« Le tueur à la cravate » de Marie-Aude MURAIL

C’est l’histoire d’une jeune fille, appelée Ruth. Elle vit uniquement avec son père, Martin et sa petite sœur Bethsabée, parce que sa mère est morte assassinée, depuis qu’elle est toute petite. Maintenant qu’elle a quatorze ans, Ruth s’interroge sur la mort exacte de sa mère, Marie-Ève. Elle publie donc une de ses anciennes photos de classe sur internet, pour en savoir plus sur elle. Mais la fameuse image rappelle des souvenirs à beaucoup de gens : Suzanne, prof de philo à la retraite ; Alice, ancienne lycéenne qui manque toujours de confiance en elle ; ainsi que René le grand-père de Ruth. Tous se questionnent : qui est le véritable tueur de Marie-Ève et de sa jumelle Ève-Marie, recherché depuis des années ?

Je vous conseille vraiment de lire ce roman. À la première page, on se sent tout de suite attiré par le roman. Tout y est : de l’aventure, du suspense, mais aussi de l’humour et beaucoup d’émotion. Les personnages sont réalistes et vraiment très attachants. Je me suis régalée du début à la fin.

[Le tueur à la cravate de Marie-Aude MURAIL. Editions l’Ecole des Loisirs, 2010. Sélection du Prix Latulu 2011]

 

Commentaires (5)

Faustine B.th décembre 2012 at 20:47

Ton résumé donne vraiment envie de lire le livre. Je pense que je vais essayer de le trouver ou de l’emprunter à une amie (si elle l’a). L’histoire a l’air vraiment très passionnante. Merci…

V. Pruvotth décembre 2012 at 11:17

Faustine,
J’ai une bonne nouvelle pour toi : ce livre est disponible au CDI, et en deux exemplaires ! Si tu veux partager ton envie, tu peux proposer à quelqu’un de le lire en même temps que toi.

Anaïs 5eCth décembre 2012 at 12:40

J’ai emprunté le 2e exemplaire !! C’est vraie que l’histoire à l’air passionnante, je suis pressé de le lire. J’adore le titre « tueur à la cravate » .

Faustine B.rd décembre 2012 at 13:06

Je viens de le finir. Il est tous simplement génial, j’ai adoré: ce livre est un roman « policier » avec beaucoup de sentiment. A chaque chapitres nous lisons les pensées d’une autre personne et c’est plus facile de comprendre l’histoire. On suit « l’enquête » avec passion du débuts jusqu’à la fin et on essaye de trouver le « coupable » en même temps que les personnages.

Anaïs, 5eCth janvier 2013 at 19:19

J’ai fini de le lire et c’est génial !! On accroche tout de suite à l’histoire ! Le supense est là : rien à dire! 😉

Commentaires

Votre commentaire