Archives de
Mois : septembre 2017

Spaghettis/Marshmallows challenge

Spaghettis/Marshmallows challenge

En ce début d’année, il faut mettre en place la « classe coopérative », devenu officielle depuis cette année !

Parmi les échanges que j’ai pu avoir, je suis tombé sur le Spaghettis/marshmallow challenge ! (merci la team #CoopMaths !!!)

Cette idée vient des entreprises qui souhaitent améliorer le travail d’équipe, c’est exactement ce qu’il nous faut en ce début d’année !

Le principe : faire tenir le marshmallow le plus haut possible grâce à des spaghettis, du scotch et de la ficelle !

La feuille que j’ai donnée aux élèves se trouve ICI*

Pour cette année j’ai fait deux entorses au règlement : je l’ai fait deux fois et j’ai validé des constructions en milieu d’épreuve pour permettre aux élèves d’autres essais sans qu’ils aient peur de tout perdre !!!

Lors de ma 1ère séance, la sonnerie à retenti au bout des 20 minutes donc nous n’avons pas pu parler de l’activité avec les élèves. Seuls deux groupes avaient réussi une construction de 37,5 cm et de 47,5 cm chacune.

Pour la 2nd séance, j’ai ajouté 5 spaghettis aux 20 initiales pour les 5 dernières minutes ! Tous les groupes ont réalisé une construction viable : 31 cm ; 39cm ; 2 de 43 cm ; 44 cm ; 47,5 cm et … 100 cm !!!!

Le travail de groupe a été à l’honneur sans souci, seul bémol d’avoir tout le monde dans la même salle au moment. Lorsque la 1ère équipe à dépassé les 50 cm (cf entorse n°2 …) certains groupes se sont découragés et n’ont plus vraiment cherché à se dépasser …

* je me suis fortement inspiré d’un document qui m’est parvenu mais dont j’ignore le créateur, si vous avez des infos n’hésitez pas à me les transmettre !!!

Le jeu de piste de la rentrée

Le jeu de piste de la rentrée

Le jour de la rentrée, nous avons fait un jeu de piste pour nous repérer dans le collège. On a du s’entraider pour résoudre les énigmes pour trouver les feuilles suivantes. On a fini par trouver un mot.

S’entraider, ça veut dire s’aider entre nous.

 

Romain B, Dorian, … et Mathéo G

En quelques mots

En quelques mots

Deux classes de 6e de deux collèges différents, organisées de manière coopérative, échangent sur Internet, développent l’esprit d’initiative, d’entraide, l’autonomie des élèves et valorisent le tutorat entre pairs.

Les classes alternent des périodes de travail individualisé (trophées) où les élèves s’entraident (tétraaide) et des périodes de travail d’équipe autour de projets interdisciplinaires initiés par les élèves.

Elles se réunissent en conseil coopératif pour proposer des idées, organiser le travail, régler les problèmes par le dialogue.

Ce sont des « twittclasses » qui correspondent via Twitter et qui se rencontreront lors d’une journée coopérative le 22 mai 2018.