 de 43 cm ; 44 cm ; 47,5 cm et … 100 cm !!!!

Le travail de groupe a été à l’honneur sans souci, seul bémol d’avoir tout le monde dans la même salle au moment. Lorsque la 1ère équipe à dépassé les 50 cm (cf entorse n°2 …) certains groupes se sont découragés et n’ont plus vraiment cherché à se dépasser …

* je me suis fortement inspiré d’un document qui m’est parvenu mais dont j’ignore le créateur, si vous avez des infos n’hésitez pas à me les transmettre !!!

En quelques mots

En quelques mots

Deux classes de 6e de deux collèges différents, organisées de manière coopérative, échangent sur Internet, développent l’esprit d’initiative, d’entraide, l’autonomie des élèves et valorisent le tutorat entre pairs.

Les classes alternent des périodes de travail individualisé (trophées) où les élèves s’entraident (tétraaide) et des périodes de travail d’équipe autour de projets interdisciplinaires initiés par les élèves.

Elles se réunissent en conseil coopératif pour proposer des idées, organiser le travail, régler les problèmes par le dialogue.

Ce sont des « twittclasses » qui correspondent via Twitter et qui se rencontreront lors d’une journée coopérative le 22 mai 2018.