Faites de la propreté (suite) : la preuve en image !

31 05 2012

 




Faites de la propreté Mai 2012

29 05 2012

Pour finir l’année nous avons participé à l’opération Faites de la propreté – et non il n’y a pas de fautes d’orthographe

il s’agissait bien de faire une ville plus propre- organisée – avec cœur mais avec fantaisie- par la mairie de Caluire et le Grand Lyon , la communauté urbaine dans laquelle nous vivons. Le but de l’action : ramasser le plus de déchets possibles dans le secteur de Périca, entre Auchan et Rilleux la Pape.

Le ciel gris, la longue , très longue attente de départ, ne nous ont pas empêché de ramasser 13 sacs de déchets : pneus, jantes, morceaux de plastiques, canettes, rien ne nous a résisté. Le plus étonnant c’est que le service espace vert de la ville avait nettoyé le secteur 5 jours avant. Il y a encore à faire pour éduquer à la propreté !

C’était un très bon moment que nous avons partagé avec nos professeures : M° Petit, M° Wolf et M° Mansour et avec deux jeunes cantonniers du grand Lyon qui nous ont expliqué leur métier dans son quotidien.

L’après-midi 5 d’entre nous sont allés ( Justine, Amandine,Tony, Ali et Maxime)  participer avec M° Mansour au gouter géant sur l’esplanade de la mairie et assister aux résultats du concours …… Et nous avons gagné loin devant le collège Sénart qui a pourtant trouvé un vélo (des concurrents très sérieux !) et le collège Lassagne . Nous avons été félicités et avons récupéré les lots : des hauts-parleurs, des magnets, des sacs, une gourde et des tee-shirt : le tout au couleur de l’opération.

Ce sera un très bon souvenir ! Voici quelques photos :

 




Ma Maison pour agir : la maison du futur respecte l’environnement !

29 05 2012

VISITE DE LA CLASSE 3DP6 DE « MA MAISON POUR AGIR »A VILLEURBANNE LE MARDI 15 MAI 2012

Invité par la fédération française du bâtiment dans le cadre de leur projet autour du développement durable les élèves découvrent la maison du futur et vous racontent… 

  • La première impression quand nous sommes entrés dans cette maison c’est qu’il faisait chaud, bien plus que dehors et que chez nous, sans chauffage. Paroles de MME Mansour.
  • En façade, il y a des panneaux solaires photovoltaïques qui servent à produire de l’électricité, qui sera revendue à  EDF. C’est cela une maison à énergie positive : elle fabrique plus d’énergie qu’elle n’en consomme.
  • C’est un monsieur sympathique Bertrand GALLOIS, qui nous reçoit et nous explique tout ça.
  • Chaïma qui n’a pas vu la maison demande : « Mais elle est à qui ? »Réponse : Elle a été conçue par Michel CHEVALLET, un journaliste connu pour expliquer et sensensibiliser aux gestes eco-responsables.
  • La visite est interactive, on apprend comment faire des économies sur l’eau et l’énergie:
    • Pour faire des économies d’eau, il faut fermer le robinet quand on se brosse les dents, utiliser un gobelet, utiliser un lave-vaisselle, prendre une douche plutôt qu’un bain.
    • Pour économiser l’énergie, il faut dégivrer le congélateur et aussi le réfrigérateur (Maxime insiste sur ce point), mettre un couvercle quand on fait chauffer de l’eau. Comme cela on économise 30% sur la facture d’électricité.

    C’est donc bon pour la planète et pour le porte-monnaie !

  • La maison est en bois, on récupère l’eau de pluie. Au centre de la maison, il y a une petite terrasse, c’est là qu’il y a la pompe à chaleur pour chauffer pendant l’hiver.
  • Les grandes baies vitrées laissent entrer le soleil, et la pergola est prévue pour recevoir des plantes qui feront de l’ombre l’été.
  • Nous avons vu plein de matériaux isolants : polystyrène, laine de verre, laine de chanvre. Et  le meilleur isolant c’est l’air !
  • Le mot de la fin de Mehdi : « Franchement c’était bien, même si on a eu chaud ».

 

 

 




En avant-première quelques indiscrétions sur le spectacle que nous vous préparons……

20 05 2012

Nous vous donnons rendez-vous le 11 juin à 18 h pour assister au spectacle que nous réalisons dans le cade du projet. Nous avons écrit nos textes avec Madame Mansour, réalisé des objets étranges à partir d’éléments de récupération avec Annie , une artiste plasticienne, et avec M° Migraine-Georges . Nous commençons la mise en voix avec Patrice , un comédien et metteur en scène professionnel.

Voici donc nos premiers textes en exclusivité …. histoire de vous donner envie ! Il y a des poèmes et des récits d’anticipation , des engagements, des promesses et des peurs….. Tout en vrac pour l’instant mais montés pour le jour J

1 Ali Elharif

J’écris pour changer la planète.

J’écris pour que demain soit meilleur.

J’écris pour que les gens fassent attention à la planète.

J’écris pour changer le monde.

J’écris pour que le monde de nos descendants soit meilleur.

J’écris pour que le monde soit égal.

J’écris pour que tout le monde recycle.

 

La terre est un ballon géant qui un jour va exploser.

Demain est une pierre bleue.

L’idéal est un projet magnifique.

 

 

2 Selma. M :

J’écris pour la planète sois meilleure demain.

J’écris pour qu’il y ait de l’égalité dans le monde.

J’écris pour que toute la terre soit soudée.

J’écris pour qu’il n’y  ait plus de racisme dans le monde.

J’écris parce que je suis obliger de dire tous qu’il son fait les hommes sur la terre.

 

La terre est une pomme ronde et bientôt pourrie.

Demain est un présage qui laisse imaginer ce qui va se passer le lendemain.

L’idéal est un rêve qui fait rêver.

 

3 Mehdi Ranebi                                      

J’écris pour que la terre soit merveilleuse,

Faire un geste écrit,

Aider ces gens malheureux pour cause d’injustice.

J’écris pour gommer,

Passer par-dessus ces personnes qui ont fait régner le mal

Ignorer, tourner la page…

 

La Terre est la vague où on se laisse aller.

  Demain est le mot où l’on se pose des questions.

L’Idéal est le geste qui sera idéal pour la planète de demain.

 

4 Adam Mansouri

J’écris pour me racheter

Je suis confus de souiller la planète.

J’ai fait mon salaud,

J’ai  dégradé cette terre où nos compatriotes demeurent

Et moi aussi

Donc j’écris pour balayer toutes les grosses bactéries

Que tous nous produisons !

 

La Terre est une lampe dont l’ampoule se grille.

Demain est le futur d’aujourd’hui.

L’Idéal est un canapé confortable et joyeux.

5 Manel.G

 

J’écris pour que nous soyons égaux sur la planète

Chacun à sa place

La mer dans son lit

Les nuages dans le ciel

Les arbres sur la terre

Le sable sur la plage

Pour que la planète se remette à l’heure du sentiment

 

La Terre est une lampe que tout le monde utilise sans penser qu’il faudra la changer.

Demain est une fleur que tout le monde ramasse pour la sentir à l’’infini.

L’idéal est une cerise rouge que tout le monde aime croquer.

 

6 Hidayet. M

J’écris pour moins de morts.

J’écris parce que je suis obligée.

J’écris pour que  nous soyons tous égaux

J’écris pour que les racistes disparaissent

 

La terre est une parole qui un jour va disparaitre.

Demain est un futur qui un jour ne se produira pas.

L’idéal est une affection  qui un jour trouvera sa cible.

 

 

7 Morgan.B                                                                                                                                     

J’écris pour un monde de douceur.

J’écris pour que nos petits enfants vivent avec sécurité.    

J’écris pour que la planète survive.

 

La terre est une planète magique

 Demain est un jour plus lumineux.

L’idéal est une parole qui nous exprime.      

 

8 Justine L.

J’écris pour que l’univers soit plus paisible

Pour que la Terre soit un havre de paix

Pour que les 5 éléments se régénèrent

Pour que la vie soit plus simple

Moins polluée, plus respirable,

Pour que les habitants de cette planète soient heureux pour toute la vie

Pour que tout le monde soit puissant de vie

 

La Terre est un astre qui s’illumine dans le ciel

 Demain est un esprit qui rit

L’Idéal est une chanson d’amour  

 

9 Chaïma L.

J’écris pour que la Terre soit enfin respectée.

Maudit soit les gens qui polluent notre planète.

La Terre nous offre tout le bonheur

Des pourris viennent et lui font du mal

Comment peuvent-ils faire ?

Je ne comprends même plus !

La réponse à cette question

N’aura jamais lieu d’exister ….

Ou peut-être un jour 

Quand la Terre

Ne fera plus partie de l’univers

Peut-être ce jour là enfin  nous aurons la réponse

Mais merde ! Mais comment avoir la réponse

Si à cause de ces gens

Nous n’existons même plus

Agissons maintenant et

Aidons notre planète            

 

La Terre est une pomme de pins accrochée à un arbre

 Demain est l’hier d’après- demain

L’Idéal est le sourire des enfants .

 

10 AMANDINE.G

J’écris pour que la planète soit meilleure

Pour qu’il y ait moins de voiture à essence

Pour qu’il y ait plus de voiture électrique

Pour qu’il y ait moins de grosses cylindrées

Pour qu’il ait plus  de voitures à pédale

Pour qu’il y ait moins d’odeur d’essence

Pour qu’il ait plus  de vapeurs de fleurs

Il faut qu’il y a moins de pollution

Pour notre planète

 

 

La  terre est une pomme ronde qui se mange

Demain est une promesse de la planète à ses habitants

L’idéal est un soleil qui brille tous les jours

 

 

11 SARAH.B

 

J’écris pour nous, j’écris pour vous

J’écris pour me faire entendre

J’écris pour partager les qualités et les inconvénients

De cette vie, de cette planète, de cette terre

J’écris et j’imagine une vie plus agréable

Une planète meilleure, une vie plus enthousiaste

Certaines personnes ne s’en soucient même pas,

Même moi  parfois…

Mais je n’arrive pas à imaginer une vie sans terre, sans planète,

 Le mot vie n’existerait pas, le mot vie n’aurait  pas de sens.

 

 

Le mot terre est une pensée qui est utilisée souvent.

Le mot demain est une idée du jour au lendemain

Le mot idéal est un rêve plus enchanté de jour en jour

 

12Morgan Yu

J’écris pour …

J’écris pour que la terre retrouve sa sainteté que les gens qui s’aime le chaos autour d’eux ne sois que poussières que la rage du monde éclate sur la terre pour que le monde retrouve sa nature si belle.

 

Le mot terre est un acier rongé par la pollution.

Le mot demain est une surprise qui nous laisse espérer.

Le mot idéal est une idée mes pas un homme.

 

13 TONY DREYMIEUX

J’écris pour l’univers.

Pour les chiens, et chats, errant

Et la rage des passants

Je bois l’eau de la vie

La vie qui coule et sourit

Monter un jour au paradis

Pt’ être avec un simple ticket d’taxi.

 

La terre est une orange ovale et pâle.

Demain est un vilain qui jamais ne sourit

L’idéal est un mot et non une réalité

 

14 Maxime Mallagray

J’écris pour que le monde soit plus sain

Car nous avons tout détruit

Certains lieux sont toujours beaux pourtant

J’écris pour montrer à nos descendants combien le monde est important

J’écris pour construire un toit au monde.

 

Le mot terre est une magie puissante

Il faut la conserver intact

Le mot demain est une mangue que l’on croque

Le mot idéal est un ananas parfait.

Il pique en dehors, il est savoureux en dedans.

Selma et Hidayet  

Quand nous sommes revenues de la mission, nous avons trouvé des machines dans le lycée ;des machines de toutes sortes ,de toutes tailles , des machines qu’on utilise souvent dans notre quotidien des sèche- cheveux, des frigos ,des blenders, des micro- ondes etc… Il n’y avait plus d’élève dans le lycée. Les machines avaient pris tout l’empire de la terre, les êtres humains travaillaient tous à l’usine. Même les enfants travaillaient. Tous esclaves ! Leurs responsable étaient des machines à lavé le linge ou des lave- vaisselles.

Leur patron est un frigo Américain monumental qui brillait de tous ses chromes !! En colère il crache des glaçons avec une telle force qu’il peut tuer les être humains ou les machines ou leur faire très mal sur leur carrosserie .Le lendemain nous sommes allées suivre une visite guidée dans une exposition de machine et d’être humain .Nous sommes passées devant une salle ou les machines étaient sous l’emprise des humains. Ils obéissaient au doigt et à l’œil aux humains . C’était le temps d’avant ! Ils ne voulaient pas oublier eux ! Puis nous avons vu notre arbre, là,  qui se faisait torturer ; notre machine était éparpillée, en vrac , au sol……NON !

  La terre est importante il faut la respecter : sans la terre pas de vie, trop de mépris tue la vie !!!!!

Mehdi Ranebi,Maxime Mallagray

Planète sauvage

 Martial part dans l’espace. Une catastrophe écologique a frappé : destruction totale. Il n’a pas le choix.

 Il sait qu’il reviendra.

2000 ans après, Martial retourne sur terre : point d’arrivée, point de départ. Il n’y a pas d’erreur !

Il a peur de ce qu’il va trouver…

Ecoutons son récit : << Je suis arrivé sur terre et à vue d’œil, rien n’avait l’air bizarre, rien ne paraissait changé, le lycée était toujours là, juste plus coloré qu’avant, il y a avait toujours l’arrêt de bus le long du boulevard, , rien n’avait l’air bizarre, rien ne paraissait changé, juste pourtant quelques singes mutants qui se castagnaient allégrement à grands coups de pattes en se lançant des méchancetés pendant que des plantes applaudissaient leur vainqueur mais à part ça, rien de bien bizarre, rien de changer. Je décide de continuer ma route tout en chantant gaiement pour me donner du courage. Et j’allais en avoir besoin… Brusquement, je sentis quelqu’un ou quelque chose me frôler. Sans perdre une seconde, je me retourne et que vois-je, un arbre me tendait ses branches afin de me saluer.

<< Être ! Que viens-tu faire ici !? >>

–          Je suis d’ici, enfin… j’étais… euh… c’est très compliqué à expliquer. Monsieur l’arbre, sauriez-vous où pourrais-je trouver le lycée André Cuzin ? »

–          Tiens ! Je ne m’étonne même pas de dialoguer avec une plante, je suis malade ou quoi ?

<<Le lycée André Cuzin ? Les lycées n’existent plus ! C’était pour les humains ! >>

Brutalement, je parti en courant car je compris les dangers que je risquais à vivre dans ce monde où l’homme n’avait plus sa place.

Tout compte fait, ce lieu était vraiment bizarre…

Ce récit est un cauchemar. Si nous ne voulons pas qu’il devienne réalité, agissons !

La terre n’est pas une poubelle. Elle doit rester saine et belle. Ensemble recyclons !     

Un jour, un hasard tragique, une combinaison improbable, nous assurait-on,  mais une vraie catastrophe écologique pourtant.

La terre est détruite .Il faut fuir. Dans une navette spatiale, long voyage, nous ne vieillissons pas étrangement, nous  échappons au temps qui passe. Très  long voyage puis retour au point de départ. Appréhension –peur- ouverture de la porte : nous descendons Sarah et Justine, et découvrons des arbres transformée en  hommes : ils parlent vêtus comme des hommes : ils ont prit le pouvoir dans notre vie. Un chêne habillé  d’un petit pantalon et d’un chapeau de paille troué fait une visite guidée sur les lieux de notre ancien lycée. Il s’arrête devant cette sculpture que nous avions fabriquée et déclare en colère «  Regardez ce que les hommes pensaient de nous, peuple végétal, ils se moquaient de nous en nous représentant avec leurs déchets !

Mort aux humains ! »  .Après des années où la terre a été martyrisée, blessée de  pesticides elle a décidé de se venger en se nourrissant des hommes de la  planète. Par peur de tous ces dangers nous décidons de nous réfugier dans une grotte mais nous sommes suivi par des arbres mutants qui nous lancent des boules de feu car ils nous avaient repérées.  Touts ces végétaux horrifiants qui n’ont qu’une hâte : nous manger…  Ouf ! Tout cela sort de notre imagination. Pour que cela ne se reproduise plus aidons la planète à vivre mieux.

De Sarah et Justine




« Qu’est-ce que le Bio ? » Réponses du micro-trottoir

3 05 2012

 


Après plus de 7 mois d’investigation, il est temps de voir ce que pensent les élèves de  la question centrale : « Qu’est-ce que le Bio ? » Les élèves de 3dp6 questionnent et répondent.

« Pour toi que-ce que le BIO ?« 

 Mehdi : Pour moi, le bio c’est manger des produits sains pour faire du bien à notre corps. De plus, le bio a meilleur goût.

 

Selma : Pour moi, le bio c’est à la fois se faire du bien et aussi respecter la planète. Donc c’est tout bénef ! MANGER BIO !

 

Maxime : Pour moi, le bio c’est trop cher surtout quand on n’a pas les moyens donc tout le monde ne peut pas manger bio. C’est injuste !

 

Sarah : Pour moi, le bio c’est inutile, ce n’est pas bon, ça n’a pas de goût et en plus, c’est cher ! C’est une démarche publicitaire pour vendre les produits…

 

Justine : Pour moi, le bio c’est naturel, c’est sans produits chimiques, c’est en réaction à l’agriculture commerciale. Par contre, parfois on n’aime pas car nous sommes habitués aux produits industriels.

 

Mme Hennouni (PSE) : Pour moi, le bio c’est manger sans pesticides, c’est manger naturel, par contre ça reste encore trop inaccessible.

 

Mme Mansour (Français) : Pour moi, le bio c’est un rapport au monde à savoir une production et une consommation respectueuses de l’homme et de la planète c’est pourquoi, il est important d’éduquer au bio.




Voyage lointain …..

25 03 2012

Maxime M.:

Je suis né en Thaïlande sur l’île de kohsamui située dans Golf de Sian à côté de la mer de chine Méridionale en 1995. Ma petite sœur et née en 1998.

 Mon père était boulanger et il n’avait pas de diplôme, il fabriquait du pain, des croissants et aussi des pains aux chocolats. Ma mère l’aidait. 

 Pour aller à l’école tous les garçons devaient porter une chemise blanche, un short marron, des chaussettes blanches et des baskets marron.

Les filles devaient porter une chemise blanche, une jupe bleue, des chaussettes blanches et des chaussures noires.

 Tous les matins on devait chanter l’hymne nationale de Thaïlande. Tous les jours après les cours moi et des copinés ont se baigner dans  la mer.

On est venu en France en 2004, j’avais 8 ans….., voici la recette de ma mère :

Recettes de Nem :

Pour 4 personnes: 

  • 200g de viande hachée
  • 100g de carottes
  • 50g de champignons noirs
  • 50g de pâte de soja
  • Sel
  • Poivre
  • 1 paquet de galette de riz
  • 1 œuf
  • 1 cuillère à soupe de sauce de soja (pas obligé)

 

Faire tremper les champignons et la pâte de soja dans l’eau tiède à part. Attendre jusqu’à ce que la pâte de soja soit ramollie puis la couper en morceaux d’environ 5cm, couper aussi les champignons. Râper les carottes finement. Mettre tous dans les ingrédients dans un saladier puis mélanger, laisser au frigo pendant 15 minutes. Mettre les galettes de riz dans l’eau tiède. Puis fourrer avec la farce et rouler en repliant les bords comme un cigare. Faire frire dans l’huile d’arachide chaude.

 

Régalez-vous !!




Recette d’hiver : les pommes de terre à la Lyonnaise

31 01 2012

Ingrédient :
1kg de pommes de terre
3 cuillères de farine
Des oignons
Du vin rouge
Des gousses d’ail

Pour un kilo de pomme de terre, couper les pommes de terre en petits cubes.
Dans la cocotte minute mettre un fond d’huile d’olives . Faire revenir les cubes de pommes de terre dans cette huile avec des oignions coupés très fin, des gousses d’ail également coupées très fin, bien remuer le tout. Ajouter trois grosses cuillères de farine. Bien remuer, puis ajouter petit à petit le vin rouge, jusqu’à recouvrir les pommes de terre puis saler et poivrer. Goutter pour apprécier l’assaisonnement de votre plat puis fermer la cocotte et laisser cuire vingt minutes.

Ce plat  peut  s’accompagner d’une viande ou d’un poisson.
Très convivial et  facile à cuisiner, plaira même aux  bouches les plus exigeantes !

source : http://monblog75.blogspot.com

 

Recette proposée par Justine !




Galette (pain arabe)

31 01 2012

Pour faire une galette il faut :

• Un grand saladier
• De la semoule
• Du sel et de huile de tournesol
• De l’eau
• Un plat à tagine
• De la farine

Ensuite on met tous ces ingrédients dans le saladier et on mélange le tout.
Apres il faut mettre de l’eau et faire la pâte.
Puis quand on a fini de faire la pâte, on la fait sécher avec un peu de
farine. Ensuite on l’aplatit en rond, puis on la met sur le tagine pendant
environ 10 minutes et il faut la faire tourner pour ne pas qu’elle brûle.

et voilà le résultat !

Recette proposée par Adam




URGENCE ECOLOGIE : Consommation responsable obligatoire !!

27 01 2012

 

Une belle rencontre

 

 

Noémie, de l’association Naturama est venue pour nous parler de la consommation responsable. Nous avons tout d’abord réfléchi à la définition du développement durable : aujourd’hui nous avons de quoi vivre sur notre planète bien que nous soyons déjà 7 milliards d’hommes et femmes mais il faut économiser les ressources (pétrole, eau, nourriture) pour nos descendants.

Il faut leur laisser une planète à vivre.

Comment prendre conscience de notre empreinte écologique


Nous avons calculé l’empreinte écologique de chaque groupe et nous sommes à la moyenne européenne, c’est-à-dire 5,5 hectares par personnes. (2,37 pour la nourriture, 0,70 pour les logements, 0,78 pour les déplacements et 1,61 pour les biens)

Les Américains ont besoin de beaucoup plus d’espace pour vivre (9 hectares) alors que les Marocains n’ont besoin que d’1 hectare pour vivre.

Des propositions : ne restons pas sans agir

Nous vous proposons quelques idées pour améliorer votre quotidien :

– ne pas laisser toutes les lumières allumées et les appareils électriques en veille,

– ne pas surchauffer les appartements,

– économiser l’eau (pas de bains, fermer l’eau pendant qu’on se lave les dents ou qu’on se douche),

– manger des produits français et de saison,

– et enfin, privilégier les transports en commun et éviter les déplacements inutiles.

Et vous, quelles sont vos propositions !? Qu’en pensez-vous !? Nous attendons vos commentaires avec impatience…

 

 

 

 

 




Lettre ouverte à Monsieur Paturel et à M. Joint : Un grand merci !

17 01 2012

La classe de 3dp6

Classe de 3ème DP6

Lycée Cuzin

42 chemin de Crépieux

69300 Caluire-et-Cuire

A l’attention de Monsieur Paturel et de M.Joint

Le 16 janvier 2012

Cher Monsieur Paturel,

Cher Monsieur Joint,

        Nous tenons à vous remercier de votre accueil : nous avons rencontré des hommes de passion.

Monsieur Paturel, après plusieurs CAP, vous êtes devenu frigoriste puis vous vous êtes engagé dans la vie associative et à la mairie. Aujourd’hui, vous avez le courage d’exercer une responsabilité celle d’aider le maire en étant adjoint au cadre de vie à l’urbanisme et au développement durable .C’est une fonction qui vous va bien car dans votre vie professionnelle vous avez été un pollueur et maintenant vous réparez en agissant pour le développement durable dans notre ville de Caluire. Nous avons vu que même en commençant par un CAP, on pouvait réussir sa vie professionnelle et personnelle ! C’est motivant pour nous…


Maurice Joint vous êtes un pur Lyonnais. Vous avez été directeur d’école et vous avez  travaillé  à apprendre aux professeurs. Vous voici adjoint à la mairie de Caluire et vous vous  occupez  de l’état civil et surtout des écoles qui sont gérées par les mairies jusqu’à la cantine.

M.Paturel et les élèves. Photographie d’Hidayet

La ville de Caluire est une agglomération importante dans le Grand Lyon. L’équipe municipale est composée du maire et de 43 conseillés municipaux (2 élus écologistes) et de 10 adjoints. A la mairie, chacun s’occupe du développement durable* dont voici la définition ci-dessous :

*Un développement durable doit répondre à nos besoins présents, sans que cela empêche les générations du futur de répondre aux leurs.

Nos élus

Chacun à la mairie participe au développement durable. C’est encore plus important aujourd’hui car l’année 2011 a été la plus chaude depuis un siècle. C’est pourquoi il faut gérer les ressources dont l’eau. Par exemple toutes les écoles, la piscine, les gymnases sont équipés de boutons pour économiser l’eau. Les jardins espaces verts sont équipés d’un arrosage goutte-à-goutte. Tous les services sont actifs car pour le maire c’est une priorité.
Pour mieux gérer nos déchets, ils vont construire une déchetterie vers Auchan. Il y a des poubelles vertes et pour éviter les déchets de papiers, les membres du conseil municipal ont été équipé d’ordinateur ce qui conduit à économiser 20 kilos de papiers par élus et même dans les espaces verts, ils utilisent des coccinelles pour éviter les pucerons à la place des insecticides.
L’écologie est présente jusque dans le logo de Caluire avec les couleurs bleues et vertes.
Cette sortie nous a plu et beaucoup appris.
Merci à Monsieur Paturel et à Monsieur Joint !!

Le retour au lycée