Enregistrement d’une émission web radio

Compétences en musique et socle commun cliquez ici

SEQUENCE 1

Quels rôles peut revêtir la musique dans un conflit ?

– Exemple du système concentrationnaire de l’Allemagne nazie –

1 – Réalisation d’une chronique d’une durée d’une minute environ  (2 personnes travaillent sur une chronique) :

Les enregistrements correspondent à une conférence tenue par Madame Elise PETIT professeure agrégée de Musique et docteur en Histoire de la Musique – Université Paris-Est, Marne-la-Vallée en Histoire de la Musique et formation musicale

Chronique 1 : Introduction et conclusion de l’émission radio :

  • Pour l’introduction : présentation des journalistes, explication de la question posée : Quels rôles peut revêtir la musique dans un conflit ? – exemple du système concentrationnaire nazi (trois directions : La musique est souvent considéré comme moyen de se distraire mais savons nous que la musique peut être prise comme un instrument de destruction ou encore comme un moyen de résistance)
  • Pour la conclusion, rappeler le fil conducteur de l’émission, remercier les personnes (auditeurs et intervenants)

 

Chronique 2 : Musique et quotidien dans les camps de concentration

 

 

Chronique 3 : Comment la musique peut-elle devenir un outil négatif et destructeur ?

 

Chronique 4 : Est ce un  atout d'être un musicien dans les camps de concentration,pourquoi?

 

Chronique 5 : Montre comment la musique peut être un outil permettant de résister dans les camps de concentration et illustre ton propos en présentant le chant ci-dessous : le chant de Dachau (que dénonce ce chant, donne des exemples tirés des paroles)

 

 

1. Stacheldraht, mit Tod geladen,      Fil de fer barbelés chargé de mort
ist um unsre Welt gespannt.              s'impatiente de notre monde.
Drauf ein Himmel ohne Gnaden          Au dessus, un ciel sans pitié
sendet Frost und Sonnenbrand.          envoie gel et coups de soleils
Fern von uns sind alle Freuden,          Loin sont tous nos amis,
fern die Heimat, fern die Fraun,          loin sont nos patries, loin sont nos femmes,
wenn wir stumm zur Arbeit schreiten, quand nous marchons silencieusement au travail,
Tausende im Morgengraun.                Des milliers dans la matinée.

Doch wir haben die Losung von Dachau gelernt  Mais nous avons appris la devise de Dachau
und wurden stahlhart dabei:                                      et étions là dur comme l'acier:
Sei ein Mann, Kamerad,                                               Soit un Homme, camarade
bleib ein Mensch, Kamerad,                                       Reste un être humain, camarade
mach ganze Arbeit, pack an, Kamerad,                  Carbure et fait tout le travail, camarade
denn Arbeit, Arbeit macht frei!                                 Car le travail, le travail rend libre !

2. Vor der Mündung der Gewehre         2. On vivait jour et nuit,
leben wir bei Tag und Nacht.                      devant les fusils
Leben wird uns hier zur Lehre,                  Apprendre à vivre ici,
schwerer, als wir's je gedacht.                   est plus dur que tout ce que nous ayons imaginé
Keiner mehr zählt Tag' und Wochen,       Plus personne ne compte les jours et les semaines,
mancher schon die Jahre nicht,                 certains même les années.
und gar viele sind zerbrochen                    et beaucoup sont brisés
und verloren ihr Gesicht.                             et ont perdu leur visage.
Und wir haben die Losung ...                     Mais nous avons la devise...

3. Schlepp den Stein und zieh den Wagen,   3. Fais glisser la pierre et tire le chariot
keine Last sei dir zu schwer.                        Aucune charge n'est trop dure pour toi
Der du warst in fernen Tagen,                    Tu étais (quelqu'un) dans les jours lointains (futur)
bist du heut schon längst nicht mehr.      Aujourd'hui tu n'est plus rien
Stich den Spaten in die Erde,                       Plante la pelle dans la terre
grab dein Mitleid tief hinein,                       enfouis ta pitié profondément dedans
und im eignen Schweiße werde                 et dans ta propre sueur
selber du zu Stahl und Stein.                       tu deviendras acier et pierre
Und wir haben die Losung ...                       Mais nous avons la devise...

4. Einst wird die Sirene künden:                 4. Lorsque la sirène annonça:
Auf, zum letzten Zählappell!                        Debout pour le dernier appel
Draußen dann, wo wir uns finden,             Dehors alors, où nous nous trouvons
bist du, Kamerad, zur Stell'.                         tu es à cette place camarade.
Hell wird uns die Freiheit lachen,                L'enfer se moque de notre liberté,
vorwärts geht's mit frischem Mut,             allez de l'avant avec un courage nouveau
und die Arbeit, die wir machen,                   et le travail que nous faisons,
diese Arbeit, die wird gut!                              ce travail, qui devient bon !
Denn wir haben die Losung ...                      Car nous avons la devise...

 

 Le chant des marais :

 

Le chant des partisans :

 

La Messe de Dachau :

 

L'empereur d'Atlantis :

 

Générique :

Jingle :

 

 

2 - Travail vocal de création à partir du chant des partisans

Créer 3 « tableaux sonores » représentant chacune des images et en utilisant le texte ci dessous (20 secondes minimum pour chaque image, voix : parlée, chantée, …sur n'importe quelle partie du texte, homorythmie/polyrythmie, bourdon, ostinato, canon, polyphonie/monodie, nuances - p, f, crescendo …)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

1 - Ami, entends-tu le vol noir des corbeaux sur nos plaines ?
Ami, entends-tu les cris sourds du pays qu'on enchaîne ?
Ohé, partisans, ouvriers et paysans, c'est l'alarme.
Ce soir l'ennemi connaîtra le prix du sang et des larmes.

2 - Ami, entends-tu le vol noir des corbeaux sur nos plaines ?
     Sortez de la paille les fusils, la mitraille, les grenades
     Ohé, les tueurs à la balle et au couteau, tuez vite !
     Ohé, saboteur, attention à ton fardeau : dynamite…

3 - C’est nous qui brisons les barreaux des prisons pour nos frères
     La haine à nos trousses et la faim qui nous pousse, la misère
    Il est des pays où les gens au creux des lits font des rêves
    Ici, nous vois-tu, nous on marche et nous on tue, nous on crève

4 - Ici chacun sait ce qu'il veut, ce qu'il fait quand il passe.
    Ami, si tu tombes un ami sort de l'ombre à ta place
Demain du sang noir sèchera au grand soleil sur les routes.
Chantez, compagnons, dans la nuit la Liberté nous écoute...

Coda : Ami, entends-tu les cris sourds du pays qu'on enchaîne ?
Ami, entends-tu le vol noir des corbeaux sur nos plaines ?

 

3 - Simulation de l'émission puis choix collectif des musiques

 

4 - Réalisation de la bande son avec le logiciel audacity : définir une ligne temporelle

 

5 - Enregistrement de l'émission en direct au lycée Hector Berlioz (invitation de classes pour assister au direct) dans la perspective d'un enregistrement dans l'émission "Au fil des notes" de la radio Couleurs FM - Réflexion actuelle sur la semaine des médias du 20 au 25 mars 2018 avec la participation du choeur du lycée

Comments are closed.