Quels sont les signes ?

Il existe des signes d’alerte ou typiques du trouble de la dysorthographie.

Comme le rappelle l’Apeda:  « est suspect de dyslexie/dysothographie tout enfant, tout élève qui ne présente aucun trouble de compréhension mais qui vous semble en « décalage » par rapport aux enfants de même âge, qui reste plus lent, qui peine à lire et à écrire, qui fait des fautes « qui ne sont plus de son âge », ou inexplicables suite aux nombreuses heures de travail fournies, qui ne progresse que trop peu, …. »

Signes repérables précocement dès la maternelle

Bien que la dysorthographie soit identifiée au cours du cycle 2,  plusieurs signes peuvent déjà alerter l’entourage dès le plus jeune âge de l’enfant. Il est donc important de repérer ces signes aussi à la maison tout en restant prudent!

L’ enfant peut

  • avoir un stock de vocabulaire limité
  • confondre des mots qui se ressemblent
  • avoir des difficultés à trouver ses mots (c’est le fameux mot sur le bout de la langue)
  • avoir des difficultés pour faire des rimes (en fin ou début de mot)
  • peut montrer une compréhension fragile de l’utilité de l’écriture (il préfère dessiner, pas d’écriture imaginaire…)
  • avoir une mauvaise connaissance des lettres de son prénom (confusion avec des signes, des smileys, confusion avec d’autres lettres)
  • rester en difficulté à plusieurs reprises pour repérer si deux dessins sont similaires
  • avoir du mal à mémoriser les comptines, les poésies ou à répéter des mots qui viennent d’être prononcés.

Signes au moment de l’apprentissage de l’écriture

  1. Une identification des mots complexe
  2. Une découpe des mots laborieuse
  3. Une compréhension des textes moindre
  4. Une lenteur exagérée de la lecture.
  5. Une écriture lente et difficile, parfois illisible (dysgraphie).
  6. De nombreuses fautes d’orthographe (saut de lettres ou de syllabes) certaines phonétiquement plausibles, inversion des lettres ou des syllabes.
  7. Une fatigue liée à l’activité de lecture et d’écriture

Image associée

 

Une grille de repérage pratique est disponible dans l’ouvrage « Comprendre les DYSférence ». Vous pouvez l’acheter en ligne ici. Nous vous en parlons dans l’onglet Les livres pour les professionnels.

Répercussions du trouble

  • Mauvaise tenue des cahiers scolaires. Ils sont souvent incomplets et illisibles ce qui provoquent des difficultés à étudier les leçons et à faire les devoirs.
  • Difficultés de lecture et d’écriture ne permettant pas d’accéder naturellement à l’information.
  • Manque de motivation pour lire et écrire.
  • Difficultés d’apprentissage dans de nombreuses matières notamment les matières littéraires.
  • Problèmes lors des examens écrits : difficulté de compréhension des sujets, difficulté de remettre une copie lisible et exempte de faute. Lenteur d’écriture. 
  • Résultats scolaires qui ne sont pas à la hauteur des efforts fournis.
  • Scolarité plus difficile avec risque de redoublement, interruption de la scolarité ou orientation vers une formation moins ambitieuse que ses capacités intellectuelles seraient en droit de lui autoriser.
  • Difficultés à gérer des situations où il est nécessaire de lire ou d’écrire (CV, petites annonces, tests d’embauche …)
  • Fragilisation psychologique.
  • Estime de soi diminuée.

 

Exemple de grille d’observation

Voici une grille d’observation qui peut vous aider, 

 

source: studylib.com